Attention

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.liege.be/coronavirus

Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Environnement / ABC de l'environnement / Graffitis (Tags)
Actions sur le document

Graffitis (Tags)

Sauf accord écrit du propriétaire et de la Ville de Liège, le tagage et le graffitage sont strictement interdits en tous lieux sur la voie publique ainsi que sur le domaine privé visible depuis la voie publique (Article 1 du règlement de police relatif aux tagages et graffitages). Les contrevenants s’exposent à une amende administrative s’élevant au maximum à 200€, et portée à 250€ en cas de récidive.

Dès le 1er janvier 2006, tout propriétaire d’un bien immobilier visible depuis la voie publique est tenu de le maintenir dans un état exempt de tout tag, graffiti ou inscription quelconque (Article 2 du règlement de police relatif aux tagages et graffitages).

Votre façade vient d’être "taguée" ?

Vous avez, en tant que propriétaire, l’obligation de faire enlever ces graffitis qui dégradent le cadre de vie de notre Ville et engendrent un sentiment d’insécurité et de malpropreté. Cette obligation est inscrite dans le règlement de police évoqué ci-dessus.

Que faire ?

  • Décider de procéder vous-même au nettoyage, dans un laps de temps déterminé, ou
  • Faire appel à une entreprise de nettoyage de votre choix, à vos propres frais, ou
  • Faire appel à la brigade anti-tag du Service de la Propreté publique. Celle-ci débarrasse chaque année de ces tags indésirables quelques 50.000m2 de façades, grâce à plusieurs techniques dépendant de la nature du support souillé, allant du nettoyage chimique à l'hydrosablage en passant par la pose d’une bonne couche de peinture. Ce service proposé par la Ville est entièrement gratuit pour les particuliers, et intervient dans les meilleurs délais en fonction des conditions climatiques.

Vous désirez faire appel à ce service ?

Il vous suffit de compléter le document de demande et d’autorisation d’intervention (PDF), qui reprend en outre le règlement de police relatif aux tagages et graffitages. Ce document est également disponible à :

l’Echevinat de la Transition écologique, de la Mobilité, de la Propreté et du Numérique.

A savoir…

Dans les situations d'urgence ainsi qu'à l'occasion de circonstances exceptionnelles (manifestations, défilés...), le Collège peut procéder immédiatement et d'office au nettoyage de certains graffitis, et ce dans le souci de préserver l’image de la Ville.

 D’autres questions ?

Contactez :