Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Urbanisme / Cartographie / Cartes de Liège / Espaces publics de proximité
Actions sur le document
Espaces publics de proximité

Espaces publics de proximité

La carte a été établie à partir d’un relevé de tous les espaces extérieurs d’usage public de plus de 100 m² situés sur le territoire communal. Une distinction a été établie selon la dominante végétale ou minérale de leur aménagement. La plupart des espaces publics du centre-ville sont caractérisés par un revêtement majoritairement minéral. C’est aussi le cas des nombreuses petites places réparties au sein des différents quartiers.

A l’échelle du centre-ville, l’offre en espaces verts se concentre principalement au sud, en héritage des grandes opérations d’aménagement réalisées dans les quartiers bourgeois au cours du 19e siècle : Jardin botanique, parc d’Avroy et site des Terrasses, Boulevard Piercot, quai Orban, avenue Blonden, parc de la Boverie, boulevard de Laveleye, rives de l’Ourthe. Les abords des deux anciennes forteresses de la Citadelle et de la Chartreuse ont aussi été reconvertis en espaces de promenade. D’autres parcs ont été créés au cours du 20e siècle en accompagnement de grandes opérations d’urbanisation : parc de Cointe lors de l’exposition universelle de 1905, parc Astrid lors de l’exposition internationale de 1930 (Coronmeuse), parc du château de Péralta à Angleur, parc de la Paix au pied de Sainte-Walburge, parc N. Spiroux à Grivegnée, parc Comhaire dans le Laveu… Les quatre terrils situés au nord de la commune, ainsi que les bois accessibles aux promeneurs situés à l’est et au sud du territoire, sont également repris sur la carte. A eux-seuls, les bois du Sart-Tilman représentent 75% de l’étendue totale des espaces publics récréatifs ou de repos à l’échelle du territoire communal.

Espaces publics de proximité