Information

Durant les vacances de juillet et août certains services communaux voient leur horaires adaptés. Retrouvez les horaires d'été des services communaux

Vous êtes ici : Accueil / Annuaire / Paliss'art / Paliss'art : Plantain par Adèle Renault
Actions sur le document

Paliss'art / Paliss'art : Plantain par Adèle Renault

Néant

Adèle Renault est une artiste dotée d’une profonde acuité pour observer ce que la plupart d’entre nous trouve banal. Des pigeons aux humains, et depuis peu aux plantes, elle concentre son travail artistique sur la représentation des citadins ordinaires sur des toiles ou sur des murs du monde entier.

Adèle grandit en Ardenne belge, où sa famille de musiciens l’a encouragée à partir seule à la découverte du monde. A 14 ans à peine, elle s’est rendue au Venezuela et ensuite à Brighton en Angleterre. Durant ses voyages, elle a étudié les arts graphiques, de la peinture aux graffitis modernes, tout en expérimentant aussi les nouveaux media et le design. En 2010, elle a été diplômée de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Suivant son instinct et son envie de peindre, Adèle continue de vivre sa vocation aux quatre coins du monde. Au gré de ses expositions personnelles, les États-Unis sont pour elle une étape décisive de sa carrière artistique. La diversité de l’humanité et de l’avifaune des métropoles américaines devient le terreau fertile de ses aspirations picturales. Installée à Los Angeles, Adèle présente une série de portraits de la communauté qui l’entoure. Avec une technique de portraits si particulière, axée sur l’omniprésence des pigeons et des gens dans nos centres urbains, son travail est aisément reconnaissable.

Adèle Renault fait évoluer sa peinture depuis 2016 vers une étude minutieuse d’un détail devenu le sujet. Elle transpose avec conviction un élément qui pourrait sembler anodin pour en faire le centre principal de sa recherche.

« J’ai décidé de peindre une plante très commune que l’on trouve partout en Belgique, et que l’on peut récolter toute l’année: le plantain. Le “banal” a toujours été un fil rouge dans mon travail. Comme avec les pigeons, j’essaye de montrer la beauté là où on ne l'attend pas, le long d’un trottoir par exemple.

Ce plantain, que l’on trouve au bord de n’importe quelle route ou chemin de nos régions est aussi une plante médicinale, et je la trouve très appropriée pour un hôpital de jour. Très prisé depuis l'Antiquité pour ses propriétés adoucissantes, cicatrisantes, anti-inflammatoires, antiallergiques, … le plantain est toujours utilisé à l'heure actuelle...»

Cette œuvre organique et botanique -tout à la fois douce et vivante- accueille les visiteurs du site du Laveu de l'Hopital de la Citadelle dès leur arrivée sur le parking. L'intégration de cette intervention artistique dans son environnement -l'entrée extérieure de ce tout nouveau bâtiment- est assez remarquable. L'harmonie des couleurs de la plante médicinale fait en effet parfaitement écho tant aux éléments de plexiglas vert des fenêtres qu'à la charte graphique de l'hôpital.

Le nouvel hôpital , ainsi que la fresque, ont été inaugurés le 30 juin 2022.

Cette fonctionnalité nécessite l'acceptation des cookies.
Modifier vos préférences en matière de cookies.

 

Paliss'art : Plantain par Adèle Renault
Adèle Renault est une artiste dotée d’une profonde acuité pour observer ce que la plupart d’entre nous trouve banal.