Sections

e-guichet-gris.jpg

allo-maintenance-2.jpg

portlet_en_bref.gif 

v-liege-recrute.jpg

Découvrez toutes les offres d'emploi, en cliquant >>> ICI.


Suite à un incendie, le Commissariat Sainte-Marguerite/Glain est installé temporairement à la Caserne militaire Saint-Laurent, rue Saint-Laurent 79, 4000 Liège, du lundi au vendredi de 8h à 17h. Le Commissariat est joignable par téléphone au numéro habituel : +32 4 340 91 00


La Mairie de quartier de Bressoux située rue Général de Gaulle, 69, sera inaccessible jusqu'à nouvel ordre.
Les personnes ayant commandé des documents pourront les retirer à la Mairie de quartier de Wandre située rue de Visé 832.

 

 
Vous êtes ici : Accueil Mobilité Piéton

Piéton

Piéton

pieton.jpg
Etre piéton, cela nous concerne tous…. Chacun marche un minimum lors de ses déplacements. Mais en milieu urbain, de nombreux trajets peuvent se faire facilement à pied (or 30 % de déplacement en voiture font moins de 1 km). La marche est, au même titre que le vélo, un mode de déplacement 100 % sain et durable. Le marcheur ne s’inquiète pas de son stationnement ni des embouteillages, ce qui lui fait gagner un temps précieux. Il peut combiner son déplacement avec le transport public.
 

Le Liégeois effectue un déplacement sur quatre à pied. Le piétonnier, les venelles et impasses, les galeries, les escaliers, le Ravel, sont autant d’espaces de circulation qui lui sont réservés et qui lui permettent de relier les quartiers.

Se déplacer à pied est souvent plus rapide que ce qu’on imagine. Regardez le plan piéton.
Plus d’infos

 

Le plan piéton de la Ville de Liège

Le plan vous indique les temps de parcours entre différents points de la ville.




L’agenda du piéton

Quelques exemples d’évènements qui ont un lien direct avec la pratique de la marche


Evènements culturels et festifs

Evènements Quand

Jardins et Coins secrets “La diurne”

Dernier week-end de juin

Coteaux de la Citadelle

Fêtes folkloriques du 15 août

14 et 15 août

Outremeuse

Festival de Promenade

2e quinzaine d’août

Itinérant

Journées du Patrimoine

2e week-end de septembre

Itinérant

La nocturne : illumination

1er week-end d’octobre

Coteaux de la Citadelle

Pour obtenir une liste plus complète des évènements et manifestations qui animent Liège chaque année, nous vous invitons à prendre contact avec :
 
l’Office du Tourisme
Ancienne Halle aux viandes
Quai de la Goffe, 13
B-4000 LIEGE
+32 (0)4 221 92 21
info@visitezliege.be

 

Manifestations sportives
Evènements Quand

Corrida des remparts

Avril

Centre ville

Triathlon

Juin

Seraing-Liège

Jogging Belle-Iloise

Septembre

Belle-Ile

Jogging 10 km
de Liège

Octobre

Outremeuse

Pour tout renseignement, contacter le:
 
Service des Sports
+32 (0)4 223 69 73

   

Marchés et brocantes
  • Marchés 
Quartier Quand

Batte

Dimanche
de 8 à 14h

du quai sur Meuse au quai St-Léonard

Angleur

Vendredi
de 8 à 13h

place Andréa Jadoulle

Chênée

Mardi
de 8 à 13h

place du Gravier à Chênée

Thier-à-Liège

Mercredi
de 8 à 13h

boulevard Ernest Solvay à Liège

  • Brocantes
Quartier Quand

Saint-Pholien

Vendredi
de 6 à 13h

boulevard de la Constitution
et place Jehan-le-Bel

Saint-Gilles

Samedi
de 6 à 13h

boulevard Louis Hillier

 

Balades

PATRIMOINE HISTORIQUE

De nombreuses balades guidées ou balisées existent sur le territoire de la ville. On peut ainsi citer "Sur les traces de Saint-Jacques de Compostelle" qui est signalée par un marquage au sol.

Un nombre considérable de balades guidées est repris dans le programme officiel des promenades de Liège. Vous pouvez obtenir ce dépliant gratuitement auprès de l’Office du Tourisme :

Office du Tourisme de la Ville de Liège,

Ancienne Halle aux viandes
Quai de la Goffe, 13
B-4000 Liège
+32 (0)4 221 92 21
 

D’autres dépliants spécifiques sont également à votre disposition auprès de ces bureaux de tourisme (Le Cœur Historique et les Coteaux de la Citadelle, les anciens remparts de la cité…).

 

PATRIMOINE NATUREL

Pour ceux qui apprécient la découverte des espaces verts, la Ville de Liège, dans le cadre de son Plan Communal de Développement de la Nature, a édité plusieurs brochures intitulées "Liège, Accent nature". Elles vous amèneront au parc du Jardin Botanique, à la Chartreuse, à Fayen-Bois, à la Boverie, à Cointe, à Angleur...

Toujours pour les amoureux de la nature, la Cellule Environnement centralise l’ensemble des promenades organisées par des associations ou des particuliers.

Ces brochures gratuites et les informations sur les balades nature sont disponibles
à la Cellule Environnement de la Ville :

Echevinat de l’Environnement et du Tourisme :
En Feronstrée, 94/96
B-4000 Liège
+32 (0)4 221 93 73 - +32 (0)4 221 92 56
celluleenvironnement@liege.be
ou pcdn@liege.be

La Ville autour du Piéton

Son patrimoine, son évolution, son futur

 

Son patrimoine

A l’instar d’autres villes européennes, Liège dispose d’un impressionnant patrimoine d’espaces particuliers où seul le piéton est habilité à se déplacer. Parmi ce patrimoine caractéristique et propre à la Ville de Liège, nous pouvons citer :

Piétonnier :
Véritable fourmilière piétonne, Liège dispose du plus grand piétonnier de la Région wallonne et de l’Eurégio Meuse-Rhin. Situé dans l’hypercentre, celui-ci amène les chalands et promeneurs dans le plus grand centre commercial de Belgique;

Ruelles :
En Roture, en Neuvice… Ces espaces étroits ne permettent pas le passage de véhicules à quatre roues;

Impasses :
Caractéristiques du quartier Hors-Château mais également présentes sur d’autres quartiers de la ville, les impasses sont des lieux de plus en plus prisés et choyés par les riverains eux-mêmes;

Escaliers :
Montagne de Bueren, rue Chauve-Souris, Thier de la Fontaine, etc. Présents partout sur le territoire de la ville, ils sont véritablement la marque de fabrique de la ville de Liège. Ils jouent un rôle important comme raccourcis et liaisons entre les différents quartiers;

Cours, places et esplanades :
Véritables lieux de rencontres et de détente, ces espaces sont l’endroit idéal pour se détendre et découvrir un édifice, un monument situé aux abords;

Sentiers et chemins :
Présents surtout dans les quartiers périphériques, ils permettent une mise en valeur des espaces verts. Ils relient souvent différents quartiers entre eux;

Terrasses et points de vue :
Probablement le point le plus recherché d’une promenade, le lieu où l’on peut découvrir la Ville dans son ensemble sous un angle particulier;

 

Son évolution

Il suffit d’observer, de l’un des nombreux points de vue, le nombre imposant de grues de chantier sur la cité ardente pour se rendre compte de l’évolution constante de la ville.

Un bref rappel des 40 dernières années permettra de mieux prendre en compte les aménagements en faveur des piétons qui ont amené la ville à se transformer au fil du temps.

La reconstruction du centre ville de Liège autour du piéton s’est déroulée en quatre phases :

1. Les premiers aménagements en faveur des piétons ont consisté en la piétonnisation d’un bon nombre de rues de l’hypercentre ville autour des galeries, passages et centres commerciaux fermés accessibles uniquement aux piétons. Dès 1965, la rue Neuvice est transformée en rue piétonne.

Cette piétonnisation de l’hypercentre ville s’est achevée en 1987 par l’aménagement des rues du Mouton Blanc et Saint-Adalbert.

2. Les aménagements en faveur des piétons se sont poursuivis avec la transformation de quelques rues commerçantes en rues semi-piétonnes où le piéton se situe au même niveau que les automobilistes, permettant un accès plus aisé aux personnes moins valides.
A titre d’exemples, on peut citer la rue Cathédrale, la rue de la Régence ou encore la rue de l’Université.
Cette étape entamée en 1994 se poursuit actuellement avec l’aménagement des rues Saint-Gilles, Saint-Séverin et Sainte-Marguerite.

3. Après la rénovation des artères de l’hypercentre, un soin tout particulier a été accordé aux espaces publics qui jalonnent les cheminements piétons.
Ce réaménagement progressif entamé à la fin des années 90 a permis d’assurer un cadre de détente intéressant et d’accroître en outre l’accessibilité et le confort des usagers de transport en commun. Les places Saint-Lambert, du Marché, de l’Opéra, de la République française… sont là pour témoigner des efforts déjà entrepris.
Cette étape est toujours en cours avec l’aménagement de la place derrière la nouvelle galerie Saint-Lambert et se poursuivra très prochainement avec la recomposition de l’espace situé au niveau de la place Xavier Neujean.
Dans la foulée, les aménagements de la rive droite de la Meuse ont permis de rendre un caractère plus convivial à cet axe urbain.

4. Un quatrième phasage du réaménagement du centre ville vient de débuter récemment. Il consiste en la requalification des artères qui pénètrent au centre ville. Ces travaux entrepris au début de ce siècle avec la réaménagement de la rue Féronstrée, de la place du Cadran et du boulevard de la Sauvenière seront étendus prochainement aux autres artères pénétrantes de la ville : rue Léopold, boulevard d’Avroy…

 

 

Son futur

Tout en continuant le programme d’aménagement décrit précédemment, le Collège communal a décidé d’initier une large réflexion prospective sur la thématique de la politique en faveur des piétons.

Cette volonté a été exprimée au travers d’un Plan Piéton. Adopté par le Conseil communal en février 2004, ce Plan a permis à la Ville de faire un diagnostic des atouts mais également des obstacles qui rendaient parfois difficile la pratique de la marche en ville.

Notre Plan Piéton vise à valoriser certains lieux stratégiques où le piéton est omniprésent, à savoir :

  • les accès en transport en commun. Ils jouent un rôle d’interface principal avec la desserte train et/ou la desserte bus;
  • le franchissement de coupures. Il s’agit de coupures importantes constituées par les traversées d’autoroute, de fleuves ou de voies de chemin de fer ou encore de la traversée de rues avec un trafic ou un gabarit de circulation important;
  • les rues et carrefours dans des secteurs à prédominance commerciale ou au centre de quartiers d’habitat;
  • le réseau de desserte, à usage essentiellement piéton, comme les escaliers, les impasses, les venelles ou encore les sentiers;
  • les abords des pôles générateurs de flux piétons comme les écoles, les hôpitaux ou encore les homes;
  • les lieux de promenade et de détente comme les quais, les parcs ou les squares qui constituent une bulle d’oxygène au milieu de zones densément urbanisées;
  • les espaces publics où le passage est important et qui peuvent être utilisés pour des évènements festifs ou simplement pour mettre en valeur un ensemble de bâtiments à haute valeur architecturale ou historique;
  • les zones d’extension de l’habitat où la priorité doit être accordée aux liaisons piétonnes au sein des nouveaux lotissements et avec les quartiers voisins.

Ce Plan a émis une série de recommandations et fixé un plan prioritaire d’aménagements en faveur de la pratique de la marche. Il est organisé selon deux grands axes :

les cheminements prioritaires dits "Grands Chemins"; ils sont à la fois des axes privilégiés dans le prolongement de l’hypercentre et des liaisons à favoriser entre les quartiers;

les centralités de quartier, à savoir ces espaces parfois réduits mais qui sont avant tout des lieux de rencontre et de détente. Ces lieux, qui peuvent être une place ou simplement une placette, sont le ciment indispensable à l’identification des habitants au quartier et à sa cohésion sociale.

La présente carte constitue une première démarche de communication de notre Plan Piéton autour de l’objectif d’encouragement de l’usage de la marche.

 

Les bienfaits de la marche

Quel que soit l’âge ou le sexe, il est recommandé d’exercer une activité physique ou sportive chaque jour pendant au moins une demi-heure…

 

“Quel que soit l’âge ou le sexe, il est recommandé d’exercer une activité physique ou sportive chaque jour pendant au moins une demi-heure. Cette activité physique devrait essouffler légèrement sans toutefois faire transpirer. Si elle est suivie, cette recommandation est un gage de bien-être physique et psychologique” : recommandation de l’Organisation Mondiale de la Santé contre les conséquences des modes de vie trop sédentaire.

30 minutes de marche à pied réduisent les risques de contracter une maladie cardio-vasculaire, le diabète gériatrique, certains cancers ou une atrophie des os. De surcroît, cela permet d’éradiquer les trajets inutiles en voiture, car les transports motorisés sont en partie responsables de la pollution atmosphérique, elle-même génératrice de nombreuses maladies (troubles et maladies des voies respiratoires, vulnérabilité accrue aux infections et aux allergies, irritations des muqueuses oculaires, nasales et de la gorge, ainsi que décès prématurés).

Selon les responsables de la santé publique, chacun, homme ou femme, junior ou senior, devrait faire une demi-heure d'exercice physique par jour, d'une intensité au moins égale à une marche rapide. Cette condition est remplie quotidiennement avec des activités telles que monter un escalier, faire du vélo ou tondre le gazon. Si trente minutes d'affilée ne peuvent être trouvées, il est possible d'accumuler des "mini-sessions" tout au long de la journée. Même si elle prend moins de dix minutes, une activité physique fait tout de même du bien.

Balades thématiques

Des promenades thématiques, guidées, originales,… faites votre choix