Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Travaux / Actualités / Report du chantier d’égouttage et de réaménagement de la rue Saint-Jean-en-Isle
Actions sur le document

Report du chantier d’égouttage et de réaménagement de la rue Saint-Jean-en-Isle

La Ville vient de décider du report, au plus tôt en 2023, des travaux d’égouttage et de réaménagement de la rue Saint-Jean-en-Isle. Cette décision s’inspire de la volonté de la Ville de marquer sa sollicitude vis-à-vis des commerces déjà impactés par la conjoncture actuelle liée notamment au Covid.

Située au cœur du Carré, la rue Saint-Jean-en-Isle constitue un axe de liaison très emprunté entre la rue de la Casquette et la rue du Pot d’Or, artère centrale de cet ilot très fréquenté. Tenant compte des chantiers déjà en cours au centre de Liège et du contexte difficile lié à la crise du Covid, ce report de chantier s’inscrit dans la volonté de la Ville de favoriser l’accès des chalands, Liégeois et autres, aux commerces du Centre-Ville et notamment aux enseignes de ce lieu très caractéristique et prisé que constitue le Carré. On notera ainsi que la rue Saint-Jean-en-Isle est parcourue de nombreux commerces, horeca et autres, ainsi que de bâtiments associatifs qui méritent, dans ce contexte particulier, d’être préservés d’un nouveau chantier.

A l’instar des travaux dont a déjà bénéficié la rue Tête de Bœuf, les travaux prévus concernent en priorité le renouvellement de l’égouttage et des divers impétrants (eau, gaz, électricité, fibre optique) avant la complète rénovation du piétonnier avec la création d’un filet d’eau central entre les bandes de pavés disposés de façades en façades. Les rues de la Casquette et Tête de Bœuf bénéficient déjà de ce réaménagement et, à terme, ce sont la plupart des rues du Carré qui seront ainsi revalorisées.

L’origine du projet consiste en le nécessaire renouvellement de l’égouttage, fonctionnel mais vétuste. Les divers impétrants également concernés ainsi que le réaménagement de l’espace qui s’ajoutent naturellement au dossier occasionneront des mesures particulières en matière de mobilité lors du futur chantier. Ce fut d’ailleurs le cas pour les travaux de la rue Tête de Bœuf dont les modalités et le déroulement s’inscrivirent en concertation régulière et étroite avec les riverains concernés. Ces procédures particulières et personnalisées seront à nouveau d’application lors de l’élaboration du futur chantier de la rue Saint-Jean-en-Isle, qui sera programmé en fonction de l’évolution favorable de la conjoncture sanitaire et du contexte général. En attendant, la qualité de l’égouttage de la voirie continuera bien évidemment de faire l’objet d’une attention et d’une surveillance régulière afin d’en garantir l’optimal fonctionnement.