Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Table des matières
Actions sur le document

Communiqué Collège du 04/12/2020

Le Collège communal de la Ville de Liège s’est réuni ce vendredi 04 décembre 2020 sous la présidence de Monsieur Willy DEMEYER, Bourgmestre.

 


Réouverture des commerces

Le Collège a pris acte du bon déroulement de la reprise des activités commerciales à Liège. La Police, qui a assuré, par une présence de terrain et une surveillance caméra, une veille attentive à la reprise des activités, a confirmé que les choses se passaient dans le respect des mesures engendrées par la situation sanitaire.

Il tient à remercier les commerçants, les associations de commerçants et l’ensemble des chalands pour leur comportement responsable, qui aidera à retrouver au plus vite une situation la plus normale possible.

Soucieux d’aider les commerçants dans cette période cruciale économiquement, le Collège, au-delà de son soutien aux ouvertures dominicales de décembre, a également décidé, sur proposition de l’Echevin des Travaux Roland Léonard, de n’autoriser aucun chantier d’impétrant, dans le piétonnier de l’hyper-centre, jusqu’à la fin des soldes (fin janvier).

Au vu de l’engouement suscité pour les installations temporaires de gastronomie foraine, le Collège, a répondu favorablement à la demande des exploitants de prolonger les autorisations jusqu’au 31 décembre 2020.


Taxe urbaine ménages

D’autre part, le Collège, interpellé par les citoyenn.e.s sur la taxe urbaine ménages 2019 (qui vient de leur être envoyée) rappelle que conscient des difficultés financières engendrées par la crise sanitaire, il a annoncé dès le mois de mars, qu’il retarderait l’envoi de celle-ci, espérant que cela permettrait le retour à une situation économique normalisée.

Le Collège rappelle également qu’à Liège, cette taxe n’a plus été réellement indexée depuis 2003.

  • 145€ jusqu’en 2006
  • 150 € de 2007 à 2013
  • 155€ en 2014
  • Une diminution à 140 € a été maintenue jusqu’en 2019.

L’imposition du coût-vérité par la Région wallonne a nécessité, comme cela a été annoncé en octobre 2019, une augmentation à 165 € (ménage) et 100 € (isolé) pour inclure l’augmentation des coûts de traitement des déchets. Montants que le Collège a décidé de maintenir jusqu’à la fin de la législature.

De nombreux services sont inclus dans cette taxe : ramassage hebdomadaire, collecte des encombrants via une collecte trimestrielle et la Ressourcerie ainsi que la fourniture de sacs jaunes, blancs ou de container vert (gratuit). Un rouleau de sac bleu où l’on peut désormais mettre de très nombreux déchets plastiques sera également offert aux Liégeois.

De plus, dans le cadre du plan de relance et pour soutenir les personnes les plus précarisées, le Collège a déjà annoncé, l’exonération de la taxe pour les revenus très modestes, ce qui concerne près de 10.000 ménages.

Le Collège rappelle également que la Cellule Covid 0800/43 008 peut prendre en charge ce type de facture pour les Liégeoises et les Liégeois ayant subi une perte de revenus liée à la crise sanitaire.

Enfin, comme annoncé dans le plan de relance, les Liégeois.e.s indépendant.e.s, professions libérales ou commerçant.e.s se verront rembourser 65 € une fois la taxe urbaine non ménage acquittée.