Sections

e-guichet-gris.jpg

allo-maintenance-2.jpg

portlet_en_bref.gif 

# Réinventons Liège


vignette-ete.jpg


v-liege-recrute.jpg

des informaticiens-nes "IT Engineer" - Réseaux - Développeur. Découvrez les offres d'emploi, en cliquant >>> ICI.


Suite à un incendie, le Commissariat Sainte-Marguerite/Glain est installé temporairement à la Caserne militaire Saint-Laurent, rue Saint-Laurent 79, 4000 Liège, du lundi au vendredi de 8h à 17h. Le Commissariat est joignable par téléphone au numéro habituel : +32 4 340 91 00


La Mairie de quartier de Bressoux située rue Général de Gaulle, 69, sera inaccessible jusqu'à nouvel ordre.
Les personnes ayant commandé des documents pourront les retirer à la Mairie de quartier de Wandre située rue de Visé 832.

 

 

Communiqué Collège du 09/06/2017

Le Collège Communal de la Ville de Liège s’est réuni à l'Hôtel de Ville, ce vendredi 9 juin 2017, sous la présidence de M. Willy Demeyer, Bourgmestre.

Collège communal de la Ville de Liège du vendredi 09/06/2017

125 ans du RFCL : Annulation du match de Gala RFCL - Standard

Le Bourgmestre a fait une communication au Collège relative aux divers contacts entretenus par la Ville et le RFCL concernant l’organisation du match de Gala du 125ème anniversaire.

Les analyses de risques établies encore récemment par la Zone de Police locale font état d’un antagonisme persistant entre les « noyaux durs » des 2 Clubs.

En termes d’organisation, cela implique de séparer physiquement les supporters dans le Stade, ce qui demande l’engagement de moyens policiers très important pour assurer la sécurité des supporters et des riverains. Alors que la Belgique est toujours dans un niveau d’alerte OCAM 3, la Zone de Police ne dispose pas de la capacité policière nécessaire.

Le Club a pris acte de ces rapports et de l'impossibilité d'organiser le match dans un climat festif et a donc décidé, sur proposition des autorités communales liégeoises, d’annuler la rencontre du 28 juin. Le Club va examiner si et quand un autre match de gala pourra être organisé pour son 125e anniversaire, dans de bonnes conditions de sécurité et d'ambiance.

Le dernier événement de la saison 2016-2017 du Club sera donc "la journée des étoiles" du 24 juin, qui permettra notamment aux supporters de fêter les 8 équipes ‎titrées cette année et de remercier l'équipe fanion qui a lutté jusqu'à la dernière seconde pour la montée.

Place de l’Yser : Ouverture de la plaine de jeux dès mercredi prochain

Roland Léonard, Echevin des Travaux, a fait une communication au Collège relative à l’avancement du chantier de réaménagement de la Place de l’Yser.

C’est à partir du mercredi 14 juin que la nouvelle plaine de jeux de la Place de l’Yser sera définitivement à la disposition de tous les Liégeois.

S’étendant sur une superficie de 600 m², il s’agira de l’un des plus vastes espaces de détente du Centre-Ville. L’aménagement de l’aire de détente représente un budget de 100.000 € et comprend, sur un sol sécurisé en dolomie, une offre d’activités qui réjouira tant les petits que les plus grands. Un module «cabane-toboggan», un carrousel, une balançoire et un «animal» à bascule ainsi que trois jeux à ressort de type «kangourou» sont prévus pour les enfants de 2 à 8 ans tandis qu’une balançoire à nacelle et un pont-trampoline sont destinés aux jeunes ados de 8 à 14 ans. Ceignant l’espace, une clôture de 1,10 mètre de hauteur permettra à ces jeunes de se dépenser en toute sécurité.

Les aires de détente ont aujourd’hui vocation d’inclure également le bien-être des plus grands. A ce titre, ce sont trois modules de fitness qui leur sont destinés, que l’on trouvera en périphérie de l’aire de jeux. Balanciers, rameurs et pédaliers ont, en effet, intégré ce vaste espace où le potentiel de détente concerne toutes les générations.

Dès mercredi, ce nouvel espace sera désormais ouvert à tous. A l’approche de la période des vacances estivales, le moment est propice pour découvrir cette nouvelle aire de détente et de délassement.

Et l’aménagement central de la Place de l’Yser, où en est-on?

L’îlot central de la Place de l’Yser, dégagé du Théâtre de la Place, représente une superficie de 8500 m². Son réaménagement dont le but est de permettre au quartier d’Outremeuse de retrouver son cœur historique dans un espace propice à l’émulation et à la convivialité, à l’image du quartier devrait aboutir à la mi-juillet.

Ce retard dans la mise à disposition de l’îlot central tient au fait qu’en cours de réalisation des revêtements en résine sur l’espace central, des malfaçons ont été constatées. Soucieuse d’offrir à la nouvelle place un revêtement qualitatif, harmonieux et pérenne, la Ville a aussitôt demandé que les corrections utiles soient opérées par l’entreprise responsable de ces travaux.

Outre ces travaux correctifs, les entreprises finalisent également divers autres aménagements de l’espace central. Il s’agit notamment des platelages en bois et de la végétalisation avec entre autres l’intégration des bacs à fleurs. Notons aussi que l’espace jouira d’un tout nouvel éclairage valorisant et sécurisant.

Si l’espace sera rendu aux Liégeois dès la mi-juillet, sous réserve bien sûr de conditions climatiques favorables, il est à noter que la construction de la pergola et du local technique interviendront après les festivités du 15 août, vraisemblablement entre le 21 août et la mi-septembre. L’essentiel réside bien évidemment dans le fait que, dès cet été, Outremeuse aura retrouvé son cœur de quartier.

Rentrée scolaire 2017-2018 : Choix philosophique dans les écoles de la Ville de Liège

L’ Arrêté du Gouvernement de la Communauté française, remplaçant celui du 24 août 2016, définissant les modalités de ce choix et la période durant laquelle ils doivent se prononcer, n’a toujours pas été adopté.

Soucieux de l’organisation de la rentrée scolaire 2017-2018, le Pouvoir organisateur des écoles de la Ville adresse, ce vendredi 9 juin, un important courrier aux parents et élèves majeurs, relatif aux cours philosophiques. Accompagné d’un formulaire, il est destiné à préserver leur droit de choix.

En effet, l’incertitude juridique revêt une importance particulière dans le cadre de la mise en œuvre des cours de philosophie et de citoyenneté (CPC) dans l’enseignement fondamental et secondaire.

La Ville de Liège a donc mandaté l’Inspection pédagogique de diffuser aux parents et élèves majeurs un formulaire leur permettant d’opter entre le cours de morale non confessionnelle, un cours de religion (catholique, islamique, israélite, orthodoxe, protestante) ou une 2ème période du cours de philosophie et citoyenneté. I

lls sont invités à remettre cette déclaration, ayant titre conservatoire, au chef d’établissement, au plus tard le 30 juin 2017, dans l’objectif d’assurer une parfaite mise en œuvre des cours.

Prévention de la radicalisation violente : Travail sur le contre-discours


Dans le cadre de ses actions de prévention de la radicalisation violente et du partenariat développé par la Ville et l’Université de Liège en matière de suivi psycho-social, une rencontre formation avec la professeure Anne SPECKHARD, directrice "Centre International pour l’étude de l’Extrémisme Violent" à l'Université de Georgetown (Washington, USA), est organisée le vendredi 16 juin à la Faculté de Psychologie.

Outre un exposé sur le phénomène de radicalisme et les aspects psycho-sociaux du terrorisme, le Professeur Speckhard présentera un outil de communication en prévention de l'extrémisme violent sous la forme de vidéos pour construire un contre-discours à la propagande de Daech et freiner le recrutement en se basant sur le témoignage d'anciens membres. Cette méthode semble être la plus pertinente à l’heure actuelle.

Anne Speckhard enseigne la psychologie du terrorisme à l'université et a mené de nombreuses missions sur le terrain au Moyen-Orient. Ses recherches et interventions concernent également le stress post-traumatique chez les victimes d'attentats terroristes.

Liège, CityLab en matière d’approvisionnement des commerces

La Ville de Liège fait partie des 6 villes pilotes du Plan Wallonie Commerces. L’une des particularités de ce plan est d’intégrer des solutions technologiques innovantes de l’univers Smart City dans les réalités locales et ce, au bénéfice du développement de l’activité économique des commerces.

Dans ce cadre Mme Maggy Yerna, Echevin du Développement économique, a proposé que Liège utilise la mise en place du tram pour repenser l'approvisionnement des commerces du centre-ville et plus particulièrement du centre historique (rue Léopold, quai de la Batte, place des Déportés, rue Hors-Château et place du Marché).

Ce projet est coordonné par « CityLab » (asbl qui a servi d’incubateur à la création de CityDepot) et des agents de la Ville.

Un autre projet consiste à créer des « living labs » qui permettront d’expérimenter, de valoriser et décliner, au sein d’une ville et d’un quartier, les meilleures initiatives en matière de distribution urbaine, de e-commerce et de revitalisation de l’économie locale.
Pour Liège, c’est le Val-Benoît qui est concerné.