Attention

Retrouvez les mesures en matière de lutte contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre sur www.liege.be/coronavirus

Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Liège / Mobilité / Aménagement du quai des Ardennes
Actions sur le document

Aménagement du quai des Ardennes

Ensemble, pour une meilleure qualité de vie dans une ville apaisée !

Le Quai des Ardennes, géré par le SPW, a été identifié par la Task Force mobilité du déconfinement (Ville de Liège, TEC, SNCB, Police, SPW, urbAgora, Uliège et le Gracq) comme un axe à haut potentiel pour redistribuer les circulations en faveur de modes alternatifs à la voiture. Ce réaménagement effectif à partir du 26/10/2020, est un tournant marquant cette volonté d’apaiser l’espace public. En effet, outre le gain pour la mobilité active (marche, vélo, …), il permet d’améliorer la sécurité et la qualité de vie des riverain∙e∙s et promeneurs·ses en leur offrant des accès sécurisés vers les bords de l’Ourthe tout en augmentant l’attractivité des transports en commun.

Le basculement de la circulation est effectif au 26/10/2020 matin.

Le premier tronçon de ces aménagements concerne le secteur compris entre le Pont de Fétinne et le Pont de Belle-Ile.

Aménagement Quai des Ardennes
© Ville de Liège

Des bénéfices pour les usagers du TEC, les riverain∙e∙s et les cyclistes

Comme vous pouvez le constater sur l’image de synthèse au verso, les habitant∙e∙s (et les cyclistes) du quartier se voient offrir plusieurs traversées vers les bords de l’Ourthe, qui deviennent facilement accessibles pour les balades. Cette belle connexion sécurisée et apaisée du quartier des Vennes vers les bords de l’Ourthe permettra d’en faire un lieu de promenade où il fait bon vivre, en place et lieu de l’autoroute urbaine actuelle.

Les cyclistes voulant flâner obtiennent ainsi des accès aux bords de l’Ourthe, où ils peuvent circuler sur les chemins existants (en mode RAVeL).

En ce qui concerne les cyclistes quotidiens, plus rapides, ils se voient offrir un large espace (7m) entre le Pont de Fétinne et le Pont de Belle-Ile .

Une continuité est assurée de chaque côté :

  • à hauteur de la rue Hubert Desamorée, les cyclistes sont rabattu∙e∙s sur les bords de l’Ourthe pour prendre le passage sécurisé en dessous du Pont de Belle-Ile ;
  • à hauteur du Pont de Fétinne, les cyclistes peuvent poursuivre vers le RAVEL ou les quartiers.

Ce large espace est à partager avec les lignes de bus qui empruntent le Quai des Ardennes. Le maintien des bus dans la circulation générale (une bande par sens) constituait une difficulté majeure, avec une perte de temps importante aux heures de pointe pour la clientèle. Grâce à ce changement, les bus renforcent leur attractivité !

Bien entendu, l’accessibilité des arrêts des bus côté Ourthe n’a pas été oubliée, celle-ci est également sécurisée.

Le stationnement côté habitations reste intégralement maintenu.

Pour les commerces, des zones de livraison sont prévues (notamment aux n°77/78 et 56).

La circulation automobile est rabattue sur une bande par sens afin de la rendre plus urbaine et de réduire ainsi sa vitesse.

Enfin, au-delà de cet aménagement temporaire, l’ensemble du Quai des Ardennes fera l’objet d’un réaménagement complet dans les prochaines années. En effet, une enveloppe budgétaire est consacrée à ce projet dans le cadre du Plan Infrastructure et Mobilité pour Tous (PIMPT) de la Wallonie. Découvrez toutes les nouveautés de la mobilité à Liège sur www.cestlemomentdechangerdemode.be !

 

Aménagement du quai des Ardennes
Le Quai des Ardennes, géré par le SPW, a été identifié par la Task Force mobilité du déconfinement comme un axe à haut potentiel pour redistribuer les circulations en faveur de modes alternatifs à la voiture.