Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Sports / Pacte liégeois pour un sport sain, amical et respectueux
Actions sur le document
Pacte liégeois pour un Sport sain, amical et respectueux

Pacte liégeois pour un Sport sain, amical et respectueux

Le fil conducteur

Les acteurs sportifs liégeois, mobilisés à l’initiative du Conseil communal, se sont réunis pour combattre les comportements qui nuisent à l’esprit du sport et à une pratique sportive saine.

En effet, l'incivilité et la violence existent malheureusement dans notre société. Le sport n’est évidemment pas épargné par cette réalité. Certains faits peuvent même parfois prendre une tournure médiatique disproportionnée, variant selon le degré de popularité des disciplines sportives et la popularité des grandes compétitions.

Les auteurs de violence, comme les victimes, sont parfois des jeunes, ou des encadrants, maisaussi des parents ou des spectateurs. C'est la raison pour laquelle, un groupe de travail a été constitué depuis 2013, réunissant, autour de l’ASBL Liège Sport et du Fan Coaching, de nombreux intervenants parmi lesquels des Conseillers communaux, des représentants de Fédérations sportives, des Policiers communaux, un représentant du Panathlon Wallonie-Bruxelles, des représentants d’associations actives dans le domaine de la formation et de la sensibilisation, des encadrants sportifs et des parents de jeunes sportifs.

Le groupe de travail a privilégié un programme d’actions permettant de faire face à cette problématique à long terme et sur le terrain.

Les forces vives rassemblées à l'initiative de la Ville de Liège

L’ASBL Liège Sport

Les objectifs poursuivis par Liège Sport sont résolument orientés vers la promotion du sport amateur et vers l’accès du plus grand nombre de jeunes aux pratiques sportives, la défense des valeurs éthiques du sport figure naturellement dans son ADN.

Le Fan coaching (Plan de Prévention de la Ville de Liège)

Si une des missions principales du Fan coaching depuis sa création consiste en l’accompagnement préventif aux matches, l’importante expérience acquise par cette structure à la fois dans le domaine sportif et au service de la prévention et de la médiation en cas de conflit, l’ont naturellement désignée pour figurer parmi les chevilles ouvrières du projet.

La Police de Liège

Impliquée d’emblée dans l’édification d’une action préventive construite sur la diffusion de messages positifs.

L’URBSFA – Comité provincial de football

Le football étant à la fois le sport masculin le plus pratiqué et le plus médiatisé, c’est avec enthousiasme que le Comité provincial s’est associé au groupe de travail en livrant des informations utiles, parfois rassurantes par rapport à certains faits qui marquent les esprits. Pour mémoire, ce sont plus de 20.000 matches de football qui sont joués chaque année en Province de Liège.

La Ligue francophone de Foot en Salle – Comité provincial

Les responsables provinciaux de ce sport abondamment pratiqué se montrent en permanence attentifs au respect des règles de discipline et de courtoisie parmi leurs nombreux membres.

L’AWBB – Comité provincial de basket-ball

Sport majeur en région liégeoise, le basket-ball représente plus de 10.000 matches joués chaque année en Province de Liège. La charte imposée aux clubs constitue un modèle.

La Ligue francophone de Rugby

Riche en paradoxes, cette discipline sportive réputée rugueuse apporte des éléments de réflexion importants au groupe de travail, ainsi qu’un modèle de challenge consacrant le Fair-play.

Bulldogs Liège Hockey

A l’instar du rugby, le hockey ne se pratique pas «sur du velours». L’expérience des dirigeants du club phare en Fédération Wallonie-Bruxelles est d’un apport précieux.

La Ligue francophone de Handball

Actuellement, le handball est exclusivement pratiqué par un club féminin, sur le territoire de la Ville de Liège. Néanmoins, la Ligue s’est impliquée dans les travaux du groupe.

Le Panathlon Wallonie-Bruxelles

Emanant d’un mouvement international (le Panathlon compte aujourd’hui plus de 300 clubs à travers le monde), l’association Panathlon Wallonie-Bruxelles est née en novembre 2003.

Depuis sa création, l’association ne poursuit qu’un seul et unique objectif : redonner au sport ses plus belles couleurs en diffusant et en promouvant, auprès des jeunes générations, ses plus belles valeurs que sont le Fair-Play, le respect, la solidarité, la fraternité ou encore l’amitié.

Pour ce faire, le Panathlon Wallonie-Bruxelles a conçu et développé de nombreuses opérations qui se composent d’outils éducatifs et de matériel de sensibilisation et d’information. Ces actions s’organisent autour de 3 axes forts de notre société :
l’Enseignement, le Sport et la Citoyenneté. L’association se veut également proactive et réactive en termes de communication en informant régulièrement les pouvoirs publics, les leaders d’opinion, la presse et les médias.

A travers ces axes, elle vise la sensibilisation du public, l’éducation des jeunes, la transmission des valeurs et la participation et l’engagement citoyen. Des objectifs ambitieux qui ne peuvent se réaliser qu’en partenariat avec l’ensemble des acteurs du monde sportif.

Toutes les fédérations et tous les clubs locaux

La composition du groupe de travail selon ses phases d’évolution a amené un grand nombre d’intervenants autour de la table. Tous ne peuvent être cités, mais ils se reconnaîtront et nous les remercions. En outre, tous les clubs liégeois sont amenés à être sollicités dans le cadre du présent projet et constituent dès lors de futurs partenaires en puissance.

L’ASBL Maison des Associations - Action «Parents Cool»

Le programme « Parents Cool » consiste à conscientiser les parents en utilisant des moyens audio-visuels originaux, et en leur permettant de découvrir et de décoder leurs propres comportements.

L’ASBL Clinic Football

Cette association propose différentes actions telles que : un coaching personnalisé destiné aux éducateurs et aux formateurs des équipes de jeunes, et des stages de «Football-Education» destinés aux enfants âgés de 6 à 14 ans.


pacte liegeois 2015 sport respectueux

   

Le programme d’actions

1. La Ville de Liège et l’ASBL Liège Sport ont adhéré en commun au Panathlon Wallonie-Bruxelles.

Compte tenu du développement de l’action menée par le Panathlon et de l’expertise progressivement acquise par cette association, il nous est apparu opportun de l’associer étroitement à notre travail, et d’adhérer à l’intégralité de son combat.

L’ASBL Liège Sport a acquis 1000 mètres de banderoles dans le cadre d’une campagne d'information ayant pour thématique «Le Fair-play est un sport». Elles seront largement diffusées dans les installations des clubs participants et dans les salles de sport liégeoises.

2. Présentation du « Pacte liégeois pour un sport sain, amical et respectueux »

Nous avons recherché un texte résolument positif, constructif et susceptible d’être lu, compris et admis par tous les intervenants (jeunes, parents, encadrants). Le pacte retenu est par conséquent particulièrement synthétique et facilement apposable dans les lieux sportifs.

3 .Plan d’action concertée développé par le Fan coaching et l’ASBL Liège Sport

Au-delà de l’incitation à poser des actes positifs, nous avons souhaité profiter de la longue expérience acquise par le Fan coaching pour proposer une action novatrice en matière d’accompagnement et de soutien des clubs sportifs liégeois. En effet, ceux-ci pourront désormais s’adresser à l’ASBL Liège Sport pour exposer un problème en liaison avec la thématique développée.
Avec le Fan coaching, un travail de recherche spécifique sera enclenché pour résoudre le problème et améliorer sensiblement la situation décrite.

L’ASBL Maison des Associations – Action «Parents Cool», l'ASBL Clinic Football ainsi que le Panathlon Wallonie-Bruxelles, selon la situation, pourront naturellement être sollicités dans la perspective de trouver les solutions les plus adaptées, eu égard à leurs expériences cumulées.

4. Engagement formel des clubs à soutenir l’action de promotion du Fair-Play

En 2015, L’ASBL Liège Sport a mis en oeuvre une action destinée à apporter une aide matérielle aux clubs liégeois qui rencontrent les priorités définies par la Ville de Liège en matière de Politique sportive. Il va de soi que la promotion du «Fair-Play» et l’adhésion au pacte figurent parmi ces priorités et constituent des conditions obligatoires pour obtenir l’aide proposée.

5. Incitation à la désignation, au sein de chaque club, d’une personne titulaire de la thématique «Fair-Play»

Dans le même esprit que le récent programme mené par la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous entendons inciter chaque club à désigner en son sein une personne sur laquelle nous pourrons nous appuyer pour promouvoir l’ensemble des actions dans le domaine visé.

6. Participation des clubs liégeois au « Prix du Fair-Play » organisé par le Panathlon Wallonie-Bruxelles

Nous appuyant notamment sur les responsables «Fair-Play» désignés par les clubs, nous encouragerons la participation de nombreux Liégeoises et Liégeois au Prix annuel du «Fair-Play» organisé par le Panathlon Wallonie-Bruxelles.

7. Mise à l’honneur des Liégeois qui ont fait preuve de Fair-Play lors de la «Nuit des Sports»

En 2016, les sportives et les sportifs liégeois seront mis à l’honneur dans le cadre d’une «Nuit des Sports» au cours de laquelle seront notamment décernés les Prix sportifs récompensant les performances accomplies en 2015. Naturellement, les personnalités qui se seront mises en évidence en accomplissant desactes remarquables y seront récompensées.

8. Exposition urbaine «L’esprit du sport»

Toujours en partenariat avec le Panathlon Wallonie-Bruxelles, nous envisageons, en 2016, de mettre la thématique du «Fair-Play» à l’honneur dans les lieux publics liégeois en accueillant l’exposition urbaine «L’Esprit du Sport».

9. Evaluation du dispositif

Le groupe de travail se réunira régulièrement afin d’évaluer les résultats concrets obtenus au fil du déroulement du programme et pour apporter progressivement des améliorations au dispositif, au gré des expériences rencontrées. Une évaluation globale de l’action sera opérée au mois de juin 2016, au terme d’une année qui ne manquera pas de s’avérer riche en enseignements.