Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Table des matières
Actions sur le document

Communiqué Collège du 24/09/2021

Le Collège communal de la Ville de Liège s’est réuni ce vendredi 24 septembre 2021 sous la présidence de Monsieur Willy DEMEYER, Bourgmestre.
 


Liège 2025 – Évaluation et suivi des 144 actions prioritaires et 12 projets métropolitains

Le Programme Stratégique Transversal « Liège 2025 » a été adopté par le Conseil communal de la Ville de Liège le 30 septembre 2019.

Véritable ossature de la politique communale, c’est le cap à suivre de cette législature. Il comporte 137 actions prioritaires (auxquelles sont venues se greffer 7 nouvelles actions, soit 144 actions) et 12 projets métropolitains.

Soumis à une évaluation à mi législature, le PST comporte de nombreuses avancées et réalisation témoignant du dynamisme de chaque échevinat dans la mise en œuvre des actions.

Le Programme stratégique transversal (PST) : rappel

Anciennement nommé « Projet de Ville », le PST est un programme stratégique de développement qui reprend les grands objectifs à atteindre et les principaux projets et actions pour y parvenir. C’est l’ossature des politiques communales pour les six années de la législature. Il est impulsé par les autorités politiques et communales et conçu de manière participative.

L’évaluation du PST

Inspirée par des expériences communales dont la Ville de Liège faisait partie, la Wallonie a repris le modèle et l’a rendu obligatoire pour la mandature 2018-2024 par le décret du 19 juillet 2018 - article L1123-27 du Code de la Démocratie Locale.

Selon ce même décret, « Le programme stratégique transversal est soumis à une évaluation par le Collège communal au minimum à mi- législature et au terme de celle-ci ».

La législature a commencé avec l’installation du Conseil Communal en décembre 2018. Une première évaluation du PST est soumise au Conseil communal du 28 septembre 2021.

Le PST : méthode et chiffres

Depuis 2003, le Programme Stratégique Transversal, permet aux Liégeoises et Liégeois, citoyens et forces vives, d’exprimer leurs choix et d’émettre leurs priorités pour le développement de leur Ville.

Pour « Liège 2025 », le processus participatif était multiple : brochure papier, plateforme numérique, ateliers citoyens dans les quartiers, panels de citoyens tirés au sort, rencontres dans les écoles, nuit des débats...

Ce processus complet a permis d’arriver au résultat suivant :

  • 1 603 projets reçus
  • 97 827 votes (pour ou contre les projets)
  • 1 200 participants aux événements organisés

Le résultat de ce processus est la définition de 137 actions prioritaires et 12 projets métropolitains pour la Ville.

L’ensemble de ces actions et projets sont consultables sur le site www.liege2025.be

Résultats à mi-législature

En juin 2021 :

  • 38 % des actions prioritaires de « Liège 2025 » ont été réalisées et se poursuivent.
  • 51% sont en cours de réalisation.
  • Le contexte du Covid-19 n’est pas sans conséquence sur la concrétisation de certaines actions qui n’ont pas pu démarrer à cause notamment, de l’interdiction de se réunir. L’attaque informatique a aussi mis à mal certaines actions. Et enfin les inondations ont eu, elles aussi, des conséquences sur certaines mises en œuvre. En conséquence, 11% des actions n’ont pas encore commencé.

Pour ce qui est du volet interne,

  • 62% des actions sont en cours,
  • 20% sont réalisées
  • 18% n’ont pas encore débuté.

Le résultat et le suivi

137 actions prioritaires : quelques exemples d’avancées

Ces quelques exemples chiffrés d’ « actions –réalisations » permettent de témoigner du travail réalisé par le Collège et l’administration :

  • la création de 600 nouvelles places de stationnement Shop and drive et de 28 rues cyclables,
  • le dégagement de 5.5 millions d’euros pour planter 24 000 arbres d’ici 2030,
  • le réaménagement complet de 6 plaines de jeux :
    • Renory (Kinkempois) : rénovation de la plaine de jeux et la création d'un terrain de sport et d'une zone de fitness ;
    • Rue Bois-Gotha : rénovation du coin de jeux ;
    • Citadelle : rénovation de la plaine de jeux ;
    • Cité André Renard (Jupille) : rénovation du coin de jeux ;
  • l'extension de la plaine de jeux du Parc Halkin avec la création d'une zone de street-workout ;
  • l'extension de la plaine de jeux du Parc de l'Oasis avec la création d'une zone de streetworkout.
  • l’inauguration de 2 nouvelles crèches comprenant 84 lits (à Sainte-Walburge et Sainte Marguerite) et la rénovation énergétique de 4 crèches (Grivegnée, Chênée, Burenville et de Droixhe),
  • la mise en place d’une stratégie visant à favoriser les circuits courts alimentaire : ouverture d’une MADIL (maison de l’alimentation durable et inclusive de Liège), programme CreaFarm en cours, la création de 44 nouveaux sites potagers, la distribution de 4 000 colis alimentaires à 10 000 personnes grâce à la Table alimentaire liégeoise, la révision des cahiers des charges d’Isosl pour favoriser la production locale et... la fin des barquettes en plastique
  • la distribution de 300 ordinateurs portables pour les étudiants des écoles secondaires,
  • l’équipement de 50 bodycams pour les agents d’interventions de la police locale,
  • l’accès gratuit aux taxis pour les plus de 75 ans devant se rendre aux centres de vaccination et la mise en place d’un call center « Liège solidaire » pour les seniors en difficulté,
  • la création d’un second refuge d’accueil d’urgence pour les jeunes LGBT,
  • la mise en place d’une cellule « Bien-être animal » et l’engagement d’un vétérinaire communal,
  • l’inauguration d’une 75e fresque pour Paliss’art et 2 itinéraires dédiés au street-art,
  • la création d’outils numériques favorisant la transparence et la participation : tous les projets de décision soumis par le Collège au Conseil sont mis en ligne AVANT la séance du Conseil Communal (conseilcommunal.liege.be). Une plateforme « open data » donne également libre accès à de nombreuses données statistiques.
  • La dématérialisation des cartes de stationnement (cartes riverain, abonnements,...) et mise en place des « Scan Car » pour permettre à la police de contrôler efficacement le stationnement.

7 nouvelles actions prioritaires, soit 144 actions prioritaires

Le PST est soumis à une évaluation et une actualisation. Plusieurs sources sont venues compléter cette actualisation, telles que les diverses références stratégiques dont la Ville s’est dotée dans de nombreuses thématiques (schémas, plans…), la PIV (Politique intégrée de la Ville) et le plan de relance.

Ainsi, 7 nouvelles actions prioritaires sont venues s’ajouter, portant à 144 le nombre d’actions prioritaires. Ces actions sont :

  • rénover les infrastructures sportives,
  • améliorer l’efficacité énergétique des crèches,
  • améliorer l’efficacité énergétique des logements publics,
  • créer des entrées indépendantes aux logements situés au-dessus des commerces,
  • créer un pôle dédicacé à l’accompagnement des jeunes en matière d’emploi, de logement et d’intégration sociale,
  • soutenir les familles monoparentales,
  • lutter contre la précarité menstruelle chez les jeunes filles de 12 à 26 ans.

Une dimension interne

Le PST comporte également un « volet interne » (qui concerne l'ensemble de l'administration) comprenant 84 actions qui oeuvrent, elles aussi, à la réussite générale du PST.

12 projets métropolitains

La Ville s’attellera également à réaliser ou à faire progresser de manière significative les projets métropolitains que sont :

  • La piscine de Jonfosse (réalisé) : la nouvelle piscine de Jonfosse a été inaugurée le samedi 18 janvier 2020.
  • La rénovation et l’extension du Mad musée (réalisé) : le Trinkhall Museum est un nouvel espace culturel liégeois, qui a ouvert ses portes le 18 juin 2020.
  • Le tram : la pose des premiers rails a eu lieu en avril 2021. La Ville suit très attentivement ce dossier régional de manière à ce que le tram soit mis en service dans le courant du 2e semestre 2023.
  • L’écoquartier de Coronmeuse : le permis de la 1ère phase a été déposé le 6 décembre 2019 et a été obtenu le 17 novembre 2020. Les travaux de dépollution sont en cours.
  • Les nouvelles halles d’expo à Bressoux-Droixhe : le début de la démolition de la FIL a commencé en avril 2021. La Spaque a débuté ses travaux mi-février 2021.
  • La transformation de l’Autoroute E25 en Boulevard urbain : les travaux, menés par la Région wallonne, commenceront fin 2021 et seront terminés deux ans plus tard.
  • La requalification de Droixhe : la fin de la première phase du projet de construction de 165 logements à Droixhe dans la Rue Champ des Manœuvres est clôturée. Aujourd'hui, 108 appartements neufs implantés dans un cadre verdoyant sont proposés à la location. L’école Léona Platel et le CIMC  bénéficient d’une nouvelle implantation à Droixhe suite au déménagement de Coronmeuse.
  • La requalification du site de Bavière et de ses abords : l’année 2020 a vu le chantier de la rue des Bonnes Villes se poursuivre. Il est à présent terminé. Les premiers appartements sont en cours de construction et le nouveau pôle culturel provincial est en cours de finalisation.
  • La rénovation de la Cité administrative : grâce au soutien de l’Union Européenne - En Mieux et de la Wallonie.be, cette rénovation zéro carbone est en cours et devrait être terminée, dans le courant de l’année 2022.
  • Le téléphérique entre Ste-Walburge et le cœur historique : la première phase de l’étude est terminée et sera bientôt présentée au conseil communal et aux riverains. Un montant de 100.000 € a été inscrit au budget pour lancer la 2e phase de l’étude.
  • La Transurbaine : dès 2022, le chantier de l’élargissement de la Rue de la Légia sera entamé. Il s’agit d’une première étape importante dans la réalisation de la Transurbaine, et d’une manière générale, dans la mise en œuvre de la stratégie de rénovation urbaine du quartier de Sainte-Marguerite.
  • Les 15 corridors vélos : validés dans le cadre du Plan Urbain de Mobilité, la mise en œuvre des corridors a été activée à différents niveaux. Premièrement, au niveau budgétaire où plusieurs corridors font à présent l'objet de de perspectives de financement total ou partiel. Ce financement est activé par la Ville de Liège via ses fiches PDU (corridor Thier-à-Liège, Bressoux et Wandre) et pour le Corridor Rive Gauche pour un total de 11 millions d'Euros. Les études techniques pour Thier-à-Liège et Rive Gauche ont commencé.

Rencontrer ces 5 objectifs stratégiques

  1. Lutter contre la pauvreté et les inégalités sociales
  2. Agir contre le réchauffement climatique et améliorer la qualité de l’air
  3. Favoriser le vivre-ensemble dans tous les quartiers
  4. Renforcer l’attractivité de Liège
  5. Réussir à densifier la Ville et à améliorer la qualité de vie

 


Collecte de dons de nourriture : Journée Internationale des animaux

Bien-être animal de la Ville de LiègeLe 4 octobre 2021 a lieu, comme chaque année, la Journée Internationale des Animaux.

C’est l’occasion de rappeler l’importance de tout être vivant, quel qu’il soit, et continuer à lutter contre toute forme de maltraitance, négligence ou cruauté envers les animaux.

L’Echevinat du Bien-Être animal souhaite organiser, à nouveau, une collecte de dons de nourriture et de jouets animaliers qui seront redistribués, en fonction des besoins, à des associations œuvrant pour le bien-être animal. Les personnes sinistrées en bénéficieront également grâce à la SRPA qui les distribuera selon les demandes.

Au vu des nombreux dons reçus par les Liégeois(es), nous avons décidé de réitérer l’expérience.

Rendez-vous dans la Cour de l’Echevinat (Féronstrée 94 à 4000 Liège) le lundi 4 octobre 2021 de 10h à 16h pour cette nouvelle édition de notre collecte de dons de nourriture et de jouets animaliers.

Même le plus petit don est synonyme d’un grand plaisir pour un animal !

Pour information, au vu de la crise sanitaire que nous traversons actuellement, le port du masque est obligatoire.