Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Inauguration du centre CiNETiquE et de l'école Leona Platel
Actions sur le document

Inauguration du centre CiNETiquE et de l'école Leona Platel

C'est ce 3 septembre 2021 qu'ont été inaugurés le centre CiNETiquE et l'école Leona Platel.

Ce nouvel établissement scolaire et de réadaptation, porté par la Ville de Liège pour l’école Léona Platel et par ISoSL pour le centre CiNETiquE (anciennement CIMC), offre une prise en charge unique en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il comprend deux entités : l’école Léona Platel, enseignement spécialisé de type 4 prenant en charge l’enfant dans sa complexité tant intellectuelle que physique, et le centre CiNETiquE (Centre liégeois Neuromoteur d’Education Thérapeutique pour Enfants - anciennement CIMC), oeuvrant dans l’encadrement des enfants présentant une atteinte neuromotrice prédominante.

Le bâtiment intègre deux types de prises en charge, pédagogique et d’éducation thérapeutique, où se mêlent les compétences de chacun afin d’envisager l’enfant dans sa globalité.

Elle présente de nombreux avantages :

  • l’intégration de deux fonctions indispensables pour les enfants de l’école Léona Platel et le centre CiNETiquE : la fonction pédagogique et le suivi médical et paramédical spécifique (kinésithérapeutes, ergothérapeutes, logopèdes, psychomotriciens, ...).
  • une situation idéale : entre l’Avenue de la Croix-Rouge et la rue Rassenfosse à Droixhe, toute proche de la future ligne de tram.

Le projet est mené par les architectes Daniel Delgoffe et Emeric Marchal, représentant les bureaux d’étude Daniel Delgoffe et Atelier Chora.

Le projet, d’une surface de 4500m², est réparti comme suit : 54% pour l’école Léona Platel et 46% pour le centre CiNETiquE.

Ecole Léona Platel

L’école Léona Platel dispense un enseignement spécialisé de type 4. Elle prend en charge l’enfant dans sa complexité tant intellectuelle que physique.

De par l’agencement des nouveaux locaux, les enfants peuvent maintenant être autonomes pour se rendre chez les rééducateurs.

  • 110 places disponibles sur le nouveau site (anciennement : 63)
  • la taille des classes s’est vue doublée : de 30 à 60m² actuellement
  • cuisines thérapeutiques et intégrées aux classes

CiNETiquE (Centre liégeois Neuromoteur d’Education Thérapeutique pour Enfants)

Centre de réadaptation fonctionnelle, dépendant d’ISoSL, assurant une prise en charge précoce et globale d’enfants, jusqu’à l’âge de 14 ans accomplis, atteints de troubles neuromoteurs ou d’un retard de développement psychomoteur. L’accompagnement des familles au niveau social, administratif, ... complète l’offre de soins.

L’espace offre aux utilisateurs des locaux plus grands et plus adaptés dans lesquels kinésithérapeutes, logopèdes, ergothérapeutes, psychomotriciens, éducateurs, psychologues et puéricultrices peuvent idéalement déployer leurs activités.

  • accueil de 40 enfants par jour
  • appartement thérapeutique permettant de travailler l’autonomie des enfants dans les activités de la vie quotidienne et de soutenir les parents dans la recherche de solutions écologiques, de manutention, de matériels adaptés pour l’alimentation, ...
  • local informatique qui permet l’apprentissage des divers outils de communication et l’utilisation de logiciels adaptés aux apprentissages scolaires
  • kaléido son
  • cour de plein pied avec préau pour faciliter les accès PMR
  • espace snoezelen
     

Budget

Le budget total des travaux, dont ISoSL est le maître d’ouvrage, est estimé à 9,2 millions d’euros HTVA.

La part de la Ville représente 4,8 millions d’euros pour la partie scolaire, avec un subside de la Fédération Wallonie Bruxelles de l’ordre de 50% du montant. La part d’ISoSL, qui s’élève à 4,4 millions d’euros, sera financée par des forfaits, à charge de l’AVIQ, dans le cadre d’une convention.

Adresse

Rue de la Cité radieuse, 2 à 4020 Liège (Droixhe) au coin de l’Avenue de la Croix Rouge et de la rue Armand Rassenfosse.