Attention

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.liege.be/coronavirus

Actions sur le document

Soleil

Bien que bénéfique pour notre santé physique (synthèse de la vitamine D) et morale, le soleil peut être dangereux. En effet, coups de soleil douloureux, allergies, vieillissement prématuré de la peau et parfois cancers (mélanomes) peuvent être le revers de la médaille d’une exposition inconsidérée.

Le rayonnement solaire

Le rayonnement solaire est divisé en trois types, selon la longueur d’onde : ultraviolet (UV), lumière visible et infrarouges.

Les infrarouges provoquent un échauffement (effet de chaleur ressenti au soleil) qui peut induire dessèchement de la peau et déshydratation de l’organisme. Gare aux insolations !

Les rayons ultraviolets ne chauffent pas mais ils sont nocifs pour la peau. Il en existe trois sortes :

  • UVC : ce sont les rayonnements les plus nocifs, mais heureusement ils sont filtrés par la couche d’ozone en altitude et n’atteignent pas la terre.
  • UVB : ils stimulent le bronzage de longue durée et sont la principale cause des coups de soleil. A long terme, ces rayons constituent le principal facteur de risque de cancer de la peau, dont le mélanome. Ils sont capables de pénétrer dans l’épiderme, où ils endommagent l’ADN de nos cellules.
  • UVA : ils sont moins puissants que les rayons UVB mais ils pénètrent plus profondément dans la peau et sont responsables de la formation de radicaux libres. Les radicaux libres détériorent la structure de la peau ce qui conduit à son vieillissement précoce. La peau perd de son élasticité et de sa souplesse. Les UVA donnent rapidement un teint halé mais de courte durée. A long terme, ils peuvent endommager les cellules et augmenter le risque de cancer de la peau.

L’Institut Royal de Météorologie (IRM) publie les valeurs du jour et les prévisions de l’index UV (qui indique l’intensité du rayonnement UV et donne une mesure du risque de l’exposition au soleil pour la peau non protégée) en Belgique sur son site.

Conseils

Pour se protéger des effets néfastes des rayonnements U.V et des effets du soleil en général, il est recommandé :

  • d’éviter l’exposition directe des enfants. Habillez-les et préférez les filtres aux pigments minéraux qui ne provoquent pas d’allergies.
  • de porter des lunettes de soleil, des vêtements et une casquette ou un chapeau.
  • d’éviter l’exposition au soleil entre 11 et 15 heures, période la plus chaude de la journée ainsi que les expositions prolongées.
  • de demander conseil à votre pharmacien en cas de prise de médicaments. En effet, certains d’entre eux augmentent la sensibilité aux U.V.
  • quel que soit votre type de peau, de l’habituer au soleil en l’exposant progressivement aux heures les moins chaudes et en utilisant un indice de protection adapté.
  • d’employer une bonne quantité de produit et renouveler l’application toutes les deux heures ainsi qu’après chaque baignade (même si annoncé waterproof !).
  • d’achetez de nouveaux produits d’une année à l’autre.

Un ciel couvert n’est pas synonyme de sécurité. Fort probablement la température diminuera, car la couche nuageuse empêche le passage du rayonnement infrarouge, mais un pourcentage variable d’UV parvient à la traverser.

Plus d’informations

Fiche conseil d’éco-conso : se protéger du soleil