Information

Durant les vacances de juillet et août certains services communaux voient leur horaires adaptés. Retrouvez les horaires d'été des services communaux

Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Urbanisme / Actualités / Refus de permis pour le projet immobilier rue des Cabayes
Actions sur le document

Refus de permis pour le projet immobilier rue des Cabayes

La Ville de Liège a refusé le permis d’urbanisme pour le projet immobilier rue des Cabayes, à Jupille.

Le projet prévoyait la construction de 22 maisons et 3 immeubles.

L’enquête publique s’est déroulée du 24 juillet 2021 jusqu’au 15 septembre 2021, et 619 réclamations ont été introduites dans les délais légaux.

Le Conseil communal du 28 mars 2022 a refusé la demande d’ouverture de voirie communale car :

  • le projet s’inscrit dans un site à fort relief et sur un terrain qui fait partie d’un ensemble paysager plus vaste et il modifie sensiblement les lignes de force du paysage ;
  • la nouvelle voirie projetée se raccorde à un chemin étroit et crée un nouveau carrefour peu qualitatif et elle se termine en cul-de-sac . Cet aménagement est impactant et n’est réalisé qu’au bénéfice du seul projet ;
  • ce terrain reprend toutes les caractéristiques de sites qui ne doivent pas être urbanisés ;
  • la voirie n’apporte pas de plus-value pour les modes doux, et nécessite au contraire principalement une accessibilité en voiture ;
  • elle ne rencontre pas les objectifs exprimés à l’article 9 du décret du 6 février 2014 relatif à la voirie communale, qui dit que la création ou la modification d’une voirie communale « tend à assurer ou améliorer le maillage des voiries, à faciliter les cheminements des usagers faibles et à utiliser l’utilisation des modes doux de communication » ;
  • la demande ne rencontre pas l’intérêt général et n’apparaît pas pertinente, ni souhaitable.

Pour chaque demande de permis, la Ville est très attentive et insiste sur la verdurisation des projets. Cette attention est renforcée par le futur SDC (Schéma de Développement Communal), qui sera un outil stratégique et d’orientation et qui guidera les choix et les interventions sur le « temps court », tout en les inscrivant dans une logique globale et d’avenir, et en guidant l’évolution du territoire sur le « temps long ».

Enfin, d’un point de vue urbanistique, les 3 immeubles à appartements ne s’intègrent pas dans l’environnement avoisinant et la réalisation de ce projet immobilier constituerait un précédent non négligeable.

Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, les travaux ne sont pas admissibles pour l'endroit considéré. Dès lors, la Ville de Liège ne peut délivrer le permis d’urbanisme.