Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Santé / Événements / Journée mondiale de la réanimation
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Journée mondiale de la réanimation

Inauguration du 1er des 35 Défibrillateurs à 14h devant la Galerie

En Belgique, il y a 10.000 arrêts cardiaques par an et moins de mille d’entre eux vont survivre ! Environs 80 % de ces arrêts cardiaques se produisent au domicile, pendant des activités privées ou sur les terrains de sport. À tout moment, l’arrêt cardiaque peut survenir or vos deux mains suffisent pour sauver une vie !

Depuis 2012, le 16 octobre est la journée de la sensibilisation à l’arrêt cardiaque inopiné. Cette journée, d’abord européenne est, en 2018, devenue mondiale le « World Restart a Heart day » (WRAH).

Vous n’êtes pas sans savoir que pendant l’Euro2020, le joueur de foot danois, Christian Eriksen, doit sa survie à ses coéquipiers qui, TOUS, connaissaient les gestes qui sauvent ! En effet, très rapidement, ils ont commencé une réanimation efficace et utilisé à bon escient un défibrillateur. Au Danemark, comme dans l’ensemble des pays scandinaves, le taux de survie après un arrêt cardiaque dépasse les 40%. En Belgique, il y a entre 27 et 30 victimes d’arrêt cardiaque par jour et seuls 2 ou 3 d‘entre eux vont survivre ! Ici le taux de survie ne dépasse pas les 10%... En Belgique, seul 15% de la population connait les étapes essentielles de la réanimation. Chez nos voisins du Nord, ces formations sont obligatoires depuis le plus jeune âge et par conséquent plus de témoins commencent directement la réanimation en cas d'arrêt cardiaque.

Si nous voulons sauver plus de vie, il est fondamental de former plus de monde et d’augmenter la cadence des sensibilisations. La réanimation ne s’apprend pas uniquement le 16 octobre mais bien tout au long de l’année.

C’est pour cela que cette année le WRAH va changer de concept. En effet, le BRC va soutenir pendant un an (du 16 octobre 2021 au 16 octobre 2022) UN évènement par MOIS et par PROVINCE.

Tout au long de l’année, il sera donc possible de participer à des événements afin de connaitre les gestes essentiels de réanimation. En Wallonie, la ville de Liège et l’asbl Liège Ville Santé, sont des moteurs de la formation à la réanimation du grand public et des jeunes.

C’est ainsi que Le 16 octobre 2021, le BRC commencera sa campagne par la province de Liège où en partenariat avec la ville de Liège, l’asbl Liège Ville Santé, l’asbl Liège Sport et le Standard de Liège, nous allons, aux Galeries Saint Lambert, non seulement sensibiliser à la réanimation pour le grand public et les supporters du Standard mais aussi lancer le coup d’envoi des formations gratuites dans les clubs de sport liégeois et la mise en place de 35 nouveaux Défibrillateurs Externes Automatisés (DEA) accessibles 24/24 dans la ville de Liège.

 

 

Journée mondiale de la réanimation
En Belgique, il y a 10.000 arrêts cardiaques par an et moins de mille d’entre eux vont survivre ! Environs 80 % de ces arrêts cardiaques se produisent au domicile, pendant des activités privées ou sur les terrains de sport. À tout moment, l’arrêt cardiaque peut survenir or vos deux mains suffisent pour sauver une vie !