Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Commerce / Actualités / Prime pour les commerçants impactés par le chantier du Tram : 1.700 commerces éligibles
Actions sur le document

Prime pour les commerçants impactés par le chantier du Tram : 1.700 commerces éligibles

La Ville est très attentive à son commerce. Raison pour laquelle, elle a multiplié ces derniers mois les démarches auprès du Gouvernement Wallon pour faire reconnaître l’impact du retard pris par le chantier du tram. 

11 millions € sont aujourd’hui disponibles pour les commerçants liégeois les plus impactés, proches des 11,7km du tracé. Le Collège tient à remercier le Gouvernement Wallon pour cette aide.

Pour établir le règlement qui précise les modalités d’octroi de ces aides, le Collège s’est entouré d’avis juridiques spécialisés. Le règlement qui sera soumis au conseil communal de ce 28 novembre prévoit des versements d’un montant maximum de 9.500 € à 4.000 € sur base de la proximité avec le chantier.

La distance avec le chantier est un élément objectif clairement mesurable, qui garantit la sécurité juridique du règlement.

Le Collège a souhaité prendre en compte la réalité de terrain vécue par les commerçants, raison pour laquelle cette logique a été choisie.

Dès lors :

  • un commerce situé sur le tracé, dont l’activité a été fortement perturbée (impossibilité de stationnement, impossibilité d’installer une terrasse, bruit, etc.) sera le plus soutenu, avec une aide de 9.500 € ;
  • un commerce situé à proximité immédiate du chantier (de 1 à 50 m mais pas directement sur celui-ci), recevra une prime de 7.000 € ;
  • un commerce se situant entre 51 et 200 mètres du tracé, aura une prime allant de 6.000 € à 4.000 €, de manière dégressive. 

Le choix de ne pas octroyer de prime au-delà de 200 mètres a été posé pour ne pas réduire fortement le montant de l’aide aux commerces les plus proches du tracé.

Les commerces concernés par les primes sont les établissements HoReCa et les commerces de détail, c’est-à-dire ceux ayant une vitrine à rue et dont l’activité consiste à revendre sur place de manière habituelle des marchandises et/ou des services à des consommateurs.

Les 1.700 commerçants entrant dans les critères ci-dessus recevront un courrier au début du mois de décembre 2022. Ce courrier reprendra tous les renseignements leur permettant d’introduire leur demande de prime. Le formulaire sera disponible via l’e-guichet ou en version papier pour ceux qui le souhaitent. Les demandes devront être rentrées au plus tard pour le 31 janvier 2023.

L’Echevinat du Commerce et le Bureau du Commerce aideront les commerçants à remplir leur demande.

La prime sera versée aux commerçants dès que la demande sera jugée recevable et complète. Les premières primes pourront être versées fin décembre 2022.

Conscient des difficultés rencontrées, la Ville poursuivra son soutien au commerce liégeois, essentiel et complémentaire à l’offre culturelle et festive de la Cité ardente.