Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Travaux / Voirie / Plan d'Investissement Communal [PIC] 2013-2016
Actions sur le document
Plan d'Investissement Communal [PIC] 2013-2016

Plan d'Investissement Communal [PIC] 2013-2016

Le Plan d’Investissement Communal (PIC) 2013-2016

Le Plan d’Investissement Communal est la mise en œuvre d’un nouveau mécanisme de subsides régionaux en matière de travaux.

Le Ministre des Pouvoirs locaux et de la Ville a décidé d’élaborer un décret créant un Fonds d’Investissement à destination des communes. L’élaboration de ce Décret vise à l’objectivation, à la simplification et à l’accélération des subventions allouées aux communes en matière de travaux.

Le Fonds d’Investissement des communes va dans le sens d’un renforcement de l’autonomie communale. Ce Fonds couvre la durée d’une législature communale scindée en deux programmations pluriannuelles distinctes: l’une de quatre ans, l’autre de deux.

L’enveloppe de subsides promérités par chaque commune est établie pour une première période de quatre ans. Ces subsides sont calculés selon des critères liés au réseau communal de voiries (kilométrage), à la densité de la population, au revenu moyen par habitants et à de la dotation du Fonds des communes.

Un plafond est en outre instauré par le Décret et aucune commune ne peut percevoir un subside supérieur à 5% du Fonds. Sur base de ces critères, la Ville de Liège s’est vue attribuer pour la période 2013-2016, un montant de 9 millions de subsides.

Le Plan d’Investissement: des objectifs clairs adaptés à des besoins concrets

Les subventions visées par le Décret sont réservées à des catégories bien précises d’investissements:

  • la création, l’aménagement et l’entretien des voiries publiques et de leurs abords (trottoirs, espaces verts, etc…),
  • la construction, la réfection et le renouvellement d’égouts,
  • l’installation, l’extension et le renouvellement de l’éclairage public,
  • la construction, la transformation et la réhabilitation de bâtiments administratifs communaux, de bâtiments nécessaires à l’exercice de cultes reconnus, de crèches et de maisons de quartiers.

Sur base de ces éléments, la Ville de Liège a déposé un plan d’investissements regroupant 47 projets (voir ci-dessous).

Quelle enveloppe pour la Ville de Liège?

L’investissement propre de la commune dans les travaux énoncés par ce Plan doit être équivalent au montant de la dotation régionale, soit un taux de subsides de 50%.

Sur cette base, le montant total des investissements pour la période 2013-2016 s’élève à 18 millions d’euros. Le Ministre permet cependant et encourage même l’élaboration d’un Plan regroupant des projets pour un montant équivalent à 150% de l’enveloppe accordée. Cela évitera aux communes d’être contraintes à présenter de trop fréquentes demandes de modification au Plan dans l’hypothèse où un projet n’est pas mis en œuvre ou est postposé. Notons aussi que les projets sont inscrits au Plan sur base d’estimations.

La finalisation des projets et l’attribution des marchés entraîneront nécessairement des ajustements des enveloppes budgétaires.

Un Plan d’investissements à 150% donne de surcroît une vision globale de la programmation sur les six années de la législature communale. Bien sûr, si le Plan constitue en quelque sorte la colonne vertébrale des investissements futurs de la Ville, il faut y ajouter nombre de projets qui se concrétisent par le biais d’autres sources de financements (fonds propres de la Ville de Liège, fonds européens, Wallonie cyclable, Infrasports, Ureba, etc…).

Les lignes directrices des projets liégeois

Par le biais de ce Plan, la Ville de Liège entend renforcer encore sa politique volontariste en faveur des réaménagements structurants d’axes urbains et donc de rénovations complètes des voiries communales.

Rencontrer cet objectif de qualité et de sécurité de l’espace public a un impact indéniable sur le confort de vie de nos concitoyens.

A ce titre, nous répondons clairement au souhait de ceux-ci de voir leur cadre de vie amélioré, comme ils l’ont exprimé dans les résultats du Projet de Ville. Cette dynamique sera profitable à chaque quartier puisque les 47 projets inscrits au Plan s’y répartissent harmonieusement.

Ainsi, la Ville de Liège consacre une enveloppe de 4 millions d’€ à l’entretien des revêtements de voiries et de trottoirs. Huit projets concernent le réaménagement de carrefours présentant un besoin de sécurisation. Au-delà, de l’objectif de verdurisation bien présent dans chaque projet, il est à noter que trois projets concernent les grands parcs liégeois.

Au niveau des bâtiments, les investissements répondent avant tout à un souci constant d’améliorer l’accueil et le service à nos concitoyens dans tous les aspects de la vie communale.
A ce titre, le Collège a voulu accorder une attention particulière au secteur de l’accueil de la petite enfance.

Par ailleurs, un nouveau pôle de services communaux de proximité sera créé dans le quartier de Wandre. Ils auront également un impact financier positif puisqu’ils rentrent dans notre politique de rationalisation et d’efficience énergétique du parc immobilier communal.

Des projets construits avec la population

Tous les projets liés au Plan d’Investissement sont issus de besoins constatés sur le terrain. Certains ont déjà fait l’objet de concertations citoyennes dans les quartiers concernés. Bien évidemment, les autres seront également élaborés en concertation étroite avec la population concernée.

Les projets du Plan d’Investissement communal

Les projets et les estimations budgétaires :

  1. Entretien des voiries et des trottoirs 2014-2016 : 4.024.000,00 €
  2. Rue Winston Churchill (entre la rue de Cornillon et la rue Trou Louette) : rénovation de l'égouttage et des revêtements de voirie – sécurisation et rénovation des trottoirs : 660.400,00 €
  3. Réaménagement de la Place des Martyrs à Jupille : 750.000,00 €
  4. Carrefour de la rue Vieille Voie de Tongres, du boulevard Fosse-Crahay et de la Nationale 655 (fin de l’E313): aménagement d'un rond-point : 1.000.000,00 €
  5. Rues de Sclessin, Buisseret et Dossin : rénovation du réseau d'égouttage et des revêtements de voirie - Avenue Blonden (entre n°20 et 26): rénovation de la canalisation d'égouttage : 575.000,00 €
  6. Rue du Centenaire : aménagement de la voirie et rénovation du réseau d'égouttage : 1.512.000,00 €
  7. Eglise Saint-Vincent (dernière phase de rénovation des façades) : 600.000,00 €
  8. Crèche du Sart-Tilman – réaménagement du service des bébés, remplacement des châssis et aménagement des abords : 400.000,00 €
  9. Place de l'Yser: réaménagement suite à la démolition du Théâtre de la Place : 648.000,00 €
  10. Carrefour du boulevard Emile de Laveleye, de l'avenue du Luxembourg et de la rue des Vennes: réaménagement : 700.000,00 €
  11. Rue des Quatorze Verges et rue de l'Arbre Courte Joie : aménagement du carrefour : 540.001,00 €
  12. Boulevard Sainte-Beuve (tronçon compris entre les rues du Snapeux et Saint-Gilles): réfection de la voirie et amélioration des cheminements piétons : 730.000,00 €
  13. Rue de la Tonne: réfection de la partie habitée jusqu'au carrefour avec la rue des Quatorze Verges (inclus) : 756.000,00 €
  14. Parc de la Boverie: aménagement de l'esplanade d'accès au CIAC côté place du Parc : 1.144.000,00 €
  15. Rue de l'Hippodrome (tronçons situés de part et d’autres de la rue des Pampres): réaménagement : 1.000.000,00 €
  16. Place Cathédrale (phase 1): aménagement côté sud-ouest : 496.800,00 €
  17. Rue des Tawes et rue de la Batterie – Réaménagement : 540.000,00 €
  18. Avenue Albert 1er : rénovation de l'égouttage et réaménagement de la voirie : 1.660.000,00 €
  19. Rue des Petites Roches (tronçon compris entre le n° 188 et la rue de la Crête), projet conjoint avec Herstal: égouttage et rénovation de la voirie : 356.400,00 €
  20. Rénovation et liaison avec l'ensemble muséal "Grand Curtius" du bâtiment sis Quai de Maestricht n°10 : 400.000,00 €
  21. Place du Souvenir: réaménagement : 250.000,00 €
  22. Place Sainte-Véronique: réaménagement : 480.000,00 €
  23. Place Xavier-Neujean : réaménagement : 1.950.000,00 €
  24. Passerelle de la Régence : remplacement de la rampe d'accès en rive gauche : 784.000,00 €
  25. Lieu dit "Chapelle Momelette" (carrefour des rues de Visé et Charlemagne): aménagement de la placette et réfection du mur de soutènement : 336.000,00 €
  26. Rue Felix Vandersnoeck: sécurisation : 114.240,00 €
  27. Rue de la Madeleine et rue De Gueldre : réaménagement : 538.720,00 €
  28. Placette entre la rue de l'Ancienne école et la rue Jules Cralle : réaménagement : 200.000,00 €
  29. Impasse des Camus: rénovation de la voirie : 403.200,00 €
  30. Intervention dans différentes rues de la zone IV définies en priorité 1 dans l'étude de gestion du réseau d'égouttage par l'AIDE - remplacement des canalisations et rénovation des revêtements de voirie : 844.000,00 €
  31. Carrefour des rue du Coq et du Haut-Pré : aménagement : 350.001,00 €
  32. Parc de Péralta (phase 1): rénovation du bassin central : 672.000,00 €
  33. Parc de Péralta (phase 2): abords du bassin central : 224.000,00 €
  34. Pôle communal de Wandre : 1.120.000,00 €
  35. Rue Renory : réfection de la voirie et renouvellement de l’éclairage public : 490.000,00 €
  36. Degré des Tisserands : rénovation de l’égouttage et réfection du revêtement des escaliers : 260.000,00 €
  37. Carrefour des rues du Vicinal, d’Ans et de l’Arbre Courte Joie : aménagement : 100.000,00 €
  38. Rue Saint-Léonard : réaménagement de l’éclairage public : 110.000,00 €
  39. Jardin Jean-Bernard Lejeune : réaménagement de l’éclairage public : 80.000,00 €
  40. Place Emile Dupont : rénovation des clôtures et des portails en ferronnerie : 180.000,00 €
  41. Parc de la Boverie : rénovation des cheminements piétons : 250.000,00 €
  42. Bâtiment des services techniques - Montagne de Bueren : travaux de désamiantage, renouvellement de toitures et remplacement de châssis : 196.500,00 €
  43. Quartier Sainte-Marguerite (rues Hocheporte et Agimont) : construction d’une crèche, de six logements et aménagement de l’espace public : 380.424,00 €
  44. Complexe de la rue de la Tonne : travaux de construction, aménagement, fourniture et pose dans divers bâtiments du site : 340.000,00 €
  45. Complexe Ilôt Saint-Georges : renouvellement du conditionnement d’air, de la ventilation et du chauffage : 430.000,00 €
  46. Place de la Libération : rénovation et extension de la crèche : 171.474,00 €
  47. Construction d’un nouveau Commissariat de Police à Sainte-Walburge/Rocourt : 800.000,00 €

TOTAL PLAN D'INVESTISSEMENT : 29.739.490,00 €