Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Mobilité / Se déplacer / Vélo / Aménagements et infrastructures
Actions sur le document

Aménagements et infrastructures

En fonction du type de voiries (sa largeur, la densité du trafic, les vitesses pratiquées, ..) et de de la cohabitation des différents usagers et usages sur un espace non extensible, différents types d’aménagement spécifiques vont pouvoir être mis en oeuvre :

La piste cyclable séparée

Un espace de circulation spécifique et réservé au cycliste est créé en dehors de la chaussée. Exemples : quai de Meuse, Rue du Plan Incliné, rue de Hesbaye en descente,...

Le Ravel

Une voie spécifique en dehors de la chaussée est réservée à la circulation des piétons et cyclistes. L’usager le plus faible y est prioritaire.

Plus d'informations

Carte interactive

Ravel

RAVEL-ligne-38-ers-web.jpg
© Ville de Liège (Urbanisme) - J-P ERS
RAVEL-ligne-38-ers-(2)-web.jpg
© Ville de Liège (Urbanisme) - J-P ERS

La piste cyclable marquée

Un marquage sur la chaussée délimite un espace de circulation réservé aux cyclistes. Les automobilistes ne peuvent ni y circuler ni y stationner. Exemples : (boulevard de la Sauvenière, avenue Destenay, rue Ransonnet, boulevard Kleyer, pont Maghin, rue de Hesbaye, Pont de Bressoux,…)

La bande cyclable suggérée

Composée de logos vélo et de chevrons, ce marquage guide le cycliste et lui conseille le positionnement adéquat sur la chaussée mais ne constitue pas un espace de circulation réservé à l’attention du cycliste.

La bande bus ouverte aux cyclistes

Exemples : pont Maghin, pont de Fragnée, Pont Kennedy, ...

Télécharger la brochure et découvrez les bandes bus ouvertes aux cyclistes.

Le Sens Unique Limité (SUL)

Le SUL autorise les cyclistes à circuler à contre sens des voiries ainsi signalées. Le SUL permet aux cyclistes d’éviter des axes dangereux et de rejoindre plus directement leur destination en évitant des détours pénalisants. Il y en a quelques 350 existants. Si le SUL peut être surprenant pour l’automobiliste, il ne s’avère pas plus dangereux que des voiries à sens unique ou à double sens classiques. Exemples : rue Puits-en-Sock, rue de la Régence, rue de l’Université, rue Feronstrée, …

Conseils de circulation et identification

pan1pan2

Le "quartier apaisé"

(quartier Bressoux et quartier Longdoz prochainement)

La vitesse y est limitée à 30 km/h et des « portes d’entrées » (plateau, trottoir traversant ou rétrécissement de la voirie) indiquent à l’automobiliste qu’il doit réduire sa vitesse et adapter son comportement car il partage l’espace avec les autres usagers. La fonction de séjour de la rue retrouve sa place par rapport à la fonction de circulation.

La zone avancée pour cyclistes (ZAC ou sas vélo) aux carrefours à feux

Ce sas permet aux cyclistes de remonter la file de voiture et se positionner devant le feu rouge, lui assurant ainsi une meilleure visibilité pour la traversée du carrefour ou son changement de direction une fois le passage au vert.

Le piétonnier ouvert aux cyclistes

Le cycliste y est admis mais doit rouler à l’allure du pas et ne pas mettre le piéton en danger.