Information

Suite à l’appel à la manifestation du mardi 28 janvier 2020, l'accès à certains services communaux risque d'être perturbé, informez-vous par ICI.

Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Travaux / Actualités / Le Plan d'Investissement Communal 2019-2021
Actions sur le document

Le Plan d'Investissement Communal 2019-2021

La Ville de Liège vient de présenter la 1ère phase du Plan d'Investissement Communal 2019-2021.

Le Fonds Régional d’Investissement Communal (FRIC) accorde à chaque commune, pour une période déterminée, une dotation qui lui permet de réaliser certains investissements publics. Les communes bénéficient ainsi chaque année d’un certain montant financier connu à l’avance et qui leur permet de réaliser les investissements publics les plus judicieux.

Cette dotation couvre la durée d’une mandature communale scindée en deux programmations pluriannuelles distinctes de 3 ans chacune. Directement issu du Fonds régional, le Plan d’investissement Communal (PIC) vise à l’objectivation, à la simplification et à l’accélération des subventions allouées aux communes en matière de travaux. Ce mécanisme permet une plus grande souplesse dans la mise en œuvre des chantiers et va dans le sens, positif, d’un renforcement de l’autonomie communale. 

L’enveloppe de 16,9 millions d’euros qui compose cette phase du Plan d’investissement, permettra de concrétiser de nombreux aménagements d’espaces publics, de rénover et de créer de nouvelles infrastructures de services aux citoyens (Pôle socio-culturel à Wandre, Ilot Saint-Georges). Au regard de la liste de projets, une importance toute particulière est accordée à l’entretien et la rénovation des voiries, cheminements piétons et cyclistes ainsi que le volet conséquent concernant les aménagements en faveur des modes actifs (cyclistes et piétons). 

Les propositions qui composent cette première phase du Plan concernent principalement les quartiers périphériques. La raison évidente de cet état de fait réside dans l’emprise importante des futurs travaux du tram dans le centre de la Ville. C’est ainsi, que les futurs chantiers de la place Cathédrale, de la place Xavier Neujean, des rues du Pont et de la Madeleine ne composent pas ce volet du Plan et sont postposés au programme triennal suivant. Il s’agit bien évidemment de préserver la mobilité dans le Centre-Ville.

Les lignes directrices des projets liégeois définies par 8 axes prioritaires.

Sur base des catégories d’investissements ainsi définies, la Ville de Liège a déposé un plan d’investissements regroupant 96 projets. Ces projets ont tous pour finalité de répondre à des objectifs concrets que veut rencontrer la Ville. Ces objectifs intègrent 8 axes prioritaires:

Axe 1 – Entretien de la voie publique, voiries, cheminements piétons et cyclistes

Cet axe vise les objectifs d’un réseau routier entretenu et de qualité, d’une meilleure mobilité et d’une mobilité durable.
Il s’agit notamment d’opérations d’entretien, avec renouvellement de la couche d’usure des voiries et des trottoirs, comprenant également les interventions nécessaires à l’intégration des modes doux partout où cela s’avère pertinent, principalement à l’aide de marquages spécifiques. A titre d’exemple, sont concernées dans la liste l’avenue de l’Observatoire à Cointe et la rue des Vennes dans le quartier du même nom.

Axe 2 – Aménagements favorisant les modes actifs, cyclistes et piétons

Il s’agit de favoriser la mobilité durable et ainsi de garantir une meilleure mobilité par la création de voiries accessibles et sûres pour tous les usagers. Ces nouveaux aménagements comprendront la création de cheminements cyclables et piétons ou 
l’intégration sûre et harmonieuse de ces modes de déplacement dans des espaces existants. Deux exemples entre autres: l’aménagement d’un corridor vélos sur le boulevard Ernest Solvay au Thier-à-Liège et la création d’un cheminement cyclo-piétons du Chemin du Bois au Ravel 31 de Rocourt. 

Axe 3 – Aménagements favorisant la mobilité et la sécurité des usagers de la voirie

Ces aménagements visent à réguler et sécuriser la mobilité sur nos voiries, notamment par la création d’aménagements de sécurité par dévoiements, mise en place de zones limitées à 30 km/h, piétonisation de certaines rues ou création de zones de stationnement. On citera pour l’exemple, la rue des Prés à Wandre, la rue des Cotillages à Sainte-Walburge ou la rue de l’Espoir à Grivegnée. 

Axe 4 – Egouttage et gestion des eaux

L’objectif réside en la pérennisation d’un réseau entretenu et fonctionnel. Dans ce cadre, la Ville bénéficie d’un accompagnement de la part de la SPGE et de l’AIDE. Ces travaux concernent l’entretien et le renouvellement de réseaux d’égouttage ainsi que l’aménagement d’ouvrages de gestion des eaux de ruissellement. Sont notamment concernés le nouvel égouttage du quartier Sainte-Walburge, l’égouttage de la rue de Droixhe et l’égouttage de la rue du Progrès et des Places de la Solidarité et Hubert Pissard à Chênée. 

Axe 5 – Les ouvrages d’art (passerelles, murs de soutènement, escaliers, …)

Il s’agit de l’entretien ou du renouvellement de ces structures ou aménagements qui, outre leur utilité, caractérisent et identifient les quartiers liégeois. Il s’agit de les pérenniser toute en garantissant la sécurité des usagers. A titre d’exemples, on notera l’étude préparatoire à la construction d’une Passerelle cyclo-piétonne à Chênée ainsi que la rénovation des escaliers du Thier Savary (Sainte-Walburge) et du Thier du Bac (Jupille).

Axe 6 – L’aménagement de lieux publics de convivialité et d’aires de détentes

L’objectif vise à favoriser le bien-être, la détente et la convivialité dans les quartiers, par l’aménagement d’espaces propices tels que des places et des aires de détentes. Les aménagements prévus dans les parcs de Péralta (à Angleur), du Jardin Botanique dans le quartier Louvrex et de Wandre illustrent cet objectif. On peut également citer le réaménagement de la Place Sainte-Walburge et l’étude pour le réaménagement de la Place Ferrer à Sclessin.

Axe 7 – Des bâtiments efficients énergétiquement

Cet axe vise l’objectif de disposer de bâtiments communaux énergétiquement responsables et répondre ainsi au cadre pour le climat et l’énergie adopté par les dirigeants de l’UE en 2014 à l’horizon 2030. Trois critères y sont définis:

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 %,
  • Porter la part des énergies renouvelables à au moins 27 %,
  • Améliorer l’efficacité énergétique d’au moins 27 %.

Outre les investissements importants déjà consentis par la Ville en ce sens (on pense notamment à la future Cité Administrative en bâtiment «zéro carbone»), on peut noter, dans le cadre du Plan, le remplacement de châssis à l’Ilot Saint-Georges, estimé à plus d’1,5 million d’€. 

Axe 8 – Création et rénovation de bâtiments publics de proximité

Cet axe doit permettre de rencontrer les objectifs de convivialité, d’attractivité et d’accessibilité pour nos bâtiments communaux afin d’offrir un service d’une qualité optimale à nos concitoyens. Au niveau de ce Plan, on citera la création du nouveau pôle de services communaux de proximité à Wandre. 

Des projets construits avec la population

Tous les projets liés au Plan d’Investissement sont issus de besoins constatés sur le terrain. De surcroît, et depuis de nombreuses années déjà, les nouveaux projets d’aménagement sur le territoire liégeois font l’objet de concertations avec les riverains concernés. Bien évidemment, les propositions liées au Plan d’investissement feront également l’objet de concertations. Ce fut d’ailleurs le cas, déjà, pour certains d’entre eux parmi lesquels on peut noter la rénovation de la rue Lamarck avec intégration des modes doux ou la rénovation complète des escaliers du Thier Savary à Sainte-Walburge. La présentation d’un avant-projet lors de concertation citoyenne permet notamment aux riverains de s’approprier le dossier proposé et à la Ville, dans la limite des possibilités techniques, de répondre aux questions et besoins spécifiques qui y sont soulevés.

Les lieux concernés par ces investissements

  • Avenues de Nancy, de la Croix Rouge et rue Ernest Marneffe – création de trottoirs
  • Rue Fond-Houlleux – rénovation de la voirie et gestion des eaux
  • Rue du Vicinal – rénovation de la voirie et gestion des eaux
  • Bassin hydrographique de la Xhavée - Etude liée à la gestion des eaux pluviales
  • Rue Pied du Pont des Arches - Réparation localisée du réseau d'égouttage
  • Carrefour Charlemagne – Bihet – Jean Jaurès – Commandant Duchesne – Rénovation des feux de signalisation, de l’éclairage et de la voirie. Intégration des modes doux
  • Rue Ernest de Bavière – rénovation de la voirie et de l’égouttage
  • Boulevard César-Thomson – création d’un cheminement piéton côté pair – 1ère phase
  • Rue Curtius – Organisation du stationnement et sécurisation du cheminement piéton
  • Rue de Fléron – rénovation du cheminement piéton
  • Avenue de l’Observatoire – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue Adolphe Borgnet – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue Aux-Chevaux – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue des Vignes – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue de Vottem – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue des Héros – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue de l’Arsenal – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue Sous-Les-Vignes – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue des Prés – rénovation de la voirie, intégration des modes doux et aménagement de sécurité – 2ème phase
  • Rue Deveux – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue Côte d’Or – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Vieille Voie de Tongres – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue Dehin – Rénovation de la voirie et de l’égouttage. Intégration des modes doux
  • Rues Lamarck et Jonruelle – rénovation complète de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue Foidart – rénovation de la voirie et du réseau d’égouttage. Intégration des modes doux
  • Rue des Piétresses – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue du Murier – rénovation complète du mur de soutènement
  • Rue Frédéric Nyst – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue des Coquelicots – aménagement de la voirie. Création d’un cheminement cyclable
  • Rue Nicolas Pietkin – rénovation de la voirie et remplacement du réseau d’égouttage. Intégration des modes doux
  • Thier Savary – rénovation complète de l’escalier et renouvellement du réseau d’égouttage
  • Rue des Airs – rénovation complète de la voirie et remplacement du réseau d’égouttage
  • Rue Ferdinand Borny – rénovation de la voirie et du réseau d’égouttage. Intégration des modes doux
  • Rue Comhaire – rénovation du réseau d’égouttage
  • Rue Longue – rénovation de la voirie – 2ème phase
  • Rue de la Concorde – rénovation du réseau d’égouttage
  • Rue Jean Hermesse – rénovation du réseau d’égouttage
  • Rue Lambert le Bègue – rénovation des abords de la piscine Jonfosse et cheminements piétons
  • Avenue Joseph Merlot – rénovation de la voirie et du réseau d’égouttage. Intégration des modes doux
  • Rue du Progrès, places  de la Solidarité et Hubert Pissard – création d’un bassin d’orage, rénovation de l’égouttage et de la voirie. Intégration des modes doux
  • Boulevard Ernest Solvay – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue des Vennes – rénovation de la voirie et aménagement de sécurité
  • Place de la Résistance – création d’une zone de stationnement
  • Carrefour rues de Meuse et de Visé – rénovation et intégration des modes doux
  • Rue du Plope – rénovation de la voirie et création d’un cheminement piéton. Intégration des modes doux
  • Quartier de Sainte-Walburge – nouvel égouttage et rénovation de la voirie
  • Rue des Champs de Manœuvres – nouveaux aménagements vers le parc de Droixhe et intégration des modes doux
  • Rue de Droixhe – rénovation de la voirie et de l’égouttage. Intégration des modes doux – 1ère phase
  • Rues du Pont-de-Wandre (partie), Martyr Ferrer et place André Renard – réaménagement complet
  • Rue des Courteaux – rénovation de la voirie, intégration des modes doux et aménagement de sécurité – 1ère phase
  • Création d’un cheminement cyclo-piétons du Chemin du Bois au Ravel 31 de Rocourt – 1ère phase
  • Rue du Cimetière – rénovation d’un mur de soutènement
  • Rue de l’Espoir (entre le Ravel et la rue des Orchidées) – rénovation de la voirie, intégration des modes doux et aménagement de sécurité
  • Rue Pirnay – rénovation du cheminement piétons
  • Création d’un cheminement PMR depuis le boulevard Fosse Crahay vers la rue des tendeurs
  • Boulevard Fosse-Crahay – rénovation du cheminement piétons
  • Parc du Jardin Botanique – rénovation des cheminements piétons – 1ère phase
  • Rue Désiré Simonis – rénovation des cheminements piétons
  • Rue Etienne Soubre – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Thier du Goreu – rénovation complète de la voirie
  • Rue du Pont-de-Wandre – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Boulevard Gustave Kleyer – rénovation de la voirie et intégration des modes doux – 1ère phase
  • Rue de Souverain-Wandre – rénovation de la voirie
  • Rue Saint-Nicolas – rénovation de la voirie et intégration des modes doux – 1ère phase
  • Rue Marie-Louise Naveau - rénovation de la voirie
  • Ilot Saint-Georges – remplacement de châssis – 1ère phase
  • Pôle communal de Wandre
  • Vieille-Voie-de-Bellaire – rénovation du mur de soutènement
  • Rues Pierreuse et Volière – Etude pour la rénovation de l’égouttage et des voiries
  • Rue Souverain-Pont – rénovation de la voirie et de l’égouttage
  • Rénovation de l’égouttage entre l’avenue de l’Observatoire et la rue Albert-Mockel
  • Rue de la Légia – aménagement de la voirie et intégration des modes doux
  • Impasse Macors – Etude pour la rénovation de l’égouttage et de la voirie
  • Rue Morinval – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue de Visé (entre les rues Charlemagne et de Meuse) – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Rue de la Chartreuse – rénovation de la voirie et de l’égouttage
  • Rue des Cotillages – rénovation de la voirie et intégration des modes doux
  • Place Ferrer – réaménagement complet de la place (étude)
  • Carrefour Quatorze Verges, Arbre Courte-Joie – réaménagement et intégration des modes doux
  • Clos des Mésanges - Création d'un bassin d'orage
  • Parc de Péralta – restauration complète du grand bassin
  • Place Vivegnis – rénovation de l’égouttage
  • Boulevard Ernest Solvay – rénovation de la voirie et création d’un cheminement cyclable
  • Passerelle cyclo-piétonne de Chênée – Etude
  • Thier du Bac – rénovation des escaliers et du cheminement piétons
  • Rues Reynier et Wazon – rénovation complète de la voirie et de l’égouttage
  • Rues du Bêchuron et du Gravier – rénovation de la voirie et de l’égouttage
  • Place Sainte-Walburge - Réaménagement complet
  • Avenue des Coteaux – rénovation de la voirie, intégration des modes doux et aménagement de sécurité
  • Rodgy-Thier – rénovation de la voirie
  • Place des Beguinages - Entretien du pavage de la voirie
  • Rue des Jardinets – rénovation de la voirie
  • Rue des Eglantines – rénovation de la voirie et de l’égouttage. Intégration des modes doux
  • Rue Xhovémont (entre la rue des Métiers et le boulevard Léon Philippet) – rénovation de la voirie
  • Rue de Joie – rénovation de la voirie
  • Rue Ma Campagne – rénovation de la voirie et de l’égouttage. Intégration des modes doux

Retrouvez les futurs chantiers sur une carte/géolocalisé créée par RTC-Télé Liège