Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Culture / Actualités / Convention-cadre entre la Ville de Liège et l’Université de Liège relative aux entités et collections muséales
Actions sur le document

Convention-cadre entre la Ville de Liège et l’Université de Liège relative aux entités et collections muséales

La Ville de Liège et l’Université de Liège ont conclu une convention-cadre visant à structurer et développer les collaborations entre les musées et les collections muséales qu’elles gèrent respectivement.

En effet, les collections artistiques et scientifiques de la Ville et de l’Université représentent un patrimoine culturel exceptionnel, riche de centaines de milliers de pièces et d’œuvres, couvrant un éventail de domaines extrêmement large et diversifié (art moderne et contemporain, art religieux, art mosan, arts décoratifs, armes, archéologie, sciences médicales humaine et vétérinaire, techniques, botanique, zoologie, minéralogie, paléontologie, papyrologie,...). Ces innombrables témoins des activités naturelles et des productions culturelles humaines à travers les âges sont autant de traces matérielles à conserver, inventorier, étudier et montrer. Ces œuvres et pièces peuvent également être à la source de nouveaux projets (muséaux, didactiques,…) tournés vers le grand public, les chercheurs, les écoles et les étudiants.

L’intérêt patrimonial de ces collections est reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les collections des musées de la Ville de Liège représentent près de 200.000 œuvres conservées (réserves) dont plus de 150 sont repris comme « trésors » par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Différentes œuvres et collections de l’ULiège sont également reconnues comme « trésors », un total de plus de 200 pièces.

C’est ainsi que la convention-cadre, d’une durée de cinq ans renouvelable, a pour objectifs d’encourager, favoriser et faciliter :

  • Le développement commun et l’organisation conjointe d’événements, expositions, colloques, séminaires, ateliers de travail et séminaires ;
  • Les prêts et dépôts d’œuvres et de pièces des collections ;
  • Les recherches relatives aux collections, leur conservation, leur traitement, leur gestion et leur valorisation, notamment dans le domaine de l’analyse des œuvres, de la numérisation des collections et des usages de l’intelligence artificielle dans le domaine patrimonial ;
  • L’appui scientifique à l’élaboration d’expositions et à la gestion des collections ;
  • Les initiatives et échanges d’expérience en matière de gestion et d’organisation des collections, de médiation culturelle et scientifique ;
  • Les activités d’enseignement, l’organisation de cours au sein des espaces d’exposition, l’organisation de stages et autres activités pédagogiques ;
  • La diffusion des connaissances par des publications et tout autre support de communication, en adoptant une politique d’accès libre aux données, aux résultats et aux publications ;
  • La communication des actions, événements et manifestations ;
  • La recherche de financements, la veille et le montage de projets communs.

Un comité de pilotage paritaire est chargé de la mise en œuvre de la convention.