Vous êtes ici : Accueil / Découvrir / Culture / Prix culturels / Prix de la Création / Lauréats du Prix de la Création 2021
Actions sur le document

Lauréats du Prix de la Création 2021

Prix de la Création 2021

Le jury du Prix de la Création de la Ville de Liège s’est réuni le lundi 22 novembre au RAVI pour examiner les 20 candidatures reçues et procéder à la sélection des deux lauréats du Prix de la Création 2021.

Le premier prix d’une valeur de 6.000 € a été attribué à Sébastien PLEVOETS et le deuxième prix d’une valeur de 4.000 € à Sarah MINUTILLO.
 

Premier Prix - Sébastien PLEVOETS

Né en 1980, vit et travaille à Liège

Sébastien Plevoets : Medusza
Sébastien Plevoets, Medusza, balsa, papier,
toile, tempera, acrylique, styrodur,
31x19x12 cm, 2021

Sébastien Plevoets explore une recherche artistique ouverte. Les formes que cette exploration prend sont variées, elles tournent principalement autour du medium peinture. Partant d’une confiance à des intuitions plastiques, l’artiste cherche ensuite à les amener à un développement profond. Cette démarche permet à des questions sous-jacentes de surgir et à l’expérience personnelle de « s’universaliser ».
Sébastien Plevoets fonctionne en série et en rebondissement, comme une grande respiration entre focalisation, déploiement et englobement.
« Au sein des séries, je remarque que j’établis des contraintes plus ou moins fortes, ou des règles de jeu qui serviront d’axes à l’expérimentation de nouvelles formes.
Au sein d’une série d’expérimentations, les moyens utilisés sont généralement assez réduits. Il y a une volonté à rendre le geste conscient, dans une envie d’aiguiser le plaisir du senti, du voir, à travers des formulations simples, fragmentées et résonnantes. »
 

Deuxième Prix - Sarah MINUTILLO

Née en 1992, vit et travaille à Liège

Sarah Minutillo : L’oiseau
Sarah Minutillo, L’oiseau, graphite
sur papier,
260x200 mm, 2020

« Mon travail porte un regard sur le monde qui m’entoure. Je m’inspire de documents photographiques pour élaborer mes dessins et mes peintures. Mes préoccupations artistiques interrogent le tissu complexe des relations qu’entretiennent les images entre elles et la façon de les aborder. » (…).
Les recherches de Sarah Minutillo sont généralement focalisées sur l’image de l’être humain, de l’enfance, des visages en particulier. Les images peuvent se présenter dans différents registres : éthique, émotionnel et esthétique; une multitude de strates où peuvent aussi se côtoyer l’ordinaire et l’extraordinaire.
Son travail est un mixte d’images privées et publiques. Si les photographies utilisées sont parfois celles d’un moment passé, les sujets et idées qu’elles convoquent sont actuels et permettent toujours un témoignage contemporain.
Dans une pratique mêlant le dessin, la peinture et l’installation, la décontextualisation et l’effacement des images sont des ressorts esthétiques et sémantiques. Elle s’applique à la désidentification légère du sujet de l’image par le travail du flou au crayon graphite
 

Cinq artistes ont été retenus par le jury pour l’exposition dans le cadre d’en Piste ! 2022 à la Boverie : outre les deux lauréats Sébastien PLEVOETS et Sarah MINUTILLO, il s’agit aussi de Martin CHAUMONT, Vanessa CAO et Pierre GERARD.