Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Culture / Actualités / L’heur(e) de lire – temps d’écoute #6
Actions sur le document

L’heur(e) de lire – temps d’écoute #6

Durant cette période de confinement, le service de la lecture publique veut vous que vous puissiez continuer à lire pour vous évader, à lire pour réfléchir, à lire pour vous enrichir.

L’accès aux rares bibliothèques ouvertes est compliqué, votre pile de livres à lire s’amenuise, vous n’avez pas pu faire l’acquisition d’une liseuse et vous n’avez pas chez vous le matériel nécessaire pour imprimer À la recherche du temps perdu de Marcel Proust ou ce volumineux traité sur la Morning routine

Heureusement, d’autres solutions existent : et pourquoi ne pas « lire avec vos oreilles » ?

Les livres audio et les podcasts documentaires que nous vous proposerons ici chaque semaine sont libres de droits, accessibles gratuitement via internet et téléchargeables.

Pour garantir la gratuité et l’accessibilité au plus grand nombre des œuvres proposées, nous nous tournons vers des romans et nouvelles libres de droits. Cela signifie bien souvent que ces textes ne datent pas d’hier, mais nous pensons que le parfum d’une pincée de naphtaline peut aussi être doux.

Nos lecteurs et lectrices à la recherche d’œuvres plus récentes devront malheureusement se tourner vers des plateformes commerciales proposant une gratuité limitée mais dont il ne nous appartient pas, en tant que bibliothécaires, de faire la promotion…

Tout ce dont vous aurez besoin, c’est d’une connexion internet et de votre ordinateur portable ou de votre smartphone. Si nécessaire, des indications techniques se trouvent en bas de page.

Cette semaine, nous vous proposons une sélection de trois des Contes cruels de Villiers de l’Isle-Adam, tandis que les podcast porteront sur une série de coups de cœur de vos bibliothécaires.

Auguste de Villiers de l’Isle-Adam, Contes cruels (1883)

Des histoires brèves qui accueillent aussi bien le fantastique que l’onirisme ou la pure bouffonnerie, des histoires d’une facture impeccable qui, dans un climat d’inquiétante étrangeté, mettent en scène une humanité partagée entre la bassesse des bourgeois et l’élévation des rêveurs, des histoires qui cherchent d’abord à soumettre le lecteur à une surprise ou à un choc : tels sont bien les Contes cruels de Villiers de l’Isle-Adam (…). Dans ces pages que l’écrivain rassemble en 1883, la disparate est ainsi érigée en système pour placer sous nos yeux un monde délibérément fragmenté où se font entendre des voix discordantes. Mais si une unité se dégage finalement du recueil, c’est dans l’ironie de Villiers qu’il faut la chercher. (Extrait de résumé : Librairie Générale Française, éd.).

Dans Deux augures (1883 – Temps d’écoute : 31 min.) un homme de lettres transformé en apprenti journaliste ose espérer qu’il va devenir rédacteur dans un grand journal après avoir prouvé qu’il est aussi nul qu’incompétent… Mais le directeur s’y connaît en matière de nullité. Il sait démasquer le talent. (résumé litteratureaudio.com)

Dans Véra (1874 – Temps d’écoute : 27 min.), l’amour d’un mari est poussé à un tel paroxysme qu’il redonne vie à la défunte (résumé littératureaudio.com)

Dans Virginie et Paul (1883 – Temps d’écoute : 9 min.), les amours adolescentes de deux jeunes bourgeois se teintent déjà d’argent …

Mot des bibliothécaires

Les Contes cruels constituent un recueil très varié, tant au niveau des genres littéraires exploités que du propos, lequel est bien souvent très actuel.

La lecture qu’en fait Patrick Grégoire mérite d’être écoutée. Le prêteur de voix y déploie des talents de comédien manifeste, varie les rythmes, les intonations, les voix. Une lecture très vivante qui sait tenir en haleine !

Pour poursuivre votre écoute, nous vous conseillons l’intégrale des contes cruels. Fait notable : plusieurs lectures différentes sont proposées pour la majeure partie de ces 28 textes, ce qui vous laisse la possibilité de choisir la voix et l’interprétation qui vous plairont le plus…

Les podcasts

Votre bibliothèque de quartier, univers à la croisée des cultures, vous manque ? Nous aussi… Cette semaine, nous avons choisi de vous accueillir chez vous, pour partager un peu de cette vivante et foisonnante diversité. Installez-vous confortablement et laissez-vous emporter par nos éclectiques découvertes !

  • Une série de France Culture : « La communication cathodique », épisode 4 : De la K-pop aux K-dramas : l’art du soft power coréen (Temps d’écoute : 58 min.)
    Depuis quelques années, la musique et les séries issues de la pop culture sud-coréenne explosent sur nos écrans. Nous allons donc nous pencher sur cet engouement et le décortiquer avec vous : quels sont les derniers succès en matière de K-Drama ? Quelles images renvoient-ils de la Corée du Sud ? Est-ce là un bon moyen pour découvrir la culture de ce pays ?

Un podcast, une œuvre du Centre Pompidou

  • Precious Liquids de Louise Bourgeois. (Temps d’écoute : 21 min.)
    Le Centre Pompidou propose d’aborder de grandes questions à travers une œuvre et son auteur. Celui-ci explore les liens entre art et thérapie à travers cette œuvre de Louise Bourgeois, artiste inclassable, apportant un éclairage singulier à ces questions : « L’art peut-il rendre heureux ? Peut-il soigner l’artiste comme le spectateur ? »
    Découvrir ou redécouvrir une œuvre plastique avec les oreilles ? Suivez Louise. Et les autres… De Marcel Duchamp à Joseph Beuys, en passant par Nam June Paik et Gina Pane, plus de 20 autres Un podcast, une œuvre sont disponibles.
  • Les Indomptables, épisode Frida Kahlo. (Temps d’écoute : 14 min.)
    Frida Kahlo, un ruban autour d’une bombeLes indomptables  est une courte série de podcasts sur des femmes exceptionnelles, aux destins remarquables, qui sont sorties des sentiers battus pour faire émerger leur génie.
    J’ai choisi celui qui met en exergue la talentueuse peintre mexicaine Frida Khalo, une de mes artistes préférées. Dans des ambiances sonores et parfois musicales, ce podcast nous raconte les temps forts de sa vie, de sa création et de ses amours.
    Sous son apparence inimitable, joyeuse et flamboyante, Frida a mené une vie parsemée de drames. Malgré ses accidents de parcours, cette femme espiègle et audacieuse se relèvera grâce à la magie de la création. Son œuvre composée essentiellement d’autoportraits nous parle de ses peines de cœur et de corps.
    Un hymne à la Vie et une ode à l’Amour ! Un fabuleux destin à découvrir et à partager sans modération !
    Dans ce podcast, Marielle Lieber-Claire raconte les temps forts de la vie d’une femme au leadership remarquable. Trois autres Indomptables sont disponibles : Rosa Parks, Camille Claudel et Marilyn Monroe.
  • L’auriculaire, épisode 12 : Marie Gloris Bardiaux-Vaïente. (Temps d’écoute : 26 min.)
    Bientôt, vous retrouverez, dans les rayons de votre bibliothèque chérie le roman graphique « L’Abolition : le combat de Robert Badinter », fruit du travail en faveur de l’abolition universelle de la scénariste-docteure en histoire Marie Gloris Bardiaux-Vaïente et du dessinateur Malo Kerfriden. Ce puissant ouvrage retrace et contextualise le combat historique que Robert Badinter a mené contre la sanction capitale en France.
    En avant-goût de cette lecture, nous vous proposons de découvrir, à travers ce podcast une réflexion autour du féminisme, de la guillotine et de la bande dessinée de Marie Gloris Bardiaux-Vaïente

Nous vous souhaitons d’ores et déjà de belles écoutes et découvertes.