Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Liège / Bien-être animal / Actualités / Bien-être animal et manifestation
Liens utiles
Actions sur le document

Bien-être animal et manifestation

Le règlement de police concernant l'organisation de manifestations ou de cortèges sur la voie publique ainsi que de manifestations en salle ou en plein air accessibles au public a été adapté aux besoins du bien-être animal.

Pourquoi cette modification de règlement ?

  • Certains rapaces sont détenus dans de trop mauvaises conditions pendant les trajets, notamment des cages trop petites qui peuvent blesser l’animal.
  • Les oiseaux utilisés uniquement pour des démonstrations ne sont pas toujours régulièrement entraînés ni en bonne condition physique pour chasser, ce qui est nécessaire pour eux 
  • Ce type de spectacles engendre du stress chez les oiseaux 
  • Pour faire obéir l’animal et le faire réagir, certains sont affamés. 
  • Les privations auxquelles ces derniers peuvent être soumis dans le cadre des techniques de dressage peuvent être de nature à troubler ou à rendre imprévisibles leurs comportements naturels, de sorte qu'ils peuvent constituer un danger notamment pour le public présent auxdites démonstrations 
  • Ce règlement permet également de donner un cadre à l’interdiction des lâchers de colombe dans les mariages. l'Echevine en charge de l'État civil n’autorise déjà plus ce type de comportement, mais rien n’était inscrit dans un règlement.
  • En ce qui concerne les lâchers d'oiseaux tels que des colombes ou pigeons, certains des animaux utilisés à ces occasions ne retrouvent pas le colombier ou le pigeonnier de leur responsable et sont dès lors susceptibles de venir grossir les populations d'oiseaux déjà importantes dans l'environnement urbain, avec les nuisances en matière de salubrité publique qu'une telle concentration de volatiles peut engendrer du fait notamment de leurs excréments.
  • Des remarques et des demandes ont été faites par des citoyens, soucieux du bien-être des animaux. Par ailleurs, nous avons rencontré, lors de l’élaboration de la modification de règlement, les professionnels du secteur, qui, eux aussi, étaient demandeurs d’une réglementation dans cette matière.
  • Attention, chaque demande de manifestation sera analysée, en fonction des personnes qui organisent ce type d’évènements. Certains animaux sont traités avec respect et mis dans de bonnes conditions. Malheureusement, beaucoup ne respectent aucune règle de bien-être animal et nous devons interdire ces manifestations qui sont contraires au bien-être animal, et contraires aux principes de la Ville en la matière.
     
  1. Le présent règlement a été préparé et soumis au Collège et au Conseil sur instruction de Mme la Première Echevine en charge du Bien-être animal.
  2. Un système de dérogation a été mis en place pour permettre aux fauconniers renommés et respectueux de l’animal et de son bien-être de pouvoir exercer leur art en public.
  3. Cette modification est entré en vigueur le 1er mars 2021.