Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Mobilité / Actualités / Sécurisation des cyclistes : marquage vélo dans les ronds-points communaux
Actions sur le document

Sécurisation des cyclistes : marquage vélo dans les ronds-points communaux

© R. Wolff

Lors du Conseil communal du 20 décembre 2021, un point important pour la sécurité et le confort des cyclistes est passé !

S’appuyant sur l’accord-cadre relatif au marquage routier sur le territoire liégeois, ce point vise à la sécurisation des cyclistes dans les ronds-points communaux, par une signalisation spécifique et adéquate.

Fort du constat de l’insécurité ressentie par les cyclistes lorsqu’ils empruntent des ronds-points, notamment sur la base d’échanges privilégiés avec le Gracq, une campagne de marquages adaptés à la problématique du franchissement des ronds-points communaux par les deux roues sera mise en place.

Ainsi, observe-t-on, entre autres, des difficultés pour les cyclistes à rouler en sécurité lorsque certains automobilistes tentent des dépassements dans certains ronds-points.

Ces marquages viseront à augmenter la visibilité des cyclistes en privilégiant une trajectoire claire et précise dans l’anneau des ronds-points concernés. De même, les voies d’entrée et de sortie des ronds-points seront aussi marquées pour éviter que les automobilistes n’y entrent ou n’en sortent en même temps que les cyclistes sur leur bande.

Ces marquages, constitués de logos vélos ou de chevrons, visent à une parfaite visibilité et appréhension du cycliste et, selon les endroits, seront étudiés et appliqués en fonction de la situation locale.

Ce marché représente une enveloppe budgétaire de 44.302 € et concerne pas moins de 28 ronds-points communaux. Il est également à noter qu’il s’assortit d’un autre volet ayant trait au remarquage des pistes cyclables et bandes cyclables suggérées et atteint ainsi un montant global de près de 80.000 € TVAC.

Par cette sécurisation des ronds-points communaux, la Ville de Liège témoigne de son souhait de voir se développer l’usage sécurisé et confortable des deux roues sur son territoire, tout en espérant que cette démarche sera également suivie pour le réaménagement du marquage dans les ronds-points régionaux de la Cité.