Avertissement

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, les numéros de téléphone de 04/238 3000 à 3999 et de 04/238 5000 à 5999 connaissent actuellement des perturbations suite à un souci de fibre optique. Le Centre J, est lui aussi impacté. Nous mettons tout en oeuvre pour solutionner ce problème rapidement.

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Découvrir / Tourisme / Découvrir Liège / Liège accessible à tous
Actions sur le document
Liège accessible à tous

Liège accessible à tous

Passé prestigieux, site remarquable, culture vivante et accueil chaleureux attirent à Liège de nombreux visiteurs dans une ville à taille humaine, facilement accessible au cœur d’un nœud de communication européen.

Afin d’adapter la découverte de la cité aux personnes à mobilité réduite (PMR), Liège Tourisme s’est associé à Access-i, en charge de l’analyse de l’accessibilité des sites touristiques et culturels pour les publics à besoins spécifiques. 

L'information précise concernant chacun d'entre eux (points forts, points faibles, données techniques, etc.). figure dans notre document Liège accessible à tous, disponible en consultation et téléchargement ci-dessous. 

Vous pouvez aussi consulter directement le site internet d'Access-i . Les données qui y figurent concernent les catégories de personnes à mobilité réduite en fauteuil roulant, marchant difficilement, aveugles ou malvoyantes, sourdes ou malentendantes ou encore présentant des difficultés de compréhension.

Deux bâtiments emblématiques liégeois y sont répertoriés pour leur bon niveau d'accessibilité : le musée de La Boverie et la Halle aux viandes, bâtiment abritant l'office du tourisme. Vous en trouverez ici une fiche récapitulant les services proposés et le degré d'accessibilité des bâtiments. 

N.B. D'autres bâtiments, musées, églises, hôtels et restaurants disposent d'anciens labels mais n'ont pas encore reçu la certification Access-i. Prenez contact avec nous pour de plus amples renseignements.

Liège Tourisme propose également des visites guidées destinées aux groupes intégrant des personnes à mobilité réduite. Cliquez sur le ce lien pour accèder à la brochure : Visite guidées pour groupes de personnes à besoins spécifiques.

L'accueil et la médiation des publics fragilisés est un des axes essentiels de réflexion de la politique muséale, qui se veut ouverte vers et pour tous. L'ambition est d'accroître l'autonomie à la visite de ces visiteurs spécifiques en développant des outils de médiation adaptés aux différents handicaps. En parallèle de l'adaptation urbanistique des bâtiments classés du Grand Curtius et de la Boverie (accès intérieurs et extérieurs), un accès intellectuel aux collections des musées, à vivre en groupe et/ou en autonomie, est un facteur primordial pour susciter l'envie d'une découverte muséale, seul ou en famille, au sein de ces communautés.

Déficients visuels

L'association La Lumière a été sollicitée pour développer des supports de lecture d'œuvres de type « thermoformage» (en 2D1/2).

Utilisés lors des visites de groupes en combinaison avec des interprétations texturées, ces supports d’aide à la compréhension seront adaptés et intégrés prochainement dans la scénographie permanente autorisant la visite individuelle et quasiment autonome des personnes déficientes visuelles. Ces dispositifs sont une aide à la visite pour les visiteurs malvoyants, permettant d'appréhender la construction d'une image et en déduire « l'image mentale ».

Le projet, qui concerne 15 œuvres maîtresses des collections, est pratiquement achevé à la Boverie et cette même logique se poursuit au Grand Curtius. En effet, le travail d’adaptation est en cours, notamment autour du diptyque de Palude et d’autres trésors des collections.

visite musees deficients visuels
© Ville de Liège - Animations des musées

Déficients auditifs

La Fédération Francophone des Sourds de Belgique (FFSB) a également été consultée pour le développement de vidéos adaptées aux malentendants. Ces vidéos sont mises à disposition des visiteurs sur l’application Icloud de la Boverie. La langue des signes y apparaît comme une langue à choisir avant de commencer sa visite, au même titre que l'anglais, le néerlandais et l'allemand. Ces vidéos, doublées en langue des signes francophone belge et en langue des signes internationale, ont été traduites et interprétées par des guides malentendants ayant suivi et réussi la formation Arts&Culture, en partenariat avec les Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique. La conception et le montage des vidéos ont été pensées par les vidéastes malentendants de Musk. 15 œuvres maîtresses de la collection permanente font l'objet de mises en scène vidéo. Cette année, un corpus d’œuvres du Grand Curtius sera également adapté, complétant l'offre de médiation pour déficients auditifs, visitant le musée seul en autonomie et/ou en groupe.

visite musees deficients auditifs
© Ville de Liège- Animation des musées

Déficients intellectuels

En collaboration avec l’Afrahm (aujourd’hui Inclusion asbl), le Grand Curtius propose une visite adaptée aux personnes déficientes intellectuelles. Cette visite prend appui sur le département d’archéologie, présentant de manière interactive l’évolution des modes de vie de l’homme depuis le Paléolithique jusqu’à la fin de l’Empire romain.

A la Boverie, en collaboration avec le mouvement « Personnes d’abord », une visite adaptée aux déficients intellectuels est en voie d’achèvement à la Boverie. Conçue en étroit dialogue avec des personnes souffrant de handicap, le parcours prend appui sur des œuvres maîtresses des collections. Pensée sur base de manipulations d’outils, de matériaux, et de supports d’aide à la compréhension, la visite offre un trait d’union intellectuel entre les collections et le public déficient.

A l’issue de cette première expérience avec le mouvement « Personnes d’Abord », le Grand Curtius se dotera d’un deuxième parcours articulé autour du Moyen Âge.

Prix du Public AkCess by Prométhea

Le Prix AkCess by Prométhéa récompense toute association qui porte un projet culturel sur le territoire belge, pour des initiatives qui favorisent le plaisir et la découverte de la culture. Les projets doivent ouvrir la culture à tout un chacun, avoir une portée culturelle et s’inscrire dans une vision à long terme.

En 2016, La Boverie a remporté le prix du public AkCess pour ses projets autour de la déficience auditive et la déficience visuelle.