Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Protocole / La Légion d'honneur
Actions sur le document
La Légion d'honneur

La Légion d'honneur

"Liège, première ville étrangère décorée par la Légion d'Honneur"

Hommage de la République française à la Cité liégeoise

vitrine gauche
Vitrine installée sur la mezzanine à l’Hôtel de Ville : drapeau de la Ville de Paris offert à la Ville de Liège (avec les blasons des deux cités) à l'occasion de la remise de la Légion d'honneur le 24 juillet 1919, restauré en 2014 par l'IRPA grâce aux subventions de la fondation David-Constant. © Ville de Liège (Tourisme) - M VERPOORTEN
vitrine droite
Vitrine installée sur la mezzanine à l’Hôtel de Ville : drapeau belge offert par le Congrès national en 1832 aux cent villes qui ont collaborés à la révolution de 1830, restauré en 2014 par l'IRPA grâce aux subventions de la fondation David-Constant.© Ville de Liège (Tourisme) - M VERPOORTEN
medailles 1
Médaille d'hommage de la Fédération Nationale des militaires mutilés 14-18 à la cité de Liége gravée par Godefroid Devreese (1861 – 1941) en 1917 et offerte à la Ville le 6 septembre 1925.
© Ville de Liège (Tourisme) - M VERPOORTEN
medaille 2
Cette médaille gravée par R. Corbin pour la Monnaie de Paris offerte au Bourgmestre de la ville de Liège, Willy Demeyer, à l'occasion des commémorations du bicentenaire de la Légion d'honneur à Paris.
© Ville de Liège (Tourisme) - M VERPOORTEN
legion decoration
Au-dessus : Médaille de la Légion d'honneur.
Au milieu : Carte d'identité de la Légion d'honneur.
En bas à gauche : Médaille de la croix de guerre italienne offerte par le duc d'Aoste le 4 août 1923.
En bas à droite : Médaille en or de la bravoure militaire du royaume des Serbes, Croates et Slovènes reçue en 1926.© Ville de Liège (Tourisme) - M VERPOORTEN

Le 7 août 1914, le Président de la République française, Raymond Poincaré, sur proposition de son Ministre des Affaires étrangères, Gaston Doumergue, décidait de décerner la Légion d’Honneur à la Ville de Liège en reconnaissance de la résistance héroïque des défenseurs de la Place de Liège et de ses douze forts (Barchon, Boncelles, Chaudfontaine, Embourg, Evegnée, Flémalle, Fléron, Hollogne, Lantin, Liers, Loncin et Pontisse) sous le commandement du Lieutenant-Général Leman.

Le décret présidentiel était publié au Journal Officiel le 8 août 1914 et Liège devenait ainsi la première ville étrangère à recevoir cette décoration.

Le 24 juillet 1919, à Liège, le Président Poincaré et son Gouvernement remettaient en main propre la Croix de la Légion d’Honneur au Bourgmestre de Liège, Gustave Kleyer, devant une foule de plus de 120.000 personnes et en présence du Roi Albert Ier et de la Reine Elisabeth, du Maréchal Foch et du Conseil municipal de Paris au grand complet.

legion 2
Copie du diplôme de la Légion d'honneur extraite de l'ouvrage de Émile Witmeur, Hommage du pays de Liége à la France lors de la remise de la croix de la Légion d'honneur à la cité liégeoise par le Président de la République française M. Raymond Poincaré (23 – 26 juillet 1919). Imprimerie Bénard, 1923.
© Collection bibliothèque Ulysse Capitaine - Ville de Liège

Le 4 août 1914, l’armée allemande décide de violer la neutralité de la Belgique et franchit dès 4 heures du matin les frontières. Le pays de Herve et la région liégeoise sont les premiers à subir la violence de cette invasion.

Les troupes de forteresses sont mises en alerte immédiatement et le chef de la Place de Liège, le lieutenant général Leman envoie des troupes d’éclaireurs et des brigades dans les intervalles. La résistance exemplaire des troupes belges a surpris l’Etat major allemand, les renforts envoyés se sont heurtés à l’opiniâtreté de nos braves.

Le courage, la vaillance des soldats et l’unité de la population liégeoise a fait immédiatement le tour du monde et a été loué unanimement.

L’universalité du nom de Liège s’est construite en trois jours.

Le ministre français des Affaires étrangères Gaston Doumergue demande au Président Raymond Poincaré de récompenser "la Ville de Liège [qui] vient de réussir, dans une lutte aussi inégale qu’héroïque, à tenir en échec, l’armée de l’envahisseur".

Le décret d’attribution de la croix de Chevalier de la légion d’honneur est signé par le Président le 7 août 1914 et publié au journal officiel le lendemain, 8 août. Une première pour une ville étrangère à la France.

legion
Carte postale éditée à l'occasion de la remise de la Légion d'honneur.
© Collection Bibliothèque Ulysse Capitaine - Ville de Liège

Ce ralentissement appréciable des envahisseurs a permis aux troupes alliées de se regrouper et de se préparer à un assaut inéluctable sur l’Yser, la Somme et la Marne, fleuves que les Allemands ne franchiront jamais entre 1914 et 1918.

Cette guerre de conquête s’est transformée en guerre de position et la situation s’est figée pendant quatre longues années avec ces pertes humaines considérables.

La remise de la médaille de la légion d’honneur s’est effectuée le 24 juillet 1919 lors d’une cérémonie grandiose sur la place St. Lambert à Liège.

Les plus hautes personnalités des deux pays étaient présentes : le Roi Albert, la Reine Elisabeth, leurs trois enfants, Léopold, Marie-José et Charles, le Bourgmestre Gustave Kleyer et tout le Collège et le Conseil communal, le Président Poincaré et son épouse, le Général Foch, le Conseil municipal de Paris.

Toutes ces pompes cachent une aide exceptionnelle proposée par le gouvernement français au délégué de la Cité mosane, le Conseiller communal Emile Digneffe. Un crédit de vingt millions de francs lui est accordé le 8 octobre 1914 accompagné de ces paroles émouvantes du Président Poincaré : « Monsieur, c’est la résistance de Liège qui a sauvé la France. » La Cité ardente n’a en fait pas utilisé cette offre généreuse.

Claudine SCHLOSS, historienne. Conservateur des fonds Patrimoniaux de la Ville de Liège.

legion 3
Photo prise au moment du discours du Bourgmestre Gustave Kleyer lors de la remise de la Légion d'honneur le 24 juillet 1919. De gauche à droite : le Maréchal Foch, la Reine Élisabeth, le Président Poincaré, le Roi Albert, Madame Poincaré, le prince Léopold et Gustave Kleyer face aux précédents.
© Collection bibliothèque Ulysse Capitaine - Ville de Liège
legion 4
Photo présentant le coussin avec la Légion d'honneur au public le 24 juillet 1919.
© Collection bibliothèque Ulysse Capitaine - Ville de Liège

Légion d'honneur - le 4/08/2014

legion aout 2014
La foule accueillant le couple royal belge et le Président de la République française à leur arrivée à l'Hôtel de Ville© Ville de Liège (Tourisme) - M VERPOORTEN

Le lundi 4 août 2014, la Ville de Liège a accueilli le Président français, François Hollande, le couple royal belge, Philippe et Mathilde, le Premier ministre belge en affaires courantes, Elio Di Rupo et diverses personnalités au sein de la Violette.

Du balcon de l'Hôtel de Ville, ils ont salué une foule enthousiaste, présente sur les places du marché et Saint-Lambert

avion js 20140804
La Patrouille de France survolant le centre de Liège et dessinant dans le ciel des sillages aux couleurs françaises
© Jim Sumkay

Symbolisant la solidarité belgo-française durant la Première Guerre mondiale et soulignant la résistance héroïque de Liège, un défilé aérien de l'équipe belge des Red Devils suivi de la Patrouille de France a survolé le centre de Liège, dessinant dans le ciel des sillages aux couleurs françaises.

demeyer hollande
Le Président de la République française remet la Légion d'honneur au Bourgmestre de la Ville de Liège. © Ville de Liège (Tourisme) - M VERPOORTEN

C'est en raison de cette résistance, qu'en 1914, la Ville de Liège avait le privilège d'être la première ville étrangère à recevoir la Légion d'honneur qui lui sera remise le 24 juillet 1919. Plus d'informations sur ce moment historique ci-dessus.

Cent ans plus tard, le Bourgmestre de Liège réaffirme les liens d'amitié forts qui lient Liège et la Belgique à Paris et à la France.

Le Président français salue le rôle crucial joué par Liège dans le déroulement de la Première guerre et remet la Légion d'honneur à son Bourgmestre.

commemorations 7
Signature du livre d'or par le Président de la République française, suivi du couple royal belge, du Député-président, du Gouverneur de la Province de Liège et du Bourgmestre de la Ville de Liège© Ville de Liège (Tourisme) - M VERPOORTEN
remise legion 2
Salut au balcon de l'Hôtel de Ville de Liège par le Président de la République française et le Bourgmestre de la Ville de Liège
© SPF Chancellerie du Premier Ministre
remise legion 1
Le Président de la République française accompagné du Bourgmestre de la Ville de Liège
© SPF Chancellerie du Premier Ministre