Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Coche verte
Attention

Certains services et programmes de la Ville de Liège sont actuellement inaccessibles suite à une attaque informatique. Veuillez nous en excuser. Plus d'informations.

Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Liège / Commerce / Alimentation locale / Potager / Sol / Sanisol
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Sanisol

Culture hors sol - Chanda Johnson
Image by Chanda Johnson from Pixabay

 

Si vous aimez cultiver des fruits ou des légumes et si vous disposez d’un jardin privé....

Le Service Public de Wallonie (SPW) met à la disposition de tous les wallons un outil appelé SANISOL, permettant de vérifier que les productions potagères de leur jardin destinées à leur consommation personnelle ne sont pas contaminées par les métaux lourds. 

Cet outil est intéressant à titre indicatif, pour les terrains privés et les contaminations éventuelles aux métaux lourds (arsenic, cadmium, mercure, plomb, zinc, etc.). Il n’apporte aucunement de garantie formelle quant à l’innocuité des fruits ou légumes cultivés sur une parcelle donnée.

En effet, de nombreux sols wallons présentent d’autres types de contaminations (hydrocarbures, hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), huiles minérales,…) pouvant provoquer également dans certains cas des risques pour la santé humaine.

C’est pourquoi la Ville de Liège, face à de nombreuses incertitudes sur le sujet et en appliquant le principe de précaution:

  • prône la culture potagère hors sol avec terre contrôlée partout où la qualité du sol n’est pas avérée, permettant ainsi de cultiver et consommer ses propres fruits et légumes en toute sécurité;
  • recommande à tous les liégeois désirant cultiver en pleine terre de faire réaliser une analyse de leur sol pour un large panel de polluants pouvant s’y retrouver;
  • fait réaliser des analyses complètes de sol et une étude de risques avant de mettre les terrains de la Régie Foncière à disposition pour usage de potager en culture pleine terre ;
  • a décidé que les terrains mis à disposition de tiers par le département des bâtiments communaux qui sont utilisés en potager, seront soit transmis à la Régie foncière soit gérés suivant les procédures mises en place par la Régie foncière en vue d'une gestion uniformisée. Le département des bâtiments communaux informera les bénéficiaires sur la décision de la Ville de faire réaliser une analyse de leur sol pour un large panel de polluants pouvant s'y retrouver et que dans l'attente des résultats, l'interdiction de l'utilisation des parcelles pour un usage de culture sera préconisée.