Avertissement

L'entrée en vigueur de la BAEC (Banque de données des actes de l'Etat civil) pose quelques problèmes. Les autorités fédérales mettent tout en oeuvre pour les résoudre. Les commandes d'actes d'état civil peuvent être introduites mais le délai de délivrance ne peut pour l'instant être assuré. Veuillez nous excuser pour ce contretemps.

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Ville engagée / Actualités / La Ville de Liège tente d’obtenir le label de Commune du commerce équitable
Actions sur le document

La Ville de Liège tente d’obtenir le label de Commune du commerce équitable

La Ville de Liège tente actuellement d’obtenir le label de « Commune du commerce équitable », campagne qui vise à ancrer davantage le commerce équitable et local sur son territoire.

la ville de liege tente dobtenir le label commune du commerce equitable

Une campagne internationale 

Née en 2001 dans le petit village anglais de Garstang, la campagne s’est étendue internationalement et existe désormais dans une vingtaine de pays. Alors que la Grande-Bretagne et la Belgique sont les leaders incontestés, avec des centaines de villes participantes, il existe aujourd’hui près de 2000 communes du commerce équitable.

Les partenaires de la campagne

La campagne CDCE est portée en Wallonie et à Bruxelles par Oxfam-Magasins du monde, Miel Maya Honing et Fairtrade Belgium avec le soutien de la Direction générale de la Coopération du Développement.

Objectifs

CDCE offre la possibilité aux communes de s’engager activement pour promouvoir de façon large une consommation responsable, respectueuse de l’humain et de l’environnement, tant au Nord qu’au Sud. 

Les critères 

Pour obtenir le titre, six critères sont à remplir, à savoir :

  • Autorité communale

Le Conseil communal vote une résolution en faveur du commerce équitable dans laquelle il signifie la participation de la commune à la campagne et il engage l’administration communale à consommer deux produits issus du commerce équitable.

  • Commerces et HoReCa

Des commerces et établissements HoReCa installés sur le territoire de la commune proposent au moins deux produits du commerce équitable à leur clientèle. 

  • Entreprises, organisations et écoles

Des entreprises, des institutions, des organisations, des associations et des écoles de la commune proposent au moins deux produits équitables de façon régulière à leurs travailleurs, leur public ou leurs élèves. 

  • Communication et sensibilisation

La commune communique auprès des médias locaux et via ses propres canaux sur sa participation à la campagne et organise au moins une action de sensibilisation annuelle sur le commerce équitable à destination du grand public.

  • Comité de pilotage

Un comité de pilotage diversifié et représentatif des acteurs locaux est mis en place. 

  • Produits agricoles locaux et durables

Ce dernier critère a été ajouté en Belgique parce que les agriculteurs de chez nous comptent aussi et demande à la commune de soutenir une initiative en faveur de la consommation de produits agricoles locaux et durables.

Pour plus d’informations

www.cdce.be