Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Projet de Ville / Grands projets / Réalisations / L’esplanade des Guillemins et le Périmètre de remembrement urbain

L’esplanade des Guillemins et le Périmètre de remembrement urbain

Le quartier des Guillemins fait l’objet d’un Périmètre de Remembrement Urbain (PRU).

  • La Ville a obtenu de très importants subsides européens et wallons pour créer une place devant la gare TGV, réaliser une passerelle cycliste et piétonne allant jusqu’au parc de la Boverie et aménager les quais du pont de Fragnée à l’Evêché dans l’optique de rendre les berges de la Rive gauche de la Meuse aux Liégeois-es.
  • L’investissement privé de la tour des finances est définitivement lancé et le passage du tram par la nouvelle esplanade, qui sera créée de la place devant la gare à la Meuse, est avalisé.
  • Un appel sera réalisé pour édifier, sur une partie de l’espace entre la gare et la Meuse, un nouveau quartier d’affaires et de logements.

La Ville de Liège constitue un arrêt sur la ligne TGV du nord-ouest européen.

Cette opportunité, grâce aux connexions rapides qu'elle offre avec plusieurs villes européennes d'importance, va stimuler le développement économique, touristique et culturel de la Ville de Liège.

La présence de la nouvelle gare TGV, dessinée par Santiago Calatrava, au cœur du quartier des Guillemins a incité la Ville à repenser et réaménager les espaces se trouvant face à ce remarquable édifice, qualifié de "plus belle gare d'Europe".

Ce projet urbanistique est de grande ampleur. Il doit constituer, par le lien qu'il effectuera avec le parc de la Boverie et la Médiacité, un nouvel axe majeur du Liège du XXIème siècle.

Esplanade des Guillemins et son périmètre de remembrement urbain

Historique

  • 1996 : choix par Euro-Liège TGV de l’architecte Santiago Calatrava pour construire la nouvelle gare TGV des Guillemins
  • 1999 : étude de faisabilité d’une nouvelle place devant la gare confiée par la SRWT (Société Régionale Wallonne des Transports) à l’Atelier du Sart Tilman de Claude STREBELLE
  • 2002 : approbation du Plan Communal d’Aménagement et du périmètre d’expropriation
  • 2003 : désignation de l'association momentanée "Dethier et associés, Atelier 4D, Agence TER, Ney & Partners" comme auteur de projet pour l'aménagement d'une place triangulaire devant la nouvelle gare
  • 2003-2009 : expropriations et démolitions
  • 2005 : étude confiée par la Ville à l’association momentanée des bureaux Dethier et associés, Atelier 4D, Agence TER, Ney & Partners et Partenaires Développement pour analyser la faisabilité urbanistique, juridique et financière de la réalisation d’une esplanade plus large allant de la gare à la Meuse
  • 2007 : arrêté du Gouvernement wallon, approuvant le Périmètre de remembrement urbain (PRU) basé sur les conclusions de cette étude de faisabilité et son schéma d’aménagement (superficie de 21 ha). La superficie de l'esplanade est estimée à 4,1 hectares
  • Septembre 2009 : inauguration de la gare
  • Avril 2015 : inauguration des Quais de Meuse
  • Septembre 2015 : inauguration de la Tour des Finances
  • Mai 2016 : inauguration de la passerelle "La Belle Liégeoise"
     

Vidéo

Découvrez le film (juin 2012) réalisé dans le cadre de la campagne "Toujours Plus Haut" qui présente les projets de travaux dans le quartier TGV Liège-Guillemins.

Ces travaux sont cofinancés par l'Europe et la Wallonie.

Objectifs

  • Développer un nouvel axe urbain ‘métropolitain’ Guillemins – Boverie – Longdoz, perpendiculaire à la Meuse. Cet axe reliera des équipements majeurs : gare, La Boverie, Palais des congrès, Médiacité.
  • Aménager divers espaces publics piétons : place ouverte, rambla arborée, passerelle sur la Meuse, berges du fleuve.
  • Reconstruire les tissus urbains déstructurés depuis de nombreuses années par de nouveaux îlots fermés respectant les gabarits du quartier, avec des émergences ponctuelles, par exemple sous forme de tour.
  • Implanter des fonctions diversifiées : bureaux (services publics et privés), logements de différents types, hôtellerie, commerces.
  • Valoriser le patrimoine contemporain en mettant en perspective la gare de l’architecte Santiago Calatrava dans les nouveaux espaces publics tout en respectant la trame historique du quartier.
     

Orientations programmatiques indicatives

  • Logements (intérieurs d’îlots)
    400 à 500 unités nouvelles
    Maisons urbaines, appartements 1 à 4 chambres, espaces extérieurs
  • Bureaux (esplanade)
    55 000 m² de bureaux (services publics et privés)
    + 40 000 à 45 000 m² possibles rue du Plan incliné (propriété de la SNCB)
  • Commerces, HoReCa (devant la gare)
    Limités à 2 500 m², pour ne pas concurrencer la rue des Guillemins
  • Equipements hôteliers (devant la gare)
    10 000 m²
  • Autres fonctions d'accompagnement possibles
    Halte garderie, salle de sport, espace culturel ...
     

Mise en œuvre : aménagements du quartier par phases

L’aménagement du quartier va se dérouler progressivement, par phases successives. Parmi les premières étapes réalisées ou en cours, relevons :

  • l’aménagement de la place triangulaire devant la gare
  • la construction d’un nouveau complexe pour abriter la cité des finances de l’Etat
  • le réaménagement des quais en bord de Meuse depuis le pont de Fragnée jusqu’au rond-point des Prémontrés en boulevards urbains
  • la construction d’une passerelle au-dessus de la Meuse, en prolongement de l’esplanade, vers le parc de Boverie et la Médiacité
  • la construction d'un ensemble d'immeubles à destination de logements et de bureaux le long de la future esplanade entre la tour des Finances et la Gare des Guillemins (demande de permis unique en cours).

La Société de Développement de Liège Guillemins (SDLG), créée en novembre 2009, est chargée des opérations de développement. Parmi les partenaires du projet se trouvent aussi la SNCB, la Région wallonne, la Société régionale wallonne du transport et l'intercommunale ECETIA.

 


La place devant la gare des Guillemins

Esplanade des Guillemins
Esplanade de la Gare © Pierre THIOUX

Le permis d'urbanisme délivré le 10 avril 2009 pour l’aménagement de la place devant la nouvelle gare a été partiellement modifié.

Pour répondre à la demande exprimée par la SNCB, des zones de végétation ont été intégrées et l'espace piéton de la place a été agrandi.

Les zones de quiétude et de convivialité sont composées de pelouses bordées de massifs de rosiers. Des bambous sont implantés pour animer l'espace et participer aux mouvements et déplacements prévus sur la place.

La partie de la voirie réservée aux voitures et aux bus a été décalée vers le bâti et rétrécie. Les trottoirs le long des immeubles sont toujours importants, comme c'était prévu en 2009 (plus de 9 mètres).

La largeur entre les bassins d'eau a été augmentée pour faciliter les déplacements.

La Société de Développement de Liège Guillemins a également obtenu un permis d’urbanisme pour la réalisation du prolongement de la rue Bovy jusqu’à l’amorce réalisée par la SA Fedimmo rue de Fragnée, la modification du carrefour rue de Serbie, rue de Sclessin, rue Paradis et la modification de la zone taxi entre la rue Bovy et la rue Varin.

Ces trois modifications font suite à l’avancement de l’étude de tracé du tram, à l’étude d’incidences réalisée sur le projet de réaménagement des quais de Meuse et ont pour objectif de poursuivre la mise en œuvre du PRU.

L’étude d’incidences du projet d’aménagement des quais relève que la mise en œuvre complète du PRU et la mise en place de carrefours à feux sur les quais va réduire la vitesse de circulation des véhicules sur ceux-ci et congestionner les carrefours aux heures de pointe ce qui risque d’entrainer un report de flux de transit sur l’axe interne du quartier. Pour éviter que l’axe Buisseret-Sclessin ne devienne, encore plus que maintenant, une voirie de transit pénalisant la qualité et la convivialité des espaces public ainsi que la mobilité des nombreux bus qui l’empruntent, la SDLG a proposé de modifier le carrefour rue de Serbie, rue de Sclessin, rue Paradis pour n’y laisser passer que les bus et le tram. Les voitures étant dirigées vers les quais.

Les bassins et fontaines devant la gare des Guillemins ont été inaugurés le samedi 28 juin 2014.

La construction de l’immeuble destiné au SPF Finances a commencé début mars 2012. Les fonctionnaires ont emménagé dans leur nouvel immeuble début 2015.

Pour en savoir plus sur l’aménagement du quartier des Guillemins et sur l'axe Guillemins-Médiacité :

  • Télécharger le dossier du Périmètre de rembrement urbain (PRU) :

PRU Guillemins cartes

RIE PRU Guillemins Rapport Modifie après enquete

Télécharger la dernière version de "Liège, Guillemins-Médiacité, Le nouvel axe urbain"
 

  • Ville de Liège, chef du projet de quartier
    Département de l'urbanisme, Céline Bodson
    +32 (0)4 221 90 70
    Y2VsaW5lLmJvZHNvbkBsaWVnZS5iZQ==
  • Ville de Liège, cellule d’accueil des investisseurs (CAI) :
    agents traitants : Caroline Thiry +32 (0)4 238 51 17 et Christel Mouchette +32 (0)4 238 51 18
    aW52ZXN0QGxpZWdlLmJl
     


Ces travaux sont réalisés avec le soutien de l'Union européenne. Découvrez les projets de la Ville de Liège financés par l'Union européenne sur le site :

www.europe.wallonie.be
 

Découvrez les différents projets du quartier des Guillemins

L’esplanade des Guillemins et le Périmètre de remembrement urbain
Historique, objectifs, orientations programmatiques indicatives, mise en œuvre, renseignements,...