Attention

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.liege.be/coronavirus

Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Fascines végétalisées

Fascines végétalisées sur la Dérivation

L’actualisation du Plan Communal de Développement de la Nature a mis en évidence diverses pistes dans le but de développer et recréer de la biodiversité sur le territoire de la Ville de Liège.

Dans ce contexte, la Ville de Liège a décidé de mettre sur pied un projet-pilote destiné à (re)créer sur la Dérivation des sites d’accueil pour les poissons (supports de pontes, zones de caches, zones d’alimentation,…), l’artificialisation des berges ayant en effet entraîné de nombreuses conséquences négatives sur la faune.

La Ville a signé avec l’asbl La Maison Wallonne de la Pêche une convention de 3 ans pour le placement et l’entretien sur la Dérivation de 3 structures métalliques de 5 m destinées à supporter des fascines cylindriques en fibres naturelles de coco biodégradables. Celles-ci ont été végétalisées par plusieurs types de plantes comme la glycine aquatique et l’iris jaune. Outre l’effet sur la biodiversité, ces fascines participeront à l’embellissement des berges bétonnées.

Les paniers ont été installés le long du quai de la Boverie, à quelques mètres en aval du pont Orban, aussi appelé pont de Huy.
Si l’expérimentation s’avère positive, favorable à la faune et compatible avec les exigences des voies hydrauliques, le projet pourra être étendu à de plus grandes portions de berges.

Fascines végétalisées
© Ville de Liège - Service Environnement