Attention

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigueur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.liege.be/coronavirus

Vous êtes ici : Accueil / Vie Communale / Services communaux / Culture / Actualités / L’heur(e) de lire – Temps d’écoute #4 – Amour et buveurs de bière
Actions sur le document

L’heur(e) de lire – Temps d’écoute #4 – Amour et buveurs de bière

Durant cette période de confinement, le service de la lecture publique veut vous que vous puissiez continuer à lire pour vous évader, à lire pour réfléchir, à lire pour vous enrichir.

L’accès aux rares bibliothèques ouvertes est compliqué, votre pile à lire s’amenuise, vous n’avez pas pu faire l’acquisition d’une liseuse et vous n’avez pas chez vous le matériel nécessaire pour imprimer À la recherche du temps perdu de Marcel Proust ou ce volumineux traité sur la Morning routine

Heureusement, d’autres solutions existent : et pourquoi ne pas « lire avec vos oreilles » ?

Les livres audio et les podcasts documentaires que nous vous proposerons ici chaque semaine sont libres de droits, accessibles gratuitement via internet et téléchargeables.

Pour garantir la gratuité et l’accessibilité au plus grand nombres des œuvres proposées, nous nous tournons vers des romans et nouvelles libres de droits. Cela signifie bien souvent que ces textes ne datent pas d’hier, mais nous pensons que le parfum d’une pincée de naphtaline peut aussi être doux.

Nos lecteurs et lectrices à la recherche d’œuvres plus récentes devront malheureusement se tourner vers des plateformes commerciales proposant une gratuité limitée mais dont il ne nous appartient pas, en tant que bibliothécaires, de faire la promotion…

Tout ce dont vous aurez besoin pour accéder aux documents proposés ici, c’est d’une connexion internet et de votre ordinateur portable ou de votre smartphone. Si nécessaire, des indications techniques se trouvent en bas de page.

Thématique des podcasts de la semaine : l’Amour

Nous ne cessons de penser à vous. Cette semaine, nous vous envoyons un peu d’amour via des podcasts qui parlent de cœurs qui battent la chamade, de coups de foudres, de longues amitiés… Mais aussi de grands changements et de liens parfois indéfectibles.

Côté fiction, on vous régalera de quelques-uns des Contes d’un buveur de bière de Charles Deulin où l’auteur nous livrera, entre autres choses, sa version de l’histoire du Manneken Pis…

Les fictions

Charles Deulin, Contes d’un buveur de bière (1868)

Dix récits à savourer sans modération, un pétillant voyage à travers les belles légendes de la région du Nord, de Douai à Valenciennes, de Lille à Cambrai, sans oublier la Belgique voisine. Chaque page fleure bon la gaîté du langage et des traditions. Chaque conte résonne des airs de fête. Et l’humour, léger comme des bulles blondes, aromatise ces écrits, qui ne sont pourtant pas dépourvus d’une certaine philosophie. (résumé : decitre.fr)

  • Manneken-pis. Temps d’écoute : 38 min.
    Comment le petit Pierre, sabotier de son état, se joua du roi des Pays-Bas et de sa cour.
  • La Marmite du diable. Temps d’écoute : 35 min.
    Comment les étranges tribulations de Jean le Cacheux menèrent les hommes à une surprenante découverte.
  • Le poirier de Misère. Temps d’écoute : 21 min.
    L’histoire de la vieille Misère et de pourquoi elle est toujours de ce monde.

Si vous avez aimé

Si vous souhaitez poursuivre votre découverte des Contes d’un buveur de bière, plusieurs autres extraits de ce recueil sont disponibles sur le site litteratureaudio.com.

Il existe également une numérisation du texte de l’édition originale proposée par Gallica, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque Nationale de France.

Les podcasts de vos bibliothécaires

  • Grand amour, un documentaire réalisé par Mathilde Guermonprez pour Arte. Temps d’écoute 18 min.
    Trop âgée pour tomber amoureuse ? Sûrement pas ! A 82 ans, Marguerite vient de retrouver son premier grand amour. Tantôt dans son jardin ou autour d’une bonne soupe, elle confie avec espièglerie son incroyable idylle à ses petites nièces. Un témoignage touchant, drôle, spontané, rafraîchissant et même, crousti-fondant !
  • S’aimer comme on se quitte, épisode Louise : Je n’ai jamais ressenti ça avec un garçon. Temps d’écoute : 10 min.
    Deux jours dans la vie des amoureux.  Le premier parce que tout s’y joue, le dernier parce que tout s’y perd. A chacun de deviner ce qui s’est passé entre -temps. « Bien écrit, bien joué, sensuel et palpitant. Belle trouvaille. » m’a soufflé Mélanie. Elle a raison !
  • D’autres podcasts et témoignages de la rubrique « S’aimer comme on se quitte» sont accessibles sur le site du Monde.
  • Love me tender : interviewde la romancière Constance Debré, invitée culture sur Rfi. Temps d’écoute : 5 min.
    Bientôt, vous trouverez dans les rayons de votre bibliothèque chérie « Love me tender » de Constance Debré. L’histoire d’une femme qui décide de tout jeter pour voir ce qui arrive après. Découvrez dans ce podcast l’auteure et le petit tas de tabous que son récit soulève.
    « Je ne vois pas pourquoi l’amour entre une mère et un fils ne serait pas exactement comme les autres amours. Pourquoi on ne pourrait pas cesser de s’aimer. Pourquoi on ne pourrait pas rompre. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas s’en foutre, une fois pour toutes, de l’amour. » Constance Debré : Love me tender. (Flammarion, 2020).
  • Libre(s) épisode 7 : L’amitié avec Sonia : podcast de Tinder et Marion Séclin sur YouTube. Temps d’écoute : 30 min.
    Dans ce podcast, nous n’allons pas vous parler de l’amour amoureux ou romantique, mais de l’amour amical. Parce qu’en amitié, il est aussi possible d’avoir des coups de foudre, des papillons dans le ventre…et c’est ce que Sonia et Marion vont raconter au travers de leur histoire qui dure depuis plus de neuf ans maintenant.

Nous vous souhaitons d’ores et déjà de belles écoutes et découvertes.