Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Schéma de Développement territorial Communal de Liège / Des marches exploratoires dans la ville
Actions sur le document

Des marches exploratoires dans la ville

Des marches exploratoires dans la ville pour ancrer le travail des équipes internationales

La Ville a choisi de se faire accompagner dans son projet de territoire par des équipes internationales d’urbanistes et de paysagistes qui ont besoin de s’ancrer dans le territoire et de rencontrer des acteurs de terrain.

En juin dernier, ces équipes ont donc eu l’occasion d’arpenter trois secteurs de la ville pour regarder le territoire différemment et rencontrer des acteurs de terrain, que ce soit des acteurs sociaux, des promoteurs ou des personnes qui font la ville au quotidien. Découvrez dans cette vidéo les parcours en images.

Cette fonctionnalité nécessite l'acceptation des cookies.
Modifier vos préférences en matière de cookies.

 

Marche exploratoire de Grivegnée-Bas

Marche exploratoire de Grivegnée-Bas

La première marche s’intitulait « autour du boulevard de l’automobile ». Le parcours débutait dans les quartiers de Grivegnée-Bas et des Vennes avec un temps d’échanges à la menuiserie Xyllome, l’occasion de mesurer la dynamique économique de ce territoire. Les échanges ont ensuite porté sur le rôle des artères de grande cir¬culation et leur devenir, ainsi que les grandes emprises commerciales, notamment en lien avec leur capacité de contribuer à un cadre de vie de qualité et à créer des liens entre les quartiers. L’importance des bras d’eau actuels et anciens dans la construction du territoire fut aussi abordée, tout comme le devenir du parc commercial de Belle-île et des grands sites à reconvertir.
 

Marche exploratoire de Bressoux-Droixhe

Marche exploratoire de Bressoux-Droixhe

La seconde marche explorait le quartier de Bressoux-Droixhe. La question fil rouge de cette marche était la suivante : « comment intervenir sur les grandes sites monofonctionnels et leurs ruptures pour construire un urbanisme des liens et des lieux dans ce secteur en renouvellement ? ». Pour répondre à cette question, le groupe a visité les différents projets en cours de développement (parking P+R, école Léona Platel, tram, Liège Expo…) ainsi que le secteur du marché couvert. L’articulation du quartier avec le réseau de transport en commun (nouvelle ligne de tram) ainsi que le projet de requalification de l’au¬toroute en un espace de liaison avec les rives de Meuse étaient également au cœur du parcours. Les synergies possibles entre les entreprises de transformations/ventes de produits alimentaires et les producteurs de proximité furent également interrogées.
 

Marche exploratoire du Thier-à-Liège

Marche exploratoire du Thier-à-Liège

La dernière marche s’est déroulée dans le quartier du Thier-à-Liège. Quelle organisation future proposer pour ce territoire aux caractéristiques quasi rurales si proche du centre-ville ? Quels usages demain (urbanisation ? maraîchage ? parcs urbains ?) ? Comment requalifier et renforcer l’identité de ces quartiers, et de quelle manière intervenir sur les espaces à l’interface entre le bâti et le non bâti ? Ces éléments étaient au centre des questionnements. L’avenir des grands boulevards et du réseau de ruelles et chemins fut également interrogé : quel sera leur rôle futur en termes de mobilité et de liens entre quartiers ?