Attention

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.liege.be/coronavirus

Table des matières
Actions sur le document

Communiqué Collège du 06/03/2020

Le Collège communal de la Ville de Liège s’est réuni ce vendredi 6 mars 2020 sous la présidence de Monsieur Willy DEMEYER, Bourgmestre.
 


La Ville de Liège lance son «Eco-Team»

Gilles Foret, Échevin de la Transition écologique et de la Propreté, a fait au Collège une communication relative à la mise en place d’une «Eco-Team» au sein de l’Administration communale de Liège.

La Ville de Liège en tant que Commune Zéro Déchet a marqué son intention de descendre sous la barre des 100 kilos de déchets ménagers par an et par habitant à l’horizon 2025.

Elle se doit donc de remplir une fonction d'exemple en mettant en oeuvre des pratiques d’éco-management au sein même de son administration.

C'est dans ce cadre qu'11 agents communaux mais également du CPAS et du Logis social ont été formés par «Espace Environnement», sur base volontaire.

Ces 11 coachs «Eco-Team» auront pour mission d'aller à la rencontre de collègues au sein de leur département afin de les sensibiliser au développement durable.

Objectifs

  • Améliorer le cadre de travail des agents
  • Donner l'exemple et sensibiliser à la cause environnementale
  • Mettre en place des changements d'habitudes concrets et accompagner
  • Communiquer

Notions abordées

  • Développement durable
  • Zéro Déchet
  • Economie circulaire

L'accent sera par ailleurs mis sur les marchés publics durables visant à intégrer les clauses environnementales, sociales et éthiques.

Les bonnes pratiques partagées au sein d’une EcoTeam peuvent être appliquées tant dans la mise en place d’actions internes à l’Administration communale que dans les réalisations menées par les différents services communaux à destination des citoyens.

Le partage de connaissances et la transversalité sont sources de gain de temps de travail, les agents travaillant en synergie et non isolément.

En Wallonie, 50 structures publiques (communes, CPAS, intercommunales et Provinces) ont déjà fait le choix et forment déjà le «Réseau Eco-Team», référence en la matière.

Des fiches actions tirées de l’expérience des Eco-Team sont disponibles. Elles concernent l’organisation d’un événement durable, une utilisation efficiente du numérique, la valorisation des déchets organiques, l’organisation d’un «Clean Up day» destiné à favoriser l’échange et le réemploi de matériel, au sein de l’Administration, les comportements économes en énergie, les achats durables, l’alimentation durable et la réduction du gaspillage alimentaire, l’organisation d’un petit déjeuner de la mobilité.

Plus d'informations : www.eco-team.be.

En tant qu’Échevin de la Transition écologique et de la Propreté, Gilles Foret se réjouit de cette dynamique d'une administration qui s'engage concrètement à réduire son impact climatique !
 


Journée internationale des Droits des Femmes

Rencontres organisées par le Collectif « Autour de l’Étang » et le Service Proximité

Madame Julie Fernandez Fernandez, Echevin des Solidarités, de la Cohésion Sociale et des Droits des Personnes, a fait au Collège une communication relative aux rencontres des 12 et 13 mars organisées par le Collectif « Autour de l’Étang » et le Service Proximité dans le cadre de la journée internationale des Droits des Femmes.

Depuis plusieurs années, le Collectif « Autour de l’Etang » qui assure la coordination socio-culturelle du quartier de Bressoux-Droixhe organise des actions pour la journée internationale des Droits des Femmes. Il propose des activités diverses et variées pour susciter la rencontre des habitants et améliorer la qualité de vie au sein du quartier. Une autre de ses missions est d’apporter une meilleure connaissance mutuelle des associations et des services publics, favorisant ainsi les partenariats.

Nouveauté de cette année, l’équipe Proximité de la Ville de Liège s’associe à l’organisation de ce projet.

Ces 12 et 13 mars, la thématique du travail des femmes sera abordée avec les participant·e·s.
Un débat avec les associations participantes accompagnera la diffusion gratuite du documentaire « Au bonheur des dames » au cinéma Le Parc. Ce débat sera préparé en amont au sein des associations, afin de nourrir le propos et la réflexion.

Le lendemain, une animation autour d’un jeu quizz permettra de prolonger la réflexion sur la thématique à l’Espace Georges Truffaut.

Ce projet a pour objectifs : l’expression libre, le partage de vécus mais également la réflexion sur les dispositifs qui pourraient être mis en place. De plus, c’est une occasion unique de donner les outils nécessaires aux participantes pour qu’elles deviennent des citoyennes pro-actives de l’égalité.

L’opportunité est aussi d’intégrer de jeunes adultes qui n’ont peut-être jamais pris part à ce type d’activité.

Par cette collaboration, Julie Fernandez Fernandez souhaite faire de cet événement un projet pilote.

En effet, les autres équipes de quartier ainsi que toutes les associations intéressées sont invitées à participer à ces deux journées, afin d’intensifier la collaboration entre les différents quartiers.

Enfin, toutes ces initiatives sont soutenues par Christine Defraigne, Échevine en charge de l’Egalité Femmes-Hommes.

Personne de contact

Lola Peterkenne
Chargée de communication de Madame Julie Fernandez Fernandez
04 221 80 51
 


Actions « FOOT-CITOYEN » - Les jeunes liégeois·es et le corps arbitral

Dans le cadre de ses activités avec les jeunes liégeois·es, l’équipe du Fan Coaching de la Ville de Liège réalise sa douzième rencontre de FOOT-CITOYEN en collaboration avec le Standard de Liège, le service de proximité de la Ville de Liège, les maisons de jeunes et les AMO.

L'objectif est de permettre aux jeunes des quartiers liégeois de rencontrer différentes corporations professionnelles. Le cadre de cet échange se fait autour d’une présentation des activités d’un secteur et se clôture par une rencontre sportive amicale.

Ce projet consiste, en outre, à la mise en place de dynamiques novatrices et originales permettant de placer les jeunes participant·e·s dans une démarche citoyenne et de responsabilisation active.

Dans ce cadre, les jeunes de l'AMO SAS de Liège (Saint-Léonard), des Maisons de Jeunes de Sclessin, Angleur, Sainte-Walburge, Kinkempois, Bressoux-Droixhe, Péry et Glain affronteront une représentation des arbitres ce mercredi 11 mars 2020 à 17h00 sur les terrains du Soccer Club de Sclessin, face au stade du Standard.

Cette rencontre sera suivie, dans la salle MEDIA PRESS du Standard de Liège, d’une collation entre les participant·e·s, d’une présentation des rôles et des missions des arbitres suivie d’un débat entre les protagonistes de l’activité.

Après plusieurs collaborations fructueuses avec le Barreau de Liège, la Police de Proximité, les journalistes sportifs, les représentants du TEC Liège-Verviers, les Conseillers communaux, les pompiers de Liège, les agents pénitenciers, etc., cette démarche se poursuivra avec d’autres professionnels tels que des agents du Forem, des commerçants, des managers, …

Pour toute information complémentaire

FAN COACHING – M. Salomon AKTAN
04 238 50 26 – 0474 74 06 35
c2Fsb21vbi5ha3RhbkBsaWVnZS5iZQ== 
 


Les bons conseils du bien-être animal – Le nourrissage des animaux dans les parcs

Madame Christine Defraigne, Première Echevine en charge du Bien-être Animal, avec l’expertise de Monsieur Philippe Schutters, vétérinaire communal de la Ville de Liège, souhaite rappeler qu’il est interdit de nourrir les animaux dans les parcs communaux.

Donner du vieux pain aux canards, oies et autres poules d’eau est une activité familiale très répandue dans les parcs communaux. Malheureusement, elle a un impact négatif sur la santé des animaux et sur l’environnement.

Premièrement, le pain remplit l’estomac des oiseaux sans leur apporter les nutriments dont ils ont besoin et leur provoque de grosses carences alimentaires.

Deuxièmement, les oiseaux ne supportent pas le sel contenu dans le pain blanc. En ingérant du sel, les oiseaux continentaux risquent l’intoxication. Des symptômes cliniques sérieux apparaissent après l’ingestion de 2g/kg. Le sel altérant rapidement les fonctions physiologiques et cérébrales, les oiseaux réagissent avec lenteur. En plus forte dose, le sel bloque les reins et le cœur, entraînant la mort.

Le pain laissé flottant dans l’eau peut également provoquer l’apparition de maladies, notamment du botulisme. La décomposition du morceau de pain conduit à l’appauvrissement du plan d’eau en oxygène, ce qui permet à la bactérie à l’origine du botulisme de se multiplier.

L’autre conséquence sur l’environnement est liée aux restes de nourriture et de pain jetés sur les rives des étangs. Un repas providentiel pour des visiteurs indésirables qui viennent prendre leur part du gâteau : pigeons des villes, rats, corneilles noires, oies d’Egypte, bernaches du Canada, etc. Les nourrir aura pour effet d’augmenter leur population, avec un impact négatif sur la biodiversité et la faune locale.

Informations et contact : ZWNoZXZpbmF0LmJpZW5ldHJlYW5pbWFsQGxpZWdlLmJl