Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Gestion financière / Actualités / Covid-19 – soutien complémentaire aux secteurs économiques
Actions sur le document

Covid-19 – soutien complémentaire aux secteurs économiques

Complémentairement aux suppressions de taxes qui ont fait l’objet d’une décision du conseil communal le 1er mars dernier, le collège communal a décidé d'un lot d'exonérations fiscales supplémentaires au bénéfice de plusieurs secteurs économiques et culturels. Ces décisions s'inscrivent dans les recommandations formulées par le Gouvernement wallon en février dernier. 21 millions € ont en effet été dégagés par le Gouvernement pour inviter les communes à supprimer certaines taxes locales.

Sur base de la circulaire, le Collège a marqué son accord sur les interventions suivantes :

1. Le soutien aux secteurs des spectacles et des divertissements

A Liège, une taxe sur les spectacles et divertissements touche quelques grandes structures sportives et culturelles : il s'agit notamment du Standard, Liège Basket, le Kinepolis et les Grignoux. La recette estimée en année pleine est de 1.150.000 €.

Pour le moment, compte tenu des fermetures et des huis clos, ces taxes ne sont pas dues car il n'y a pas de ticket vendu. Demain, lorsque le public pourra retourner dans ces salles et dans ces stades, la taxe sera supprimée et la ville activera la compensation wallonne pour maintenir son équilibre budgétaire. L'estimation de cette aide est chiffrée à 750.000 €.

Il en va de même pour la taxe sur les parkings de ces structures : comme le demande le Gouvernement wallon, elles seront supprimées : cela représente une aide de 232.000 €.

A noter qu'en ce qui concerne les Grignoux, les subsides communaux restent intégralement maintenus (ils sont normalement liés à l'activité. La fermeture est donc sans impact sur le subside communal).

2. Le soutien aux autres secteurs

Il s’agit essentiellement des secteurs économiques au sens large. La compensation est partielle et plafonnée pour Liège à 2.442.393 €.

Afin d'aider un maximum de commerces, le Collège a décidé de supprimer la taxe sur les enseignes. Cette décision concerne donc tous les commerces liégeois qui disposent d'une enseigne, quel que soit leur secteur d'activité (coiffeurs, restaurants, bureau comptable, salon de toilettage, d'esthétique...) et représente une aide de 2.085.000 €.

En outre, le collège a décidé de supprimer la taxe sur les taxis (65.000 €) et sur les friteries (100.000 €, déjà décidée en 2020 et reconduite en 2021).

Avec cette aide complémentaire de plus de 3 millions d'euros, le Collège espère apporter un soutien complémentaire efficace aux acteurs économiques locaux durement touchés par la crise sanitaire.