Table des matières
Actions sur le document

Communiqué Collège du 01/07/2022

Le Collège communal de la Ville de Liège s’est réuni ce vendredi 1er juillet 2022 sous la présidence de Monsieur Willy DEMEYER, Bourgmestre.


Festival « Les Ardentes » : Un soutien entièrement légal et assumé des autorités communales

Le Collège communal se réjouit qu’un événement musical de grande ampleur se déroule à Liège la semaine prochaine.
Il tient à dénoncer des affirmations tenues ce mardi par certains conseillers communaux.

1. 75% du site sur lequel se tient le festival n’appartient pas à la Ville de Liège, mais bien à la Société wallonne du logement. La Ville est propriétaire de 60.000 m2 de terrain sur les 250.000 m² du festival.

La SWL a conclu en 2020 une convention d’occupation précaire avec les organisateurs pour une durée de 5 ans.
Avant cela, la SWL avait interrogé la Ville quant à ses intentions sur ce terrain situé en ZACC (zone dont le développement doit être concerté). La Ville avait répondu qu’elle n’envisageait pas d’activer cette ZACC dans un délai de 5 ans : le Collège avait identifié d’autres surfaces pour y créer des logements publics.
A ce jour, cette position n’a pas changé : aucune décision n’a encore été prise quant à l’avenir du site.
Il est donc totalement faux d’affirmer que le Collège « donnerait des terrains destinés à du logement social à une société privée pour en faire un parc, en dehors de tout cadre et de toute légalité ».
Ni la convention adoptée ce mardi, ni les empierrements et le barriérage du site n’hypothèquent l’avenir du site, qui reste propriété de la SWL.
Dans un premier temps, les aménagements réalisés sur le site permettront aux habitants de ce quartier fortement urbanisé de bénéficier d'un parc, conformément à la politique du Collège de multiplier les espaces verts.
Pour le plus long terme, le caractère non bâti du site ne compromet aucune option. L'affectation finale du site se fera en concertation avec les riverains.
Un changement éventuel d’affectation sera soumis aux procédures légales en vigueur.

2. Sur la nature et la hauteur du subside

Le Collège communal a décidé de verser un subside à l’organisateur pour lui permettre d’absorber une partie des couts liés au déménagement du festival vers Rocourt.
De nombreux aménagements sont en effet nécessaires, dont certains devront être enlevés à l’issue du festival et réinstallés à chaque édition.
Ce subside, initialement fixé à 200.000 € par an, a été réduit de 10% en 2022, comme l’ensemble des subsides du budget communal.
Le Collège précise en outre que les Ardentes n’ont pas bénéficié des subsides du plan de relance communal versés au secteur culturel.
Outre cette aide directe, la Ville octroie à l’organisateur le bénéfice de certains services : il s’agit notamment de la mise à disposition d’un hangar communal à proximité du site, du prêt de 1.900 barrières nadar, de 350 poubelles, du nettoyage des rues avoisinantes… Le détail de toutes ces aides est disponible sur le site de la ville de Liège.
Cette pratique est tout à fait courante et bénéficie à de très nombreux organisateurs d’événements (Retrouvailles, joggings, fêtes de quartier,…)
La loi impose à la Ville de chiffrer ces aides « gratuites » : elles ont été estimées à 159.960 €. Il ne s’agit donc pas ici d’un versement de 159.960 € aux organisateurs et il est malhonnête d’additionner les aides directes et indirectes pour affirmer que la Ville verse un subside de 340.000 €.
Le Collège insiste sur le fait que ces aides indirectes sont elles aussi réduites. En 2019, sur le site de Coronmeuse de 10 hectares, ces subsides étaient estimés à 174.130 €. Le site de Rocourt mesure 25 hectares.
La convention adoptée ce mardi soir, en bonne et due forme, en séance publique, formalise ces soutiens et les contreparties au bénéfice de la Ville (visibilité dans la communication, octroi de 160 places pour les maisons de jeunes,…).
Il est évident que ces aides seront évaluées chaque année.
En conclusion, le Collège assume entièrement le soutien apporté en toute légalité à l’organisateur, qu’il estime proportionné compte tenu des charges et des risques liés à cette première édition sur un site beaucoup plus important, après une période de crise sanitaire.
Le Collège se réjouit de contribuer à un événement musical majeur sur la scène européenne, dont les retombées économiques sont nombreuses et importantes pour de des secteurs qui ont souffert ces dernières années (commerces, hôtels, sociétés de transports,…).
 


Organisation de l’accueil dans les mairies de quartier : précisions

Le Collège communal souhaite apporter des précisions vis-à-vis de certaines informations parues dans la presse, suite au débat survenu au Conseil communal de ce mardi.
Il n’entre pas dans les intentions du Collège de "supprimer" 7 des 13 mairies de quartier.
Actuellement, 6 mairies de quartier sont ouvertes. Cette situation fait suite à la réouverture des services au public après plusieurs mois de crise sanitaire.
Comme le Collège l’a écrit dans son plan de gestion, la situation actuelle semble compatible avec un service de qualité et de proximité. Elle permet de mener une réflexion sur l’accueil des citoyens.
Cette réflexion est en cours sur la manière d’accueillir au mieux les citoyens compte tenu des contraintes qui pèsent sur nos services, mais aussi dans la perspective de l’ouverture prochaine de la Cité administrative.
La situation sera donc réévaluée à la fin du mois de septembre.


Création d’un périmètre d’interdiction des véhicules de plus de 7,5 tonnes entre Grivegnée et Chênée

La circulation de transit des véhicules de plus de 7,5 tonnes pose régulièrement problème dans différents quartiers de la ville. Pour tenter de remédier à cela, le Collège a pris une décision aujourd’hui via une ordonnance de police : il lance un projet pilote visant à créer un périmètre d’interdiction aux véhicules de plus de 7,5 tonnes en transit.
Ce périmètre se situe dans les quartiers de Grivegnée et Chênée, entre le quai des Ardennes et la rue de Herve et il englobe notamment les rues Jules Cralle et Gaillarmont. La signalisation adéquate sera placée dans les meilleurs délais.
Le choix de ce périmètre pour ce projet pilote n’est pas dû au hasard. Depuis les inondations du mois de juillet 2021 et la fermeture provisoire du tunnel de Cointe, de très nombreux poids lourds utilisent ces voiries de quartier comme liaison entre l’E40 et l’E25. 
L’analyse de trafic réalisée fin 2021 par la Police confirme l’augmentation significative du débit en général.
Ce projet pilote est une première sur le territoire liégeois ! S’il s’avère concluant, il pourrait servir d’expérience pour la mise en place d’autres zones du même type.
La volonté du Bourgmestre est de désengorger les voiries de quartier en dirigeant les poids lourds sur les voiries de liaison et le réseau structurant.
 


Refus de permis pour le projet immobilier rue des Cabayes

Le Collège communal de la Ville de Liège, sur proposition de Madame Christine Defraigne, Première Échevine en charge de l’Urbanisme, a refusé le permis d’urbanisme pour le projet immobilier rue des Cabayes, à Jupille.

Le projet prévoyait la construction de 22 maisons et 3 immeubles.

L’enquête publique s’est déroulée du 24 juillet 2021 jusqu’au 15 septembre 2021, et 619 réclamations ont été introduites dans les délais légaux.

Le Conseil communal du 28 mars 2022 a refusé la demande d’ouverture de voirie communale car :

  • le projet s’inscrit dans un site à fort relief et sur un terrain qui fait partie d’un ensemble paysager plus vaste et il modifie sensiblement les lignes de force du paysage ;
  • la nouvelle voirie projetée se raccorde à un chemin étroit et crée un nouveau carrefour peu qualitatif et elle se termine en cul-de-sac. Cet aménagement est impactant et n’est réalisé qu’au bénéfice du seul projet ;
  • ce terrain reprend toutes les caractéristiques de sites qui ne doivent pas être urbanisés ;
  • la voirie n’apporte pas de plus-value pour les modes doux et nécessite, au contraire, principalement une accessibilité en voiture ;
  • elle ne rencontre pas les objectifs exprimés à l’article 9 du décret du 6 février 2014 relatif à la voirie communale, qui dit que la création ou la modification d’une voirie communale « tend à assurer ou à améliorer le maillage des voiries, à faciliter les cheminements des usagers faibles et à favoriser l’utilisation des modes doux de communication » ;
  • la demande ne rencontre pas l’intérêt général et n’apparaît pas pertinente, ni souhaitable.

Pour chaque demande de permis, Madame Defraigne est très attentive et insiste sur la verdurisation des projets. Cette attention est renforcée par le futur SDC (Schéma de Développement Communal), qui sera un outil stratégique et d’orientation et qui guidera les choix et les interventions sur le « temps court », tout en les inscrivant dans une logique globale et d’avenir, et en guidant l’évolution du territoire sur le « temps long ».

Enfin, d’un point de vue urbanistique, les 3 immeubles à appartements ne s’intègrent pas dans l’environnement avoisinant et la réalisation de ce projet immobilier constituerait un précédent non négligeable.

Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, les travaux ne sont pas admissibles pour l'endroit considéré. Dès lors, le Collège communal ne peut délivrer le permis d’urbanisme.

Contact presse

Sara Scheffers – 04 221 39 74c2FyYS5zY2hlZmZlcnNAbGllZ2UuYmU=
 


Ouverture des permanences d'été des Centres Psycho-Médico-Sociaux (CPMS) de la Ville de Liège

Jean Pierre HUPKENS, Échevin de l’Instruction Publique, de la Petite Enfance et du Tourisme a fait une communication au Collège sur les permanences d'été des CPMS de la Ville de Liège. 

Les CPMS de la Ville de Liège sont ouverts durant toutes les vacances d’été, du lundi au mercredi, de 9h à 16h.

Ces permanences ont pour but d’aider l’élève dans le choix de son orientation scolaire et d’évaluer ses intérêts, ses motivations et ses objectifs professionnels.

Les entretiens sont individuels, confidentiels, anonymes et gratuits.

Contact

04 238 37 81 ou 04 238 37 76b3JpZW50YXRpb25wbXNAeWFob28uZnI=

Rue Beeckman 27, 4000 Liège

Public concerné

Tout élève du fondamental, du secondaire ou du supérieur de tous réseaux confondus.

Contact presse

Christel Djian – 0496 21 58 36

 


Ose la 3ème secondaire polyvalente ! 1 an pour découvrir 3 métiers !

Jean Pierre HUPKENS, Échevin de l’Instruction Publique, de la Petite Enfance et du Tourisme a fait une communication au Collège sur le lancement pour la rentrée scolaire 2022 de « la 3ème polyvalente ».

Il s’agit d’une troisième secondaire au cours de laquelle l’élève peut s’essayer à 3 options techniques ou professionnelles et découvrir ainsi 3 métiers. 

La 3ème polyvalente, c’est une formation générale de qualité avec un accompagnement individualisé. Elle donne accès à une 4ème professionnelle ou technique une fois la 3ème polyvalente réussie.

Les élèves pourront choisir trois options dans l'une des deux filières : 

PROFESSIONNELLE

  • HORTICULTURE
  • AUTOMOBILE
  • CUISINE/SALLE
  • ARMURERIE
  • ÉLECTRICITÉ
  • SOUDAGE
  • MÉCANIQUE
  • GRAVURE
  • BIJOUTERIE
  • COIFFURE
  • BOULANGERIE/PATISSERIE
  • PEINTURE
  • CHAUFFAGE
  • BOUCHERIE
  • CHARCUTERIE
  • CONFECTION
  • ARTS APPLIQUÉS
  • TRAVAUX DE BUREAU
  • SERVICES SOCIAUX

TECHNIQUE

  • HORTICULTURE
  • TOURISME
  • AUTOMOBILE
  • ESTHÉTIQUE
  • ARTS PLASTIQUES
  • TRAVAUX DE BUREAU
  • GESTION

Les jeunes intéressés sont invités à communiquer leurs coordonnées via ce formulaire.

Ils seront alors recontactés pour convenir d'un rendez-vous personnalisé. 

Ils peuvent également prendre directement contact avec l'une des écoles secondaires ci-après pour fixer un rendez-vous :

  • ATHÉNÉE MAURICE DESTENAY (Implantation EC2)

Rue Lairesse 101, 4020 Liège
04 223 08 73c2VjLmVjMkBlY2wuYmU=

  • ÉCOLE D’HÔTELLERIE ET DE TOURISME

Rue Hors-Château 13, 4000 Liège
04 258 40 04c2VjLmVodEBlY2wuYmU=

  • ÉCOLE DE COIFFURE ET DE BIO-ESTHÉTIQUE

Rue de Pitteurs 31, 4020 Liege
04 343 92 91c2VjLnBpdHRldXJzQGVjbC5iZQ==

  • ÉCOLE D’HORTICULTURE

Rue de l’Espérance 62, 4000 Liège
04 226 37 64c2VjLmRlZnJhbmNlQGVjbC5iZQ==

  • ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS

Rue des Anglais 21, 4000 Liège
04 221 70 77c2VjLmFyYmFAZWNsLmJl

  • ÉCOLE DE BEAUVOIR

Rue Ste Marguerite 114, 4000 Liège
04 226 45 89c2VjLmJlYXV2b2lyQGVjbC5iZQ==

  • CES LÉON MIGNON

Rue Léon Mignon 2, 4000 Liege
04 223 57 68c2VjLm1pZ25vbkBlY2wuYmU=

Contacts presse

Frédéric Ruth – 0498 16 01 62
Claudia Lancia – 0496 31 21 77

 


Place aux artistes, 3ème édition !

Élaborée en 2020 pour permettre aux artistes et à leurs publics de se retrouver malgré la crise sanitaire, l’opération « Place aux artistes » revient pour la troisième année consécutive.

Enfin, pour la première fois, les artistes nous feront vibrer sans contrainte sanitaire. Avec de vrais sourires, sans masque.

Hormis le beau et joyeux changement de la fin de l’épidémie, la formule éprouvée avec succès revient à l’identique égayer l’été liégeois.  Comme pour les éditions précédentes, de nombreuses formes d’art seront représentées : musique, théâtre, danse, littérature, arts plastiques... Avec une belle partie de la programmation pour le jeune public.

Pour plus de convivialité, un changement de lieux s’opère cette année : ce sont le parc de la Boverie, le kiosque du Parc d’Avroy et le cloître du Musée de la Vie Wallonne qui accueilleront les prestations des artistes de la région liégeoise.

À cette occasion, l’accès aux collections permanentes de La Boverie sera gratuit tous les samedis de juillet et août.

Infos pratiques :

  • tous les samedis de juillet et août ;
  • cour des mineurs : 11H et 15H ;
  • parc de la Boverie : 15H et 17H ; 
  • Avroy : 16H et 18H ;
  • gratuit.

Programme complet sur www.visitezliege.be

Contact presse

Elise Dereppe – 0488 67 34 70
 


Le Festival de Promenade : ouverture de la billeterie

Organisé du 20 au 28 août, le Festival de Promenade mise, comme à l’accoutumée, sur la découverte touristique locale en proposant de nombreuses balades sur tout le territoire de la Maison du Tourisme du Pays de Liège. Il s’agit d’une occasion rêvée de se détendre, seul, en couple ou en famille, sans pour autant parcourir des centaines de kilomètres.

Un florilège de thèmes est abordé à cette occasion : histoires, contes et légendes, folklore, patrimoine, nature, gastronomie, littérature... Le festival propose ainsi des promenades inédites hors des centres urbains, loin du tumulte de la ville.

A l’heure où les vacances scolaires débutent, l’Office du Tourisme ouvre la réservation du Festival. Celle-ci peut se faire en ligne, sur le site www.visitezliege.be où se trouve le programme complet, ou encore au comptoir de l’Office du Tourisme (Halle aux viandes – Quai de la Goffe 13, 4000 Liège).

Contact presse

Elise Dereppe – 0488 67 34 70

 


Le Pass VisitWallonia : disponible aussi à l’Office du Tourisme

La Wallonie s’offre à tous cet été, et ce à prix réduit ! En effet, la Région wallonne a lancé un tout nouveau pass touristique digital. De nombreux avantages et réductions sont disponibles via une application à télécharger après inscription sur le site www.visitwallonia.be.

Afin de n’exclure aucun citoyen, ce pass est également proposé sous forme de carte. Celle-ci est disponible gratuitement à l’Office du Tourisme de Liège. 

Contact presse

Elise Dereppe – 0488 67 34 70
 


Cap sur Liège : le magazine de l’été

L’agenda de l’été est sorti ! Retrouvez dans ce nouveau Cap sur Liège-agenda l’ensemble de la programmation estivale. Visites guidées, concerts, brocantes, spectacles, stages… Tous les loisirs de votre été à Liège s’y retrouvent.

Dans sa partie magazine, vous y trouverez une présentation des grands événements en cours ainsi qu’un focus sur une commune touristique voisine : Bassenge.

Ce magazine édité par la Maison du tourisme du Pays de Liège est disponible gratuitement à l’Office du Tourisme.

Office du Tourisme :

Contact presse

Elise Dereppe – 0488 67 34 70