Information

Durant les vacances de juillet et août certains services communaux voient leur horaires adaptés. Retrouvez les horaires d'été des services communaux

Table des matières
Actions sur le document

Communiqué Collège du 10/06/2022

Le Collège communal de la Ville de Liège s’est réuni ce vendredi 10 juin 2022 sous la présidence de Monsieur Willy DEMEYER, Bourgmestre.

 


Dossiers déposés par la Ville de Liège dans le cadre de l’appel à projets « FEDER » (2021-2027)

L’appel à projets « FEDER » (2021-2027) s’est clôturé le 24/05. La Ville de Liège a déposé deux « portefeuilles de projets » intitulés :

  • Une métropole liégeoise durable, accessible et attractive.
  • Liège, entrez dans une ville durable ! 

Il importe tout d’abord de souligner que ces projets sont le fruit d’une collaboration et de partenariats entre diverses autorités publiques œuvrant à l’échelle de la métropole : l’OTW, la SPAQUE, la CHR, ainsi que les Villes d’Herstal et de Seraing.

Portefeuille 1 : Une métropole liégeoise durable, accessible et attractive.

Le premier « portefeuille de projets » est un portefeuille métropolitain comprenant des projets portés par les Villes de Liège, de Seraing et de Herstal.

Il porte sur le développement intégré d’espaces publics en lien avec les lignes de transports structurants : d’une part, le Tram et ses extensions vers Seraing et Herstal, d’autre part, le bus à haut niveau de service (BHNS) et sa ligne principale, perpendiculaire à celle du Tram, qui reliera Ans à Chênée à l’horizon 2026.

Portefeuille 2 : Liège, entrez dans une ville durable !

Le second « portefeuille de projets » se décline en plusieurs projets situés géographiquement aux entrées du territoire liégeois et qui ont pour objectif de contribuer à inscrire Liège dans une stratégie de développement durable. 

Plusieurs facettes du développement durable sont visées : la rénovation énergétique, le transport public, l’assainissement, ou encore les connexions cyclables.

Deux quartiers d’entrée de ville sont plus particulièrement concernés :

L’objectif est d’améliorer le cadre de vie (développement d’espaces publics et d’espaces verts) des habitants des quartiers tout en garantissant une implantation harmonieuse des lignes de transports publics.

Chênée (entrée sud-est de Liège) : 

  • La reconversion de l’ancien site industriel de LBP à Chênée et la création de 23.000 m2 d’espaces publics adjacents au futur mobipôle BHNS (portefeuille 1). Pour rappel, 24 millions € de fonds FEDER ont déjà été mobilisés pour la dépollution du site et le travail est toujours en cours. Par ailleurs, le projet rencontre les objectifs du plan PEP’s de la Ville qui entend créer un ambitieux réseau d’espaces publics verts et de qualité, qu’ils soient de proximité ou structurants ;
  • La création d’un mobipôle BHNS sur l’ancien site de LBP à Chênée, une plateforme multimodale durable train-BHNS-bus et connexions cyclables (portefeuille 2) ;
  • L’assainissement des bords de Vesdre dans le but de créer de l’espace public et du logement (portefeuille 2) ;
  • La création d’une passerelle cyclo-pédestre surplombant la Vesdre qui deviendra un véritable trait d’union entre les quartiers de Chênée et qui permettra de rejoindre le site réaménagé de LBP (portefeuille 2).

Pour rappel, les objectifs poursuivis par la Ville via son masterplan sont :

  • Développer un espace vert en rive gauche de la Vesdre et rendre les berges plus accessibles (création d’espaces publics) ;
  • Renforcer les connexions train/bus/pôle BHNS/Ravel « mobipôle » (création de cheminements doux et une passerelle) ;
  • Renforcer le centre de Chênée avec des fonctions complémentaires (nouveau pôle d’activités économiques mixtes développé par la SPI et un nouvel ensemble de logements).

Sainte-Marguerite (entrée ouest de Liège) : 

  • La requalification de la zone de Fontainebleau à Sainte-Marguerite et l’aménagement d’espaces publics le long du futur boulevard urbain redessiné pour permettre le passage apaisé des transports en commun (portefeuille 1). Ces espaces publics sont en lien avec la requalification du carrefour de Fontainebleau. Il s’agit d’accompagner l’arrivée, à l’horizon 2026, de la ligne BHNS « La Transurbaine » mais aussi de garantir une connexion aisée entre les différents secteurs du quartier, les quartiers voisins et les espaces verts à proximité, en poursuivant la mise en œuvre du Plan global de redéploiement d'espaces publics (PEP’s) de la Ville de Liège ;
  • L’assainissement de l’ancien charbonnage de Bonne-Fin à Sainte-Marguerite dans le but d’y créer des espaces publics et des quartiers de logement (portefeuille 2). Par assainissement, il faut comprendre le dégagement d’une surface de plus de 2,32 ha, pour mettre à disposition un terrain et permettre le développement d’un projet d'aménagement.

Autres projets soumis à l’appel à projets « FEDER » :

A l’entrée nord-est de Liège : la rénovation énergétique du Grand Palais de Coronmeuse (portefeuille 2).

A l’entrée nord de Liège : la rénovation énergétique des façades de l’hôpital de la Citadelle (portefeuille 2).

En conclusion, ces deux « portefeuilles de projets » s’inscrivent en cohérence avec : 

  • « Liège 2025 », ses actions prioritaires et ses projets métropolitains ;
  • Le tracé du tram et sa perpendiculaire « La Transurbaine », afin de développer les zones qui seront desservies ;
  • Les investissements de la précédente programmation du FEDER.

Ils ont été conçus dans le but d’inscrire la métropole liégeoise dans une démarche de développement urbain résolument durable. Les projets déposés portent sur un montant total de 135 millions d’euros de réalisation
 


Refus de permis d'urbanisme pour le projet urbanistique du Bois l’Évêque

Le Collège communal de la Ville de Liège, sur proposition de Madame Christine Defraigne, Première Échevine en charge de l’Urbanisme, a refusé le permis d’urbanisme relatif au projet de construction d’habitations avenue de l’Observatoire 58-58B, à 4000 Liège.

Pour rappel, le Collège communal a refusé plusieurs demandes de permis sur ce terrain. 

La première concernait un projet de construction d’un immeuble de 16 appartements en octobre 2010. Ensuite, en décembre 2019, un projet de réalisation de maisons indépendantes sur 5 parcelles. La dernière décision date du 7 août 2020 et concernait la construction de 4 maisons unifamiliales. Ce permis a été refusé car il prévoyait une trop grande imperméabilisation du sol. C’était près de 30% de la surface du site qui pouvait être imperméabilisée. Ce projet ne conservait également pas la lisière boisée.

Ce nouveau dossier concerne :

  • la construction de 2 habitations unifamiliales ;
  • l’aménagement d’un accès carrossable depuis l’avenue de l’Observatoire ;
  • l’abattage de 23 arbres et 31 arbustes ;
  • la plantation de 12 arbres et 65 arbustes.

L’enquête publique s’est déroulée du 21 février 2022 au 8 mars 2022. 886 réclamations, dont 21 non recevables (non datées ou non signées) et une pétition en ligne « Sauvons le Bois l’Évêque », de plus de 6.500 signatures, ont été introduites.

Chaque projet, lorsqu’il présente des caractéristiques nouvelles, doit être étudié indépendamment. 

Ce nouveau projet diffère des précédentes propositions, notamment en matière de surface construite, d’implantation, de choix des matériaux de revêtement au sol, du nombre d’arbres à abattre et de la gestion des abords. C’est pourquoi, la Ville de Liège a dû respecter la législation en la matière (Codt) et donc étudier cette proposition.

Le Collège communal motive sa décision que partage le Fonctionnaire délégué par :

  • la remise d’un avis négatif du Département Nature et Forêts du SPW ;
  • la mise en danger des arbres maintenus ;
  • la mise en danger de plusieurs espèces protégées (lucanes cerf-volant, alyte accoucheur, triton alpestre) ;
  • l’absence de justification de la dérogation du projet à la loi sur la conservation de la nature ;
  • la suppression de 25% des arbres présents accompagnée de mesures de replantation peu efficaces sur le long terme ;
  • l’imperméabilisation du site et les risque induits par l’existence de ruissellements concentrés sur la parcelle ;
  • l’incompatibilité du projet avec le Plan Canopée et le Plan Communal de Développement de la Nature mis en place par la Ville de Liège.

Madame l’Échevine insiste sur le fait que ce projet va à l’encontre de l’objectif de la Ville de Liège d’améliorer le patrimoine naturel, de reconstituer un réseau écologique au niveau communal et de placer les arbres urbains au centre de la stratégie d’adaptation du territoire communal au changement climatique avec l’ambition de planter massivement des arbres tout en conservant au maximum ceux existants.

De plus, ce site peut utilement s’inscrire dans la procédure du SDC qui a pour objet de proposer un développement harmonieux et cohérent sur l’ensemble du territoire liégeois.

Contact presse 

Sara Scheffers – c2FyYS5zY2hlZmZlcnNAbGllZ2UuYmU=04 221 93 74
 


L’opération de soutien « Shopping du Cœur », en faveur des commerçants sinistrés par les inondations

Le Collège, sur proposition d'Elisabeth Fraipont, Échevin du Commerce, a décidé de soutenir l'opération « Shopping du Cœur », en faveur des commerçants des 10 villes les plus impactées par les inondations de juillet dernier. Cette action est initiée par l’équipe ProCommerce du SNI et est soutenue par la Région Wallonne. 

L’idée est simple : inciter les consommateurs, clients et non clients, à découvrir les commerçants parcipants et à visiter leurs outils virtuels.

Il s'agit d'un grand concours qui se déroulera en ligne du 22 au 26 juin 2022. Les participants seront invités à retrouver les logos « cachés » sur les pages Facebook des commerçants participants, qui seront référencés sur la plate-forme www.shoppingducoeur.be. Des bons d’achats locaux à dépenser chez les commerçants participants sont à gagner. 

Les commerçants sont invités à s'inscrire pour participer à l'action avant le 20 juin. Ils recevront ultérieurement des visuels pour les réseaux sociaux à diffuser durant la période de l’action.

Contact presse

Olivier Boussart –  obGl2aWVyLmJvdXNzYXJ0QGxpZWdlLmJl04 221 93 92
 


Exposition « Donation Lemaire | Étains anciens Bibliophilie Gravures Archéologie » – du 10.06.2022 au 21.08.2022

Fruit de la donation du mécène Roger Lemaire à l’Institut Archéologique Liégeois (IAL), l’exposition met à l’honneur une importante collection d’étains, constituée de 300 pièces mosanes (Liège, Huy, Namur, Dinant) et françaises, une bibliothèque d’éditions anciennes, des peintures et gravures ainsi que des objets archéologiques gallo-romains.

Le parcours met en valeur ces étains anciens (aiguières et pots à eau, écuelles à bouillon, pichets, fontaines de table, étains Art nouveau...), et explique les techniques de fabrication des étains ainsi que leur poinçonnage.

L’exposition témoigne du savoir-faire des potiers d’étains et rend hommage à Roger Lemaire, mécène et humaniste et à sa générosité au profit des collections de l’IAL et des musées liégeois.

Roger Lemaire compte parmi les plus anciens membres de l’IAL, dont il est membre d’honneur depuis 2019. Cet ancien médecin et professeur honoraire de l’Université de Liège, autodidacte passionné des arts du métal, est également un grand collectionneur d’étains.

Vers 1965, il commence à rassembler une petite collection de pièces en étain, essentiellement de seringues et autres ustensiles à usage médical. Cette collection s’est ensuite étendue à d’autres types d'objets en étain. La littérature sur les étains anciens était alors très réduite. Il lui a fallu œuvrer en autodidacte ; identifier un poinçon était souvent une gageure, étant donné l’absence de références. C'est en autodidacte raisonné qu'il développe sa collection d'étains et suite au don de celle-ci à l'IAL, en devient membre d'honneur.

L’exposition « Donation Lemaire | Étains anciens Bibliophilie Gravures Archéologie » a pour objectif de mettre en évidence les importants dons d’un mécène liégeois au profit de nos musées. 

Le 15 novembre 2018, Roger Lemaire fait don de 83 pièces d’étain ancien à l’Institut Archéologique Liégeois dont il est membre depuis près de 50 ans. 

Entre 2019 et 2020, il reconduit des dons avec plus de 200 pièces supplémentaires. Cet ensemble ainsi constitué présente une très importante collection d’étains, principalement des étains liégeois des 18e et 19e siècles, augmentés d’autres issus de Wallonie, de Bruxelles et de France, une bibliothèque constituée d’éditions anciennes, des peintures et gravures ainsi que des objets archéologiques. La donation sera conservée au Grand Curtius dans le cadre d’un partenariat qui unit la Ville de Liège et l’Institut depuis 1909, pour en faire le plus important ensemble d’étains anciens conservé en Wallonie.

Informations pratiques

Exposition « Donation Lemaire | Étains anciens Bibliophilie Gravures Archéologie », du 10.06.2022 au 21.08.2022

  • GRAND CURTIUS : Résidence Curtius, Féronstrée, 136 - 4000 Liège ;
  • Du lundi au dimanche : 10h > 18h, fermé le mardi ;
  • Fermé les 1/01, 01/05, 1/11, 02/11, 11/11 et 25/12 ;
  • Entrée gratuite.

Plus d’infos : www.grandcurtius.be 
Suivez l’actualité du Grand Curtius sur : https://www.facebook.com/LeGrandCurtius 

Contacts presse

 


« Rendez-vous avec la nuit », exposition des ateliers philo-art et sciences – du 11.06.2022 au 17.06.2022 au Grand Curtius

Les rencontres nocturnes ne sont jamais courantes. N’entend-on pas des histoires qui débutent par un « tout a commencé à la tombée de la nuit » ou encore « tant de choses la nuit se réveillent » ?

L’exposition « Rendez-vous avec la nuit » finalise des cycles d’animations philo-art et sciences menés cette année par l’asbl PhiloCité en partenariat avec les écoles primaires du Thier à Liège, des Erables (Liège), mais aussi avec l’école Saint-Martin (Assesse), l’école de Sommethonne (Meix-devant-Virton) et l’école élémentaire Chazal (Schaerbeek).

Tout au long de cette année, ce ne sont pas moins de 300 élèves de 5 à 12 ans qui ont remis en cause la mauvaise réputation de la nuit à travers diverses modalités de rencontres : cartes de terribles contes de nuit, représentation de rêves et de cauchemars, cabinet d’interprétation de rêves, rêves slamés et racontés, peintures de nuit, danses des lumières, histoires de lits bordés de poupées-tracas, livres d’ombres, monstres passeurs d’un monde à l’autre. Le tout agrémenté d’une collection d’yeux, de cailloux phosphorescents et d’une lune éclairée pour ne pas perdre son chemin.

Consentir à la nuit.
Rentrer dans les inévidences nocturnes et s’y perdre.
L’occasion de repenser nos catégories.

Ce projet est subsidié par un Partenariat Privilégié avec la Cellule Culture-Enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Informations pratiques

  • GRAND CURTIUS : Féronstrée, 136 - 4000 Liège ;
  • Exposition gratuite au sein de la galerie vitrée ;
  • Du lundi au dimanche : 10h > 18h, sauf le vendredi 17 juin jusque 12h00 ;
  • Fermé le mardi.

Plus d’infos : https://www.grandcurtius.be/index.php/fr/actualites/exposition/rendez-vous-avec-la-nuit.

Contacts presse

Z3VpbGxhdW1lLmRhbWl0QHBoaWxvY2l0ZS5ldQ== (0499 17 25 18) ou PhiloCité au 04 250 59 19.