Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Actions sur le document

Programme de restauration

Chaque année, plusieurs registres, cartes, plans, affiches sont choisis pour être restaurés et remis en état pour permettre leur consultation. Par ailleurs, le service des archives a pour obligation légale de maintenir en bon état certains documents dont l'importance historique oblige une conservation d'une durée illimitée. En 2015, environs 1500 registres du fond état-civil – population ont été restaurés et chaque année, un budget est consacré à la restauration des registres de procès-verbaux du Collège et du Conseil du XIXème siècle (seuls les procès-verbaux du Conseil sont accessibles au public).

Restauration du fonds d’architecture L’Équerre

Un autre projet particulièrement important concerne la restauration du fonds l’Equerre. Celui-ci rassemble les dossiers administratifs, les calques, les plans et les panneaux didactiques conçus par la célèbre agence d’architecture et d’urbanisme. 

Dès 2013, une importante campagne de restauration a été mise en œuvre avec l’aide du Fonds David Constant, géré par la Fondation Roi Baudouin. Environ 400 calques et plans, témoins de l’activité du groupe l’Équerre, de sa création en 1935 à sa dissolution en 1982, sont aujourd’hui restaurés. "Le Grand Bazar", les locaux du journal "La Meuse", le Palais des Congrès de Liège ou le projet de la cité universitaire de la Citadelle, comptent parmi les plus remarquables et, pour certains d’entre eux, constituent la seule trace matérielle de bâtiments disparus ou jamais réalisés. 

L'objectif du projet est, d'une part, la sauvegarde de ce patrimoine exceptionnel et, d'autre part, de le rendre enfin accessible au plus grand nombre. A cet effet, une campagne de numérisation et d’inventoriage est en cours.