Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Mobilité / Actualités / Actions de Mobilité suite aux inondations
Actions sur le document

Actions de Mobilité suite aux inondations

Mesures de mobilité suite aux inondations à Liège

Retour sur les actions de la Task Force "Mobilité inondations" en matière de mobilité pour apaiser Liège

Composition de la TASK FORCE :

  • Le Ministre wallon de la Mobilité
  • Le Président de Liège Métropole et Bourgmestre de la Ville de Liège
  • SPW MOBILITE INFRASTRUCTURES
  • VILLE DE LIEGE
  • SNCB
  • TEC
  • POLICE

Les différentes institutions, acteurs de la mobilité et communes, les partenaires de la TASK FORCE "Mobilité inondations" ont travaillé ensemble, dans l’attente d’une réouverture partielle des tunnels, afin d’augmenter l’offre des transports en commun, adapter certains tarifs et apaiser Liège par une série de mesures alternatives à la voiture et de déviation des véhicules de 7,5T de transit sur le territoire.

Evaluation des mesures prises jusqu’à présent :


Concernant la liaison E25-E40/A602, le calendrier annoncé est toujours d’actualité : l’objectif est d’ouvrir aux véhicules légers comme aux poids lourds le segment compris entre l’échangeur n°38 "Angleur/Grosses-Battes/Belle-Ile" et l’échangeur n°37 "Val-Benoît/Seraing/Marche" à la mi-octobre mais avec des conditions restreintes de circulation (vitesse maximale, bandes accessibles,…). Les conditions de circulation qui seront en vigueur sur ce tronçon et sur l’ensemble de la liaison à partir de la mi-octobre seront évaluées et précisées en fonction de l’évolution des travaux de remise en état lors d’une réunion qui se tiendra fin septembre.



Le transit longue distance des poids- lourds est interdit et sanctionné, des itinéraires de déviation sont mis en place et les transporteurs ont été sensibilisés. La Police Fédérale coordonne différentes actions auxquelles la Police Locale et la Police de la Route participent afin de faire respecter l’interdiction de transit car de nombreux poids-lourds s'engagent encore fréquemment dans le centre-ville. L'objectif est d'assurer une visibilité importante des services de police pour dissuader les chauffeurs de franchir le fameux signal C21 qui leur interdit l'accès à certains itinéraires qui ne sont pas adaptés à la taille et au poids de leur véhicule. Au-delà de leur présence dissuasive, les policiers effectuent des contrôles des poids lourds qui bravent les interdictions et viennent encombrer les axes de Liège. Ces contrôles ont lieu aux entrées de la ville et aux principaux échangeurs à proximité, depuis ce 9 septembre. La zone de Police de Liège a verbalisé 75 chauffeurs depuis le début des actions et continue de déployer des moyens pour assurer une présence visible et répressive, le cas échéant.
 



L’utilisation du train, alternative durable, rapide et confortable, est facilitée par la mise en place de parkings-relais gratuits et le doublement de la capacité de stationnement du P+R d’Angleur. Des panneaux indicatifs afin de diriger les automobilistes vers les P+R ont également été mis en place par la SOFICO. Les parkings de Ans et Verviers sont toujours gratuits pour le moment.
 



A partir de ce 15 septembre, la circulation des trains sur la ligne 37 entre Liège et Pepinster reprend sur deux voies : les trains IC Ostende - Bruxelles - Eupen et S41 Liège-Guillemins - Verviers-Central circulent à nouveau normalement, de même que les trains IC Courtrai - Bruxelles - Welkenraedt qui font un arrêt supplémentaire à Dolhain-Gileppe.
 



Les jeunes âgés entre 18 et 24 ans bénéficient d’une réduction sur le City Pass (Bus+Train combinés) 160€/an au lieu de 250€/an. Circulant en site propre, le train connecte efficacement les Villes autour de Liège mais également différents quartiers au sein du territoire communal liégeois. Par exemple, voici des estimations de temps :

  • Ans vers LiègeGuillemins : 7 min
  • Angleur – Liège-Guillemins. : 3 min
  • Liège-Guillemins,– Liège Saint-Lambert : 8min
  • Chaudfontaine vers Liège : 10 min,…
     


L’offre de bus a été renforcée. En effet, outre la mise en service de la ligne 39 reliant gratuitement le P+R de Vottem au centre-ville (jusqu à la réouverture du tunnel de Cointe), la ligne 158 permet d’aller directement de Chênée vers le Sart-Tilman, en seulement 20 minutes. Les fréquences des lignes Express 20 (Liège-Marche-Marloie) et 69 (Liège-Bastogne-Arlon) ont également été augmentées.
 



Les personnes sinistrées bénéficient d’une gratuité des transports en commun. En effet, près de 4.000 Libre-parcours Solidarité ont été délivrés à des personnes sinistrées, qui en ont fait la demande auprès de leur commune. Ce Libre-parcours Solidarité permet de voyager gratuitement jusque fin octobre sur les 4 réseaux de transport en commun de Belgique (TEC, SNCB, STIB, De Lijn). L’action est toujours disponible pour les sinistrés qui le souhaitent.
 



Nous tenons à remercier l’effort de chaque citoyen et citoyenne durant cette période, les entreprises ayant prolongé le télétravail afin de réduire le trafic ainsi que tous les partenaires de cette Task Force pour leur mobilisation.
« Soyons solidaires, c’est le moment de changer de mode ! »

www.cestlemomentdechangerdemode.be

Wallonie infrastructures SPW Wallonie infrastructures SOFICOLiègeSNCBTECPolice

Carte des gares de transport
Cliquez sur la carte pour l'agrandir dans une nouvelle fenêtre