Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Culture / Actualités / Prix de la création 2020
Actions sur le document

Prix de la création 2020

Le jury du Prix de la Création de la Ville de Liège s’est réuni le jeudi 15 octobre 2020 au RAVI pour examiner les candidatures reçues et procéder à la sélection des deux lauréats du Prix de la Création 2020.

Le premier prix d’une valeur de 6.000 € a été attribué à Lara GASPAROTTO et le deuxième prix d’une valeur de 4.000 € à Dick & VLE.

Lara GASPAROTTO

Lara GASPAROTTO, Série Solstices, Liège, 2020

Née à Liège en 1989, vit et travaille à Liège.

Lara Gasparotto possède un talent brut, d’une spontanéité sans égale, mais dont la justesse et la force étonnent et prennent au dépourvu.

Diplômée en photographie de l’École supérieure des Arts Saint-Luc à Liège, elle affirme depuis quelques années un tempérament qui cherche, non pas des réponses, mais à saisir l’instant de la beauté, l’amour, l’essence du féminin ou encore la sauvagerie de la nature, par définition éphémères, inatteignables et fragiles.

Ce mouvement, débridé et assuré à la fois, génère la vitalité du travail de l’artiste dont le style ne s’abîme ni dans une fraîcheur naïve ni dans de savants calculs d’effet. Traversant les codes et les techniques avec une souplesse sans complexe, du reportage à la photographie de mode en passant par la photo nocturne et la photo de nu, Lara Gasparotto a déjà à son actif une belle série d’images fiévreuses, captées dans son quotidien ou plus subtilement mises en scène.

Anne-Françoise Lesuisse

Dick & VLE

Melissa Pena Espartero & Simon Medard

Nés à Liège en 1987 et 1984, vivent et travaillent à Liège.

Dick & VLE est un duo, né d’un collectif; l’évidence d’une rencontre entre deux univers et deux parcours, une envie de confronter leurs techniques, leurs obsessions graphiques, leurs sens du cadre et de l’espace.

Melissa Pena Espartero (Dick) a une formation académique, maîtrisant nombre de pratiques artistiques, Simon Medard (VLE) est autodidacte et touche-à-tout ; ils se rejoignent en créativité et en exigence, ils se parlent, sur grand format, en accaparant l’espace, en créant une oeuvre où ils se surprennent l’un l’autre. Il y a les longues recherches préliminaires, il y a leur envie d’explorer ensemble différents supports, afin de créer la composition incontournable qui libère les conflits, qui titille les limites, qui débride leurs imaginaires. Il y a un dialogue incessant et foisonnant entre eux deux où se répondent leurs traits et leur goût aigu de la géométrie. Et il y a une harmonie et une clarté dans leurs oeuvres qui ne laissent rien deviner de gouffres, des tractations, des argumentaires qui sont le risque évident de tout acte créatif, à fortiori collectif. Ce qui nous est montré est toujours pertinent, irrévérencieux, mystérieux, l’oeuvre fait toujours sens…

Caroline Gonce

Dick&VLE, Triste mais joyeux / Galerie C5 – Bruxelles / 2020 / Installation / Toiles, bois & objets / Acrylique, latex & spray / 450x200 cm


Sept artistes ont été retenus par le jury pour être exposés dans le cadre d’en Piste ! qui aura lieu à la Boverie du 27 août au 5 septembre 2021. Outre les deux lauréats Lara Gasparotto et Dick & Vle, il s’agit aussi de Anne Kiesecoms, Loïc Moons, Athanasia Vidali-Soula, Maria Vita-Goral et Laure Winants.