Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Liège / Commerce / Alimentation locale / Potager / Communautaire / Parc Sainte Agathe

Navigation

Actions sur le document

Parc Sainte Agathe

Parc Sainte Agathe

  1. Propriétaire Ville de Liège
  2. Auteur de projet et réalisation Département des Travaux de la Ville de Liège, Service Aménagement des espaces publics
  3. Gestionnaire Coordination socioculturelle de Sainte-Marguerite (C.S.C.S.M.)
  4. Inauguration 2015
  5. Potagistes Habitants et associations du quartier
  6. Adresse parc public Sainte-Agathe, entre les rues Hullos (deux entrées) et Saint-Laurent (entrée au niveau du n° 28)
  1. Charte utilisateurs potager 01.18

Rapide historique du projet

Jadis un hospice accueillait des malades rue Saint-Laurent. Cet hôpital, dit Sainte-Agathe, disposait d’un parc d’agrément et de jardins et potagers. Dans les années 20, l’ensemble est transféré dans le patrimoine des autorités publiques. C’est le CPAS qui gère l’hospice jusqu’à sa fermeture en 1985. Les bâtiments et le parc d’agrément sont vendus fin des années 90 au secteur privé. Le reste du parc, resté propriété du CPAS, puis de la ville de Liège, a été aménagé en parc public dans le cadre du programme de rénovation urbaine de Sainte-Marguerite. Véritable poumon vert des quartiers Sainte-Marguerite et Saint-Laurent, le parc Sainte-Agathe a été inauguré en 2015. Des potagers communautaires y ont été intégrés.

L’aménagement du parc et des potagers

L’aménagement des potagers communautaires a été réalisé en même temps que le reste du parc sur base d’un projet étudié par le Département des Travaux de la Ville de Liège, Service de l’Aménagement des Espaces publics.

Les potagers sont situés dans un jardin collectif de près de 900 m² situé un peu à l’écart dans le parc, à l’arrière d’un pavillon de jardin qui a été restauré. Une grande parcelle de pleine terre de 230 m² a été divisée en 36 parcelles potagères d’environ 6 m² chacune. C’est un choix des participants de disposer de parcelles individuelles plutôt que d’une grande parcelle collective. La terre en place dépassant certains seuils de pollution la rendant inapte à être cultivée, elle a dû être remplacée dans la parcelle potagère par de la terre saine. On trouve aussi dans le jardin collectif des petits fruitiers et un petit verger.

Les jardiniers disposent d’un petit local de rangement spécialement réservé à leurs outils dans le pavillon. Ils ont également accès à un autre local du pavillon dans lequel on trouve une pompe à bras connectée à une citerne à eau de pluie, pour l’arrosage du jardin. Lorsque la citerne est vide, il est également possible de se raccorder à l’eau de distribution. Le local est également équipé en électricité.

La gestion de la dynamique communautaire et des potagers a été confiée par la Ville de Liège, via convention, à l’asbl Coordination socioculturelle de Sainte-Marguerite (C.S.C.S.M.). C’est auprès de cette association que les candidats jardiniers doivent s’inscrire.

Quelques mois avant le démarrage des potagers, un appel a été lancé aux habitants pour leur proposer de participer : un toutes-boîtes a été distribué dans les rues autour du parc, un appel a été lancé via le journal de quartier ainsi que via une newsletter électronique. Une première réunion a eu lieu en mars 2015 pour présenter le projet et permettre aux habitants intéressés de poser leurs questions. Suite à cette séance d’information, la CSCSM a reçu 35 demandes de participation. Les parcelles ont été distribuées (tirage au sort). Au départ plusieurs écoles du quartier disposaient d’une parcelle mais celles-ci ont été ré-attribuées en cours de route à des particuliers car les congés scolaires rendent difficile la gestion d’une parcelle potagère par un enseignant et ses élèves. A côté des habitants, on trouve cependant encore quelques parcelles confiées en gestion à des associations du quartier, notamment le club André Baillon (service d’accueil pour adultes en souffrance psychique).

Lorsqu’il y a plus de demandes que de parcelles, la CSCSM établit une liste d’attente. Les parcelles sont attribuées au fur et à mesure des départs (déménagement, décès, manque de temps…), dans l’ordre chronologique d’inscription.

La CSCSCM et les jardiniers ont établi une charte des utilisateurs du potager collectif. Afin de faciliter la gestion quotidienne, un comité des jardiniers qui rassemblent 3 ou 4 participants a été instauré : ils s’engagent à représenter l’ensemble des jardiniers auprès de la CSCSM ou de la Ville de Liège, assurer la communication des informations, organiser des réunions, initier des projets en lien avec la dynamique communautaire….pendant un ou deux ans avant de passer la main à d’autres participants.

Les potagers sont ouverts aux mêmes horaires que le parc public (qui est fermé la nuit pour préserver la sécurité et la tranquilité des riverains), c’est-à-dire :

Eté : de 9h00 à 20h00

Hiver : de 9h00 à 17h00

  1. Nom Dengis
  2. Prénom Alain
  3. Institution Asbl Coordination socioculturelle de Sainte-Marguerite
  4. Adresse rue Sainte-Marguerite 9, 4000 Liège
  5. Téléphone 042243426
  6. Courriel Y3Njc21AeW1haWwuY29t