Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Table des matières
Actions sur le document

Communiqué Collège du 29/05/2020

Le Collège communal, à travers le Bourgmestre et le Chef de Corps, a rendu hommage aux victimes de l’attentat qui a coûté la vie de 2 agentes de la Brigade de la Circulation de la Police de Liège, Mesdames Cathy Garcia et Soraya Belkacemi et d’un jeune étudiant à l’avenir prometteur Cyril Vangriecken.
Vu les mesures de distanciation, le dépôt de fleurs par les autorités et la famille s’est déroulé en comité restreint.

 


 

Retour à l’école les 2 et 8 juin

Conformément à l’accord intervenu au Comité de concertation de ce mercredi 27 mai et suite à la circulaire de la Ministre de l’Enseignement Caroline Désir, la reprise de l’école pour les élèves de maternelle et du primaire, s’effectuera le mardi 2 juin et le lundi 8.

Comme l’indique la circulaire : « L’évolution des règles sanitaires apparaîtra clairement surprenante pour de nombreux interlocuteurs, en première ligne les pouvoirs organisateurs, les directions, et les membres du personnel qui ont déployé des efforts considérables pour parvenir à respecter les normes très contraignantes de la circulaire 7550. Sur ce plan, les experts indiquent qu’en un peu plus d’un mois, des changements majeurs sont intervenus dans la connaissance et la gestion de l’épidémie, d’autant plus dans le cadre général d’un processus de déconfinement mené en Belgique et à l’étranger. »

Les conditions de rentrée ont en effet fortement évolué puisque les élèves pourront désormais côtoyer leurs condisciples sans devoir respecter les précautions strictes précédemment en vigueur.

L’assouplissement des mesures de distanciation et l’avis positif du corps médical dont celui des pédiatres permettent d’envisager un retour à l’école pour les enfants, privés depuis de nombreuses semaines de leur environnement scolaire et social.

Sur cette base, les écoles communales accueilleront dès le 2 juin les enfants de maternelle. Pour les élèves de primaire, la reprise normale de l’école se déroulera le 8 juin prochain.

Le Collège confirme une reprise de l’école, ainsi que des garderies, selon les horaires habituels. Les examens de fin d’année restent suspendus.

Les autorités communales tiennent à remercier l’ensemble des acteurs de l’école, qui soumis à de nombreuses mesures variant en fonction de l’analyse des répercussions de la pandémie, ont fait preuve d’une adaptabilité et d’un professionnalisme à souligner. 


 

Fin du Plan d’Urgence SDF au Parc Astrid

Depuis le 19 mars, le Collectif Astrid2020 (Ville de Liège et son CPAS, Province de Liège, Relais Social et une majorité d’acteurs publics et privés d’aide aux personnes précarisées), assure depuis le Parc Astrid, la coordination d’un plan d’urgence SDF.

L’objectif poursuivi avec le Collectif Astrid2020 était de préserver ce public particulièrement vulnérable du corona virus Covid-19 et d’assurer une continuité dans la prise en charge de ces personnes d’un point de vue hébergement, repas, hygiène et médical.

La réactivité et les solutions mises en œuvre ont démontré toute leur efficacité puisque dès le 7 avril, des tests PCR ont été effectués sur ce public tant au Parc Astrid qu’en dehors.

A ce jour, 145 tests ont été réalisés et un seul s’est révélé positif (une personne arrivant de l’extérieur avec une compagne déjà infectée – isolement à la FIL).

Ce plan d’urgence a permis un contact plus régulier avec les usagers présents au Parc Astrid. Ce contact quotidien leur a permis d’envisager le futur différemment et de formuler des demandes d’intervention plus précises et construites.

Ainsi, au cours de la période de confinement, ce sont une vingtaine de situations qui ont pu trouver une issue à travers une prise en charge sociale à finalité d’hébergement.

L’après Parc Astrid 

La pandémie a imposé la réorganisation de l'ensemble des services sociaux disponibles sur le territoire de la Ville.

De nouvelles actions ont dû être proposées pour faire face à la crise sanitaire. Il peut aujourd'hui être envisagé de réactiver l'ensemble des services en tenant compte des mesures de sécurité qui continuent à s'imposer.

 L'après Parc Astrid est dès lors envisagé en tenant compte des services antérieurs et sur la continuité des 4 axes développées durant le Plan d’urgence :

  • Logement / Hébergement (Task Force multipartenariale sur le modèle Housing First)
  • Suivi social (Suivi individualisé – Case Management)
  • Suivi médical (Carrefour Santé Social de la Province CASS – Relais Santé du CPAS)
  • Hygiène (CASS + secteur associatif).

Depuis début mai, l’ensemble des services sont sondés pour connaître leur calendrier (y compris pour l’été) et l’évaluation de leurs besoins pour une reprise en sécurité.

Sur base de ces éléments, le Collège a pris acte de la levée du Plan d’urgence au 31 mai puisque la plupart des services auront repris leurs activités.

En matière d’aide alimentaire, un système de lunch packet et de distribution d’eau continuera à être organisé chaque jour en partenariat avec les associations.

En matière d’hébergement, les mesures de distanciation ne permettent pas un retour normal à l’Abri de Nuit de Liège (seule structure ouverte 7j/7 365 ans). Toutefois, l’Abri de nuit réouvrira ses portes dès le 2 juin.

Dès lors, le Collège remercie la Défense nationale qui a accepté de remettre à disposition, dès la semaine prochaine, les locaux de l’Abri de la Caserne St-Laurent, ce qui permettra de proposer une capacité d’hébergement équivalente aux années précédentes à la même période.


 

Organisation des funérailles dans les cimetières

La diminution du nombre de décès et le nombre d’agents du Service des Sépultures de la Ville de Liège disponibles permettent d’envisager un déconfinement des cimetières pour le 2 juin 2020. Ce sera la fin de la centralisation des accueils de défunts et de leurs familles à Robermont et Sainte-Walburge.

Dès le 2 juin 2020, les inhumations reprendront dans les 22 cimetières de la Ville selon le souhait des familles. Ces dernières pourront assister à la mise en terre dans le respect strict des normes soit 30 personnes maximum depuis la sortie du funérarium jusqu’à l’inhumation ou la crémation.

En pratique, dès le 2 juin 2020 :

  • Les bureaux seront à nouveau accessibles aux citoyens souhaitant des renseignements. (une personne seule sera admise à la fois avec port du masque obligatoire).
  • Le site de réservation en ligne fonctionnera dans les mêmes plages horaires que celles qui étaient d’application avant le Covid 19.

Contacts utiles

  • Bureau du cimetière de Robermont : 04/ 238.54.60 – 61
  • Bureau du cimetière de Sainte-Walburge : 04/238.54.70 – 74

 

Les MJ reprennent ce 30 mai leurs activités en extérieur

Réouverture partielle des Maisons de Jeune en extérieurComme annoncé lors du dernier Conseil communal, le Collège a évalué la situation des Maisons de jeunes et la reprise de leurs activités.

En concertation avec le collectif des Maison de Jeunes, avec la CIJE (Commission des intervenants de la Jeunesse et de l'enfance) et Julie Fernandez Fernandez, Echevin en charge de la jeunesse, les conditions de sécurité pouvant permettre cette première étape dès ce samedi 30 mai ont été définies. C’est une reprise des activités uniquement en extérieur, souhaitée par les animateurs de MJ, mais aussi par les jeunes, qui est mise en place.

Cette reprise partielle s’accompagnera de mesures de sécurité comme le port du masque pour les plus de 12 ans, d’un nombre limité de jeunes par animateur, d’une inscription obligatoire et, entre autres, d’éviter totalement les activités avec des personnes extérieures au groupe.

La Ville fournira dès ce vendredi aux centres de jeunes le matériel nécessaire permettant la reprise du lien avec les jeunes dès ce week-end.

L'Echevin de la Jeunesse, Julie Fernandez Fernandez, s’est engagée à continuer la concertation avec les acteurs de la Jeunesse afin de poursuivre le déconfinement dans les meilleures conditions possibles.

Après la réouverture de la Mado et du Centre J, c'est une nouvelle étape importante qui est franchie.

Mesures de sécurité mises en place :

  • Activités en extérieur, dans l’espace public ;
  • Masque obligatoire pour les plus de 12 ans ;
  • Interdiction de participation si un enfant/jeune/animateur est malade ou s’il a eu des symptômes 7 jours avant l’activité ;
  • Les enfants porteurs d’une maladie chronique ne pourront participer aux activités sans accord de leur médecin traitant (certificat médical). Pour les mineurs, les parents devront informer des symptômes de la maladie et de la façon d’y réagir ;
  • Les bénévoles qui sont repris dans les catégories de personnes à risque ne peuvent participer aux activités ;
  • 10 jeunes maximum + 1 animateur;
  • Rassemblement devant la MJ ;
  • Inscription obligatoire ;
  • Tenue d’un carnet de bord reprenant les noms et prénoms des inscrits, des encadrants, le lieu de l’activité et les horaires. Pour garantir le suivi en cas d’urgence (jeunes et animateurs avec qui il a été en contact) ;
  • Prévoir un protocole en cas d’enfant présentant des symptômes ;
  • Pour les repas des enfants/jeunes aux activités, privilégier les pique-niques apportés de la maison ;
  • Eviter totalement les activités où l’on est en contact avec des personnes extérieures au groupe, à l’exception des animateurs et experts ;
  • Eviter des activités de contact physique et d'approche.
     

 

« Eté Solidaire, je suis partenaire », édition 2020

Eté solidaire - édition 2020Après le succès de l’opération « Eté Solidaire, je suis partenaire » en 2019, Julie Fernandez Fernandez, Echevin en charge de la Jeunesse, a le plaisir d’annoncer la tenue de l’opération en 2020 ! Cette année, 48 jeunes de 15 à 21 ans seront engagés pour travailler sur 8 chantiers du 13 juillet au 22 août.

L’opération Eté Solidaire, subventionnée par le Service Public de Wallonie, permet à des jeunes de 15 à 21 ans de bénéficier d’une première expérience de travail. Cette première expérience encourage chez eux l’apprentissage de la citoyenneté et le rapprochement entre les générations.

Les objectifs de l’action sont variés et ambitieux :

-    Proposer aux jeunes d’agir sur leur cadre de vie, en embellissant et valorisant leur quartier.
-    Favoriser auprès des jeunes la solidarité envers les personnes les plus démunies (personnes âgées, défavorisées)
-    Valoriser l’estime de soi et l’image du jeune vis-à-vis de la population.
-    Proposer aux jeunes de trouver un travail valorisant.

De plus, la mixité est obligatoire. En effet, parmi les jeunes engagés, la moitié doit être confrontée à des difficultés économiques et, ou sociales.

Suite aux retours très positifs de l’édition 2019, Julie Fernandez Fernandez a souhaité ouvrir le projet à plus de jeunes. Autre nouveauté, des places seront proposées aux Maisons de Jeunes. Ce sont donc 48 jeunes qui participeront à l’opération 2020, contrairement aux 32 de l’année précédente.

Trouver un job étudiant est une des préoccupations principale des jeunes. Ce désir de décrocher un emploi a été largement plébiscité lors de la consultation jeune clôturée il y a quelques semaines. Le Collège a donc décidé d’y répondre immédiatement en augmentant l’offre d’emploi d’Eté Solidaire.

Dans la pratique, les jeunes seront répartis par groupe de 6 sur 8 chantiers qui se dérouleront du 13 juillet au 22 août. Ils participeront ainsi à la rénovation de différents locaux tels que la Maison Sociale rue de Mandeville ou les Maisons Intergénérationnelles de Droixhe et d’Outremeuse. Chaque groupe sera encadré par un travailleur des équipes de Proximité qui sera leur référent durant les 10 jours de travail.

L’appel à candidature est lancé : https://formulaires-e-guichet.liege.be/appel-a-candidature-ete-solidaire. Tous les jeunes correspondant à la tranche d’âge concernée pour le projet, domiciliés sur Liège, pourront y répondre. Après la réception des candidatures, le tirage au sort sera organisé dans le courant du mois de juin.