Sections

e-guichet-gris.jpg

allo-maintenance-2.jpg

portlet_en_bref.gif

Suite à un incendie, le Commissariat Sainte-Marguerite/Glain est installé temporairement à la Caserne militaire Saint-Laurent, rue Saint-Laurent 79, 4000 Liège, du lundi au vendredi de 8h à 17h. Le Commissariat est joignable par téléphone au numéro habituel : +32 4 340 91 00


La Mairie de quartier de Bressoux située rue Général de Gaulle, 69, sera inaccessible jusqu'à nouvel ordre.
Les personnes ayant commandé des documents pourront les retirer à la Mairie de quartier de Wandre située rue de Visé 832.

 
Vous êtes ici : Accueil Emploi Adresses et liens utiles Contrôle communal des chômeurs

Contrôle communal des chômeurs

Contrôle communal des chômeurs

 

Contrôle des demandeurs d'emploi à temps partiel

Les demandeurs d'emploi travaillant à temps partiel peuvent pointer dans les Mairies de Quartier.

La validation des formulaires de contrôle des demandeurs d'emploi travaillant à temps partiel, formulaire C3 - Temps partiel, est une mission dévolue aux communes.

Ce contrôle s'effectue tous les trois mois.

A Liège, cela représente entre 7 et 8.000 contrôles par an.

Auparavant, les demandeurs d'emploi à temps partiel étaient reçus à un guichet installé au rez-de-chaussée de l'Espace Guillemins, rue des Guillemins 26.

Depuis ce 23 juin 2016, pour autant qu'ils soient domiciliés à Liège, ils pourront pointer dans les Mairies de Quartier de la Ville de Liège, aux heures d'ouverture de celles-ci, y compris en soirée et le samedi dans celles qui sont ouvertes.

Ils ne sont donc pas tenus de se présenter chaque fois dans la même Mairie.

 

Accès et horaire au contrôle communal des chômeurs

Le contrôle communal est accessible tous les jours ouvrables, du lundi au jeudi entre 11h et 12h ainsi qu'entre 14h et 15h, le vendredi uniquement entre 11h et 12h.

Il est situé :

Espace Guillemins, rez-de-chaussée,
Rue des Guillemins, 26 à 4000 Liège

 

Procédure : Modifications depuis le 15 décembre 2005

A partir du 15.12.2005, les chômeurs complets ne doivent plus se présenter au contrôle communal, ni les jours fixes (le 3e et le 26e ou le 7e jour), ni les autres jours.

Le contrôle communal des chômeurs a été supprimé depuis le 15.12.2005 et vous ne devez donc plus vous présenter au contrôle communal.

Si votre chômage a été interrompu durant au moins 28 jours consécutifs, vous devez introduire une nouvelle demande d'allocation auprès de votre organisme de paiement et vous inscrire de nouveau comme demandeur d'emploi auprès du service régional de placement.

Si votre chômage a été interrompu durant moins de 28 jours, vous ne devez pas accomplir de formalités. Vous devez toutefois rester en possession de votre carte de contrôle, la compléter suivant les instructions et l'introduire à la fin du mois auprès de votre organisme de paiement.

Une nouvelle procédure est introduite pour contrôler ponctuellement si les chômeurs résident encore en Belgique. L'ONEM peut, par courrier, demander au chômeur de se présenter personnellement auprès de la commune ou du bureau du chômage de l'ONEM pour obtenir l'attestation de résidence.

Toutes les autres obligations des chômeurs sont inchangées. Cela signifie, entre autres, qu'ils doivent garder leur carte de contrôle sur eux et la compléter correctement, qu'ils doivent être inscrits comme demandeur d'emploi, être disponibles pour le marché du travail et qu'ils doivent, sauf dispense, résider en Belgique.

Les travailleurs à temps partiel doivent toujours faire valider leurs formulaires de contrôle C3 temps partiel tous les trimestres auprès de l'administration communale ou du service de placement.

 

Validation trimestrielle des formulaires de contrôle des travailleurs à temps partiel

Le travailleur à temps partiel avec allocation de garantie de revenus se présente à la commune au moment qui lui convient (dans les heures d'ouverture au public définies par la commune) pour faire valider le formulaire de contrôle C3 temps partiel pour le mois en cours et les trois mois suivants. La présentation entraîne l'estampillage des formulaires de contrôle mais n'est pas actée par la commune.

Les chômeurs qui, en cours de chômage complet, acceptent un emploi à temps partiel pour échapper au chômage sont tenus de se présenter au contrôle communal au moment où ils commencent à travailler à temps partiel afin de faire valider leurs cartes de contrôle du mois en cours et des 3 mois qui suivent.

Ils doivent ensuite se présenter 1 fois avant la fin de cette période de 3 mois afin de faire valider anticipativement les documents pour les 3 mois suivants.

 

Délivrance d'attestations de résidence

L'ONEM peut inviter le chômeur à faire compléter le formulaire d'attestation de résidence par la commune ou par le bureau local de l'ONEM (bureau du chômage).

La commune ou le bureau du chômage doivent vérifier l'identité du chômeur et confirmer sur le formulaire que le chômeur s'est présenté personnellement à la date indiquée.

A la fin du mois, le chômeur introduit l'attestation de résidence auprès de son organisme de paiement en même temps que sa carte de contrôle.

Le chômeur se présente à la commune au moment qui lui convient (dans les heures d'ouverture au public définies par la commune) pour faire compléter l'attestation de résidence. La présentation entraîne l'estampillage de l'attestation de résidence mais n'est pas actée par la commune.