Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Attention

Certains services et programmes de la Ville de Liège sont actuellement inaccessibles suite à une attaque informatique. Veuillez nous en excuser. Plus d'informations.

Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Jeunesse / Actualités / Jeunesse Ardente : Tout commence aujourd'hui
Actions sur le document

Jeunesse Ardente : Tout commence aujourd'hui

La mise en route des Assises de la Jeunesse, maintenant appelé projet "Jeunesse Ardente" va se dérouler pendant deux ans, en 4 étapes distinctes :

1ère étape

Une consultation des professionnels du secteur de la Jeunesse au sens très large (enfance, adolescence, scolaire, aide à la jeunesse, culture, sport).

Une première prise de contact a eu lieu il y a deux semaines. Cette consultation des professionnels va permettre à la Ville de Liège d’organiser des journées de réflexion. 

Le but de ces Assises est de procéder de façon participative, en faisant un travail consultatif.

Lors de cette rencontre avec les professionnels, en collaboration avec le Département Jeunesse, les différentes étapes ont été présentées, dont la volonté d’organiser 5 journées de réflexion d’octobre à novembre :

  • Le jeune et son quartier
  • Le jeune et son identité
  • Le jeune et ses loisirs
  • Le jeune et la citoyenneté
  • Le jeune et les enjeux sociétaux

Ces différents thèmes ont été choisis parce qu’ils vont permettre l’analyse de différents pans de la vie du jeune. Elles peuvent aussi bien concerner le petit enfant, le jeune ado ou le pré-adulte. Elles serviront de fil rouge pour la réflexion et d’autres sujets pourront être abordés par la suite.

Ces journées permettront de réfléchir sur les préoccupations des jeunes par rapport à la thématique du jour, permettront aussi aux professionnels du secteur de s’interroger sur les préoccupations des jeunes, de faire émerger des grands enjeux liés à la thématique, de synthétiser et d’écrire des pistes d’action concrètes, des projets ou démarches à entreprendre pour travailler ces enjeux.

Les professionnels du secteur se sont montrés enthousiastes par rapport à ces journées mais craignent que 5 jours, ce ne soit trop court pour réaliser un véritable travail de fond. Une nouvelle réunion préparatoire sera organisée le 12 septembre, alimentée par leurs suggestions qu’ils ont été invités à nous transmettre lors de la première rencontre.

Un des points importants de la présentation était l’annonce d’un intervenant extérieur, sans parti pris, pour chapeauter les débats lors des journées thématiques. Les intervenants du secteur jeunesse ont accueilli positivement cette initiative.

Une transversalité entre les différents secteurs jeunesse est primordiale.

La jeunesse doit être reconnue comme une compétence transversale. Outre les journées thématiques, « Jeunesse Ardente » sera l’occasion de réfléchir aussi sur les outils internes à la Ville tels que le CCE et le CCJL.

Après cette première étape, les résultats et enjeux seront analysés et globalisés afin de mettre en évidence des pistes et des projets qui seront soumis en 2020 aux enfants et adolescents de notre ville.

2ème étape

Cette seconde étape se déroulera courant 2020.

Il s’agira de l’analyse et de l’approfondissement des pistes relevées dans le travail de consultation, évaluation et validation. Cette étape nous permettra de partir à la rencontre de la jeunesse.

3ème étape

Il s’agit de la consultation à proprement parler des enfants et des jeunes sur les axes de travail relevés à travers des ateliers, des débats et une application du type « Liège 2025 ».

La forme exacte de la consultation n'est pas encore déterminée mais des contacts ont déjà été pris avec le Carrefour Régional et Communautaire de Citoyenneté et de Démocratie (Creccide) dans le but d’intégrer le projet « Ca bouge dans notre commune ». Cet organisme vise à sensibiliser et outiller les responsables politiques et associatifs au sein d’une commune face à l’enjeu du développement de la citoyenneté des jeunes en favorisant leur participation aux décisions qui les concernent.

4ème étape

Création d’un comité de suivi et d’accompagnement qui permettra une meilleure évolution du projet.

Tout ce processus des Assises – Jeunesse Ardente se veut le plus participatif et consultatif possible et permettra à chacun de s’exprimer librement afin de dégager des pistes d’actions concrètes. Notre volonté est que tous les jeunes puissent y participer ou soient représentés, en ce compris ceux qui ne fréquentent pas de structures jeunesse parce qu’ils habitent des quartiers où il n’y en a pas ou peu.