Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Attention

Certains services et programmes de la Ville de Liège sont actuellement inaccessibles suite à une attaque informatique. Veuillez nous en excuser. Plus d'informations.

Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Ville engagée / Actualités / La semaine de l'endométriose
Actions sur le document

La semaine de l'endométriose

Du 8 au 15 mars 2021 se déroule la semaine européenne de prévention et d'information sur l'endométriose.

L’endométriose, est une maladie qui a pour conséquence que les tissus qui tapissent normalement l’utérus se développent en dehors de ce dernier (sur les ovaires, les trompes de Fallope, les intestins…) allant, dans les pires cas, jusqu’à nécroser certains organes.

Cette maladie de l’ombre encore mal diagnostiquée touche uniquement les femmes et concerne une femme sur dix en Belgique.

Maladie compliquée à diagnostiquer

Une difficulté à diagnostiquer l’endométriose due également à des symptômes et localisations variées. Les femmes peuvent souffrir de longues années avant de savoir qu’elles sont atteintes de cette maladie, due à des facteurs hormonaux, génétiques, immunologiques (système immunitaire) ou encore environnementaux.

endométriose

Dates et chiffres

  • 1860 : découverte de la maladie.
  • 2005 : déclaration écrite du Parlement européen sur l’endométriose
  • 180 millions de femmes concernées dans le monde
  • 14 millions concernées en Europe
  • 25.000 concernées en province de Liège
  • 2e cause des arrêts de travail aux Etats-Unis
  • établissement du diagnostic : moyenne entre 6 et 10 ans

Source: docteur Erick Petit, fondateur du centre de l'endométriose à Paris et Province de Liège.

Centre d’endométriose (LUCERN) au CHR Citadelle
https://www.chrcitadelle.be/Services/Services-medicaux/Centre-d-endometriose/Accueil.aspx

Centre d’endométriose au Mont-Légia
https://www.chc.be/Services/Centre-de-l-endometriose

Pour avancer sur les maux féminins, rien de tel que soutenir des initiatives positives et de qualité, c’est pourquoi l'Echevinat de l’Egalité Femmes-Hommes  tient à mettre en avant le site internet de la jeune liégeoise Coline Desonay qui a pour but d’informer, de sensibiliser, de faire tomber le tabou grâce, entre autre, a une série de témoignages.
https://chroniques-endometriose.be

L’Echevinat de l’Egalité Femmes-Hommes sera également un lieu où la campagne de la Province de Liège « Des règles qui font mal, ce n'est pas normal ! Il faut consulter votre médecin. » aura toute sa place 
https://www.provincedeliege.be/fr/endometriose.