Attention

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.liege.be/coronavirus

Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Culture / Événements / Cinémusée - Panamarenko, Portrait en son absence / Malevitch ou l’impatience des limites
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Cinémusée - Panamarenko, Portrait en son absence / Malevitch ou l’impatience des limites

En collaboration avec le Centre du Film sur l'Art (CFA), Cinémusée propose, tous les 3e mercredis du mois, une projection cinématographique en lien avec le monde artistique. Artistes, courants et institutions artistiques seront analysés à travers des œuvres cinématographiques, destinées aux passionnés, aux étudiants et à tout un chacun. Les séances sont suivies d'un débat, animé par Loraine Jacoletig, historienne de l'art.

Séances suivies d'un débat

Panamarenko, Portrait en son absence

Un film de Claudio Pazienza ( 27’, 1997)

Comment faire un film sur un artiste résistant, qui dit au cinéaste "Débrouillez-vous " ? Claudio Pazienza retourne cette absence en en faisant un film bien plus intéressant que s’il y avait eu une complicité préalable. Le cinéaste joue ici sur le "On aurait pu... " plein de drôlerie en déambulant dans les rues d’Anvers en compagnie d’une autruche, oiseau qui " aurait pu " voler, entrée en matière qui interroge Panamarenko et ses merveilleuses machines. C’est drôle, juste et intelligent.

Malevitch ou l’impatience des limites

Un film d’Yves Kovacs
Couleur, 33’, 1978

Le prégénérique nous met directement dans l’aventure du carré noir sur fond blanc. Il y a quelques données biographiques mais tout le film est centré sur l’évolution de l’oeuvre de Malevitch, la période suprématiste et le retour, à la fin de sa vie, à une certaine figuration. Tout cela est mis en perspective avec les événements qui ont transformé la Russie en URSS (1905, la révolution d’octobre, l’installation du réalisme soviétique) ou l’invention de l’aviation qui a beaucoup intéressé le peintre, le tout illustré par des fragments de films d’actualités.

 

Cinémusée - Panamarenko, Portrait en son absence / Malevitch ou l’impatience des limites
En collaboration avec le Centre du Film sur l'Art (CFA), Cinémusée propose, tous les 3e mercredis du mois, une projection cinématographique en lien avec le monde artistique.