Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Table des matières
Actions sur le document

Communiqué Collège du 29/10/2021

Le Collège communal de la Ville de Liège s’est réuni ce vendredi 29 octobre 2021 sous la présidence de Monsieur Willy DEMEYER, Bourgmestre.


Signature du bail de la salle de guindaille de Droixhe

C’est ce 29 octobre que le Bourgmestre Willy Demeyer et les représentants de la MEL (Maison des Etudiants Liégeois) ont officiellement signé le bail emphytéotique de la salle de guindaille de Droixhe.

Cette dernière étape permettra à la MEL de finaliser les travaux de l’infrastructure au printemps 2022. Prochainement, les 45.000 étudiants liégeois du supérieur devraient pouvoir bénéficier d’une salle en « dur » offrant tout le confort et la sécurité requis pour que le folklore estudiantin se passe bien.

Le Bourgmestre est heureux d’avoir pu avancer dans ce dossier avec des interlocuteurs engagés et structurés, ce qui a permis de trouver une solution alliant les différents ingrédients à la réussite de ce type d’implantation : infrastructure moderne, localisation, mobilité et respect du voisinage.


Mise en valeur des ascenseurs historiques de Liège

Sous l’impulsion de Madame Christine Defraigne, Première Echevine en charge de l’Urbanisme et du Patrimoine de la Ville de Liège, une campagne de sensibilisation est lancée afin de préserver les ascenseurs historiques de Liège.

Une communication informative va être distribuée dans les boîtes aux lettres des immeubles potentiellement concernés par la présence d’un ascenseur historique.

Témoins de techniques anciennes et d’un intérêt patrimonial indéniable, de nombreux ascenseurs historiques méritent d’être préservés. Dès lors, les exigences de modernisation obligatoire continuent à faire peser une menace sérieuse sur ces anciens ascenseurs. Pourtant, différentes solutions d’adaptation existent, dont l’application peut se révéler moins coûteuse qu’un remplacement total.

Une modification récente de l’Arrêté royal du 9 mars 2003 relatif à la sécurité des ascenseurs permet de mieux tenir compte des spécificités de ces ascenseurs historiques.

Les propriétaires d’ascenseurs mis en service avant 1958 et reconnus à valeur historique ont désormais jusqu’au 31 décembre 2027 pour satisfaire à la législation fédérale (la date butoir est fixée au 31 décembre 2023 pour les autres ascenseurs mis en service avant 1958 et dépourvus d’une reconnaissance de leur valeur historique).

Les propriétaires ou gestionnaires d’un ascenseur ancien peuvent faire valoir sa valeur patrimoniale.

Comment faire ?

Une demande de reconnaissance peut être introduite auprès de l’Agence wallonne du Patrimoine (AWAP).

Les avantages d’une telle reconnaissance sont notamment :

  • de pouvoir appliquer des solutions alternatives qui assurent un niveau de sécurité suffisant dans le respect du patrimoine, sans obliger à l’équivalence avec les ascenseurs mis en service après 1958 ;
  • de pouvoir réaliser une analyse de risques sur mesure : la série d’éléments à contrôler (sorte de check-list) ne s’applique pas de la même manière aux ascenseurs historiques ;
  • d’admettre par exemple des solutions électroniques pour remplacer certaines fermetures physiques.

Des informations complémentaires et le formulaire à télécharger sont disponibles sur : https://agencewallonnedupatrimoine.be/news/de-bonnes-nouvelles-pour-les-ascenseurs-anciens/

La personne de contact au sein de l’AWAP est Madame Anne-Catherine Dawance : YW5uZWNhdGhlcmluZS5kYXdhbmNlQGF3YXAuYmU= ou tél. 081 20 58 51.

La législation sur la sécurité des ascenseurs va également être adaptée prochainement afin de pouvoir mieux tenir compte des spécificités de ces ascenseurs historiques lors de leur modernisation. En outre, le SPF Economie recherche des solutions pour rendre acceptable le maintien d’éléments sensibles dans les ascenseurs historiques.

Contact au sein de la Ville de Liège : département de l’Urbanisme - dXJiYW5pc21lQGxpZWdlLmJl - tél. 04 221 90 57.

Souvent majestueuses, les cages d’ascenseurs anciennes font partie intégrante du concept architectural, il est essentiel pour Madame Defraigne et le département de l’Urbanisme de préserver ces témoins de notre histoire, de l’histoire de notre cité ardente.


Programmation 2022-2023 du musée de La Boverie

Fort de ses succès et de ses 700.000 visiteurs depuis son ouverture, le musée de La Boverie poursuit ses projets ambitieux et ses collaborations pour la saison 2022-2023 avec une programmation centrée sur une thématique, celle des collections.

UNE SAISON 2022-2023 DEDIÉE À LA THÉMATIQUE DES COLLECTIONS

Le thème des collections se déclinera à travers deux expositions majeures. La première, à l’automne 2022, abordera l’univers de la famille Rothschild, en particulier celui de certaines femmes de la branche familiale française. Collectionneuses, mécènes et/ou donatrices, ces femmes ont joué un rôle important dans le domaine artistique et culturel. La seconde exposition, au printemps 2023, proposera une sélection d’œuvres d’art contemporain provenant de collections privées de la région liégeoise et exceptionnellement dévoilées au grand public.

LE PARTENARIAT AVEC LE MUSÉE DU LOUVRE

C’est à l’occasion de l’ouverture de La Boverie en mai 2016 que les deux musées ont formalisé un premier partenariat. Fruit des liens scientifiques et culturels qui unissent le musée du Louvre et les musées de la Ville de Liège depuis de nombreuses années, la collaboration s’est développée principalement autour de conseils artistiques et de l’organisation d’expositions.

Cette collaboration s’inscrit aussi dans le cadre de la politique de coopération internationale développée par le musée du Louvre dont l’objectif est de se rapprocher de ses publics. Partager l’expertise du Louvre et développer les échanges entre professionnels de musées font partie des priorités de l’action internationale et le service Louvre Conseil poursuit ses actions de formation et de conseil auprès d’une douzaine de partenaires internationaux. La collaboration avec la Ville de Liège permet elle aussi, outre les expositions, d’offrir une expertise transversale sur les différents métiers du musée.

Après le succès des deux premières expositions (En plein air, 2016 et Viva Roma !, 2018) et quatre années de collaborations fructueuses et d’échanges scientifiques de premier ordre, les deux parties ont prolongé et renforcé leur collaboration en renouvelant le partenariat.

La troisième exposition prévue pour l’automne 2022 emmènera le visiteur vers un tout autre univers, celui de la famille Rothschild et plus particulièrement de femmes, collectionneuses, mécènes et donatrices exceptionnelles.

FEMMES DE LA FAMILLE ROTHSCHILD

Collectionneuses, mécènes et donatrices d'exception

21.10.2022 < 26.02.2023

Depuis le 19e siècle, la famille Rothschild est légendaire dans l’histoire de nos sociétés. Cette dynastie est devenue au fil du temps synonyme de réussite dans le monde de la finance, mais aussi de richesse intellectuelle et artistique. Un nom incontournable, connu de tous. Pourtant, derrière ce nom de famille se cache des personnalités méconnues et un patrimoine insoupçonné.

Proposant un point de vue nouveau et original, cette exposition inédite mettra en lumière des femmes de la branche française de la famille à la personnalité singulière.

Ignorées par l’histoire de l’art, ces femmes ont été des collectionneuses, bâtisseuses, mécènes et héritières, qui ont contribué d’une manière significative à l’enrichissement du patrimoine historique et des collections des musées français par leurs dons et legs considérables. Sur un parcours de plus de 2 000 m², l’exposition retracera le goût et la personnalité de ces femmes d’exception. Parfois très indépendantes, parfois dans l’ombre de leur mari, elles ont joué un rôle important dans l’histoire de l’art, l’histoire, la société et même dans la vie des artistes de leur époque.

À travers une sélection de plus de 200 œuvres issues d’une quarantaine d’institutions et de collections privées françaises, l’exposition vous proposera un parcours constitué d’œuvres de toutes époques et tous horizons. Sur votre chemin, vous rencontrerez de grands artistes, tels que Fragonard, Chardin, Delacroix, Cézanne, Claudel, Rodin, Klimt, Monet, mais aussi des manuscrits médiévaux, des tableaux de la Renaissance italienne, des collections de bijoux et de porcelaines, ou encore des objets d’art africain et d’Extrême-Orient. Autant d’œuvres d’art qui témoignent de l’histoire du goût et du collectionnisme au fil des 19e et 20e siècles.

Commissariat : Vincent Pomarède, Conservateur général du patrimoine et Administrateur général adjoint du musée du Louvre, Fanny Moens, Conservatrice au musée des Beaux-Arts de la Ville de Liège (musée de La Boverie) et Pauline Prevost Marcilhacy, docteur en histoire de l’art Paris Sorbonne Paris IV et maître de conférences à l’Université de Lille.

PRIVATE VIEWS

Collections privées d’art contemporain - Liège - du 30.03 au 2.07.2023

L’histoire de l’art vivant, ce sont les collectionneurs privés qui la font. Bien avant que les musées s’éveillent aux expressions nouvelles, ce sont ces curieuses et curieux qui visitent les ateliers et nourrissent le terreau de l’art d’aujourd’hui. À Liège, la génération des Graindorge et autres grands mécènes autour de l’APIAW (Association pour le progrès intellectuel et artistique de la Wallonie) a passé, mais le fil ne s’est jamais vraiment rompu. Il reste dans cette ville et tout autour – l’exposition implique aussi des amateurs d’art de la communauté germanophone - un vrai réseau de collectionneuses et collectionneurs engagés qui font vivre la création contemporaine.

Pour la première fois en Wallonie, ces collectionneurs ont consenti des prêts d’œuvres importantes pour une exposition exclusivement fondée et centrée sur leur apport. Repoussant les murs du musée, ces prêts permettront au visiteur de découvrir des pièces inédites, illustrant des territoires de l’art contemporain dans lesquels la plupart de nos institutions muséales ne s’aventurent guère.

Private views, c’est un musée contemporain alternatif, la part vive de notre histoire culturelle, en prise directe avec le monde d’aujourd’hui.

Outre les meilleurs représentants de la création contemporaine à Liège (Charlotte Beaudry, Jacques Charlier, Patrick Corillon, Michael Dans, Messieurs Delmotte, Jacques Lizène, Charles-Henry Sommelette, Léon Wuidar...), la sélection fera la part belle à des pièces d’artistes de stature nationale et internationale, parmi lesquels (à confirmer) Francis Alys, Kader Attia, Christian Boltanski, Daniel Buren, David Claerbout, Marlene Dumas, Jan Fabre, Michel François, Gilbert & George, Simon Hantaï, Bertrand Lavier, Barbara et Michael Leisgen, Sol LeWitt, Giorgio Morandi, Herman Nitsch, Giulio Paolini, Philippe Ramette, Niki de St Phalle, Richard Serra, Walter Swennen, Philippe Vandenberg, Tom Wesselmann et bien d’autres.

Commissariat : Yves Randaxhe, Historien de l’art, en collaboration avec le musée de La Boverie

EN 2021-2022 À LA BOVERIE

• Jusqu’au 21.11.21 : Yvon Vandycke. V comme visages. V comme Vandycke

• Du 5.11.21 au 6.03.22 : Inside Magritte (exposition immersive)

Conférence de presse le jeudi 4.11 (inscription obligatoire : aW5mb0BiZWN1bHR1cmUuYmU=)

• Du 9.12.21 au 6.03.22 : Pierre Devreux. Corolles d’hiver

Point presse le mercredi 8.12 (infos à venir)

• Du 10.12.21 au 6.03.22 : Charles Szymkowicz. Le monde et l’intime

Point presse le vendredi 10.12 (infos à venir)

• Du 6.05.22 au 7.08.22 : Costa Lefkochir

• Du 26.08.22 au 05.09.22 : En Piste et le Prix de la création.