Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Environnement / ABC de l'environnement / Nuisances liées au survol des avions
Actions sur le document

Nuisances liées au survol des avions

Les avions survolant la Ville de Liège provoquent parfois des nuisances sonores ressenties par les habitants, notamment après la phase de décollage ou avant celle d’atterrissage des avions de l’aéroport de Liege Airport, mais aussi, dans une moindre mesure, du survol d’avions en provenance ou à destination de l’aéroport de Maastricht et du survol d’autres avions de passage.

Soucieux que le développement de l’aéroport de Liege Airport puisse se faire dans le respect des riverains concernés, le Gouvernement wallon a mis en place un programme-cadre d’accompagnement. Le décret du 8 juin 2001 du Gouvernement wallon institue une autorité indépendante chargée du contrôle et du suivi en matière de nuisances sonores aéroportuaires en Région wallonne, l’Autorité de contrôle des nuisances sonores aéroportuaires en Région wallonne (ACNAW).

Le Plan de Développement à Long Terme (PDLT) comprend différentes zones d'exposition au bruit correspondant aux limites maximales de développement des aéroports et aérodromes en Région wallonne. Il définit donc les zones à l’intérieur desquelles les valeurs maximales de bruit engendrées au sol sont définies afin de ne pas les dépasser.

Un Plan d'Exposition au Bruit (PEB) permettant de déterminer les mesures en faveur des riverains à proximité des aéroports est également revu tous les 3 ans.

La Société Wallonne des Aéroports - SOWAER - a été constituée le 1er juillet 2001 à l’initiative de la Wallonie, afin d’exercer les missions de gestion, d’investissements en développement d’infrastructures aéroportuaires, de viabilisation et d’aménagement des terrains, de prise en charge des frais de sûreté et de sécurité et de gestion du programme environnemental des deux aéroports wallons, dont celui de Liege Airport.

La SOWAER est agréée en matière de bruit au niveau des mesures sonométriques de contrôle (arrêté du 16 février 2016).

Le décollage et l’atterrissage se réalisent en fonction de la direction des vents. La direction principale des vents est celle du Sud-Ouest correspondant à l’orientation des pistes. Les décollages et atterrissages peuvent cependant s’effectuer autrement dans d’autres conditions de vents ou de sécurité.

L’augmentation du commerce en ligne est une réalité actuelle qui se traduit par une augmentation du trafic aérien à Liege Airport.

Comment se renseigner ou se plaindre en cas de nuisances sonores constatées ?

1. Toute personne peut obtenir plus d’informations sur le site Internet de la Société Wallonne des Aéroports – SOWAER, la contacter ou déposer une plainte via

Un logiciel DIAPASON géré par la SOWAER permet à toute personne de visualiser les trajectoires des avions, de les localiser et d’identifier les émissions sonores de chaque vol au départ ou à l’arrivée de l’aéroport de de Liège : https://www.sowaer.be/environnement/

Voir les trajectoires en ligne

2. L’Autorité de Contrôle des Nuisances sonores Aéroportuaires en Région Wallonne – ACNAW met également à disposition un formulaire de plainte à télécharger via son site :
http://www.acnaw.be/opencms/export/sites/be.acnaw/resources/documents_pdf/Formulaire_de_plainte_ACNAW_20190204.doc

3. En cas de difficultés avec une administration de la Wallonie ou de la Fédération Wallonie-Bruxelles, une permanence du Médiateur de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles est également organisée, sur rendez-vous uniquement, tous les 1er et 3ème lundis du mois de 10h00 à 15h00 via le numéro : 0800 19 199.