Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Travaux / Actualités / 150 points Travaux pour un total de 9 millions d’euros
Actions sur le document

150 points Travaux pour un total de 9 millions d’euros

Parmi les quelque 150 points relatifs aux Travaux inscrits au Collège communal du 30 décembre 2021, de nombreux dossiers d’aménagements d’espaces publics.

Inscrits au Plan d’Investissement Communal (PIC) 2019-2021 (16,9 M€), ces projets permettront l’aménagement et la rénovation de plusieurs voiries, cheminements piétons et cyclables, ou encore d’espaces verts dans nos quartiers liégeois.

Tous ces projets sont issus de besoins constatés sur le terrain et ont fait l’objet de concertations avec les riverains et les Comités de quartier concernés.

Parmi les projets engagés ce jour, citons la restauration du parc du Jardin botanique (phase 1), le réaménagement complet de la rue Lamarck (Saint-Léonard), de la rue Foidart (Bressoux), du boulevard Ernest Solvay (phase 1) et de la rue Nicolas Pietkin au Thier à Liège, de la rue Saint-Nicolas (phase 1) à Glain/Burenville, des rues Fraîche et du Progrès, des places de la Solidarité et Hubert Pissard à Chênée, ou encore de deux voiries à Jupille, la rue Rodgy Thier et le Thier du Goreu. Plusieurs projets comprennent également un important volet d’entretien ou de renouvellement du réseau d’égouttage.

Deux projets concernent plus particulièrement les modes doux avec la rénovation complète des escaliers du Thier Savary à Sainte-Walburge et la création d’un cheminement cyclo-piéton reliant le Ravel 31 au quartier de Rocourt.

Enfin, dans tous ces projets, une grande attention a été portée au patrimoine végétal, non seulement en préservant le patrimoine arboré existant (boulevard Ernest Solvay par exemple) mais également en y intégrant de nouveaux espaces végétalisés.

Ces investissements représentent un budget de 9M€ dont 5,4 M€ subsidiés par la Région wallonne et ils seront mis en œuvre progressivement dès 2022.